iciHaïti - Politique : Activité de plaidoyer des 12 mairesses d’Haïti

iciHaïti - Nicaragua : Le premier groupe des Grenadiers est bien arrivé à Managua

iciHaïti - Santé : Les chiffres sur la collecte de sang au pays, plus qu'alarmants

iciHaïti - Social : Johanna Sylvain Joseph lauréate du Prix Jeunesse 2018

iciHaïti - Petit-Goâve : Suivi des travaux de la route reliant Molière à la Ferme


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique: «Pitit Dessalin» fait un affront au drapeau haïtien

Haïti - RD : L'Ambassade des États-Unis lance une alerte pour les manifestations en Haïti

Haïti - MÉTÉO : Système tropical à suivre sur l’atlantique

Haïti - RD : Un groupe d’haïtiens armés intercepte un groupe de touristes dominicains


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : Projet de distribution de 10,000 chèvres
09/12/2012 10:23:09

Haïti - Agriculture : Projet de distribution de 10,000 chèvres
En début de semaine, Michel Chancy, le Secrétaire d’État à la Production animale, accompagné de l’Agronome Arnoux Séverin, titulaire de la Direction, Départementale Agricole de l’Ouest, a présenté aux autorités locales, à la Gonâve, les lignes générales du projet de distribution de 10,000 chèvres à 5,000 familles paysannes sur l'ensemble du territoire. Le budget estimé à 40 millions de gourdes, sera affecté non seulement à l’achat de 10,000 chèvres et de 200 boucs, mais également à l’aménagement de 5,000 enclos, aux soins vétérinaires et à la réalisation de séances de formation.

« Cette idée nous est venue lors d’une réunion de la Commission chargée de lutter contre la malnutrition, nous avons opté pour ce projet de distribution de chèvres. Car nous avons jugé important de mettre des moyens à la disposition de ces familles au lieu de leur donner de l’argent » a expliqué Michel Chancy qui a précisé aux participants que « L’objectif principal consiste à créer la richesse dans les dix départements du pays à partir de l’élevage des chèvres. Les autres objectifs visés sont d’augmenter le revenu de 5,000 familles et promouvoir l’élevage caprin [...] » soulignant qu'Haïti exporte 30% des cabris vers la République dominicaine.

Dans le cadre de ce projet, les familles bénéficiaires, recevront chacune deux chèvres et signeront un contrat les engageants à remettre les premiers chevreaux au Comité. M. Chancy a fait savoir que le gouvernement allait acheter les chèvres dans la commune où elles vont être distribuées. Cependant, pour assurer l’amélioration du cheptel, le gouvernement va acheter 200 boucs dans diverses régions du pays.

Le Secrétaire d’État a aussi parlé du processus et des critères de sélection des familles : « Le Comité communal de protection du bétail va identifier les familles, qui sont dans le besoin. 75% des bénéficiaires doivent être des femmes. 10% des chèvres devront être distribuées aux personnes ayant un handicap quelconque [...] »

Si certains participants ont bien accueilli le projet, d’autres estiment que le nombre de chèvres prévu par famille est insuffisant, l’agronome Arnoux Séverin, a rappelé à ceux qui critiquent cet aspect du projet, qu’il fallait bien commencé par un premier pas, quelque soit la longueur de la route à parcourir...

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Ecner
Posté le 11/09/2013 15:16:57
Bonjour! Je pense que c'est un projet louable qui mérite d'être encouragé et continué sur toute sa forme, car trop lomtemps nos frères et soeurs qui vivent á la campagne sont souvent négligés pour ne pas dire abandonnés. Juste un rappel, tous les départements du pays doivent en bénéficier de ce projet, je suis du département du Sud-Est et je n'ai pas entendu parler de ce projet dans mon département voir ma commune Sainte Suzanne. Merci á vous et bonne chance.
Agrippa
Posté le 09/12/2012 23:56:15
A mon humble avis, la mise sur pied de ce projet est une excellente initiative. S'il est mené à bien, les retombées seront bénéfiques pour le cheptel. Par ailleurs Mr Séverin a bien défendu son point de vue, car petit à petit l'oiseau fait son nid.
franky
Posté le 09/12/2012 12:33:48
l’agronome Arnoux Séverin a bien répondu à ces détracteurs. Ces derniers ont toujours la critique facile au lieu d'encourager ceux qui mettent des projets viables et profitables pour la communauté. Les fermiers ont besoin des gens comme vous M. Arnoux!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n