iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres du gang de Vitelhomme

iciHaïti - 18e anniversaire : Commission Nationale des Marchés Publics (Vidéo, intervention du P.M.)

iciHaïti - Pétion-ville : Arrestation à Pernier d’une femme membre d’un gang

iciHaïti - Social : Aide aux familles déplacées de Savanne-Pistache

iciHaïti - Éducation : Installation de 5 nouveaux cadres au Ministère


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : Prévision climatique pour Haïti (novembre à janvier 2023)

Haïti - RAPPEL : Paiement d’un salaire complémentaire obligatoire

Haïti - Social : Sauvetage de 79 migrants haïtiens au large de Lake Worth (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : La PNH franchit la barre des 10,000 agents
26/12/2012 09:20:13

Haïti - Sécurité : La PNH franchit la barre des 10,000 agents
Dimanche à l'Académie de Police, au cours d'une cérémonie, 239 nouveaux policiers dont 14 femmes, de la 23ème promotion de la Police National d’Haïti ont reçu leur diplôme. La PNH dispose désormais d’un effectif total de 10.181 hommes et femmes et devrait atteindre un effectif de plus de 15.000 agents d’ici à 2016.

Les nouveaux policiers ont reçu leur diplôme après plus de 8 mois de formation en sciences policières mais aussi en droit, avec des composantes telles que le droit de la personne, le droit de l’enfant, la notion de genre et les violences faites aux femmes « Être un bon policier, ne se résume pas à l’exercice d’une profession », a souligné Jean Miguelite Maximé, Directeur de l’Académie et Inspecteur Général de la PNH « C’est une vie faite de sacrifice, de renoncement de soi, qui exige des valeurs comme l’honneur, le courage, la moralité et le respect des lois ».

Lors de son intervention Jean Renel Sanon, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique a déclaré « [...] désormais ces 239 jeunes vont renforcer l’effectif policier existant, qui en dépit des défis de taille, souscrivent à jouer courageusement son rôle au niveau de l'appareil de contrôle social. Le Chef de l’État et le Premier Ministre tenaient à être présent à cette graduation, malheureusement ils sont retenu par des obligations de dernières heures et me chargent de réitérer leur engagement dans le processus de développement et de professionnalisation de cette force de police qui représente la colonne vertébrale du dispositif de l’État de Droit. Je tiens à féliciter Monsieur Godson Aurélus, le Directeur Général de la Police Nationale, pour son leadership éclairé à la tête de l'institution policière, mes félicitation vont également au Directeur des écoles et de la formation permanente, l'inspecteur Générale Miguelite Maxime, et au corps des instructeurs pour l'encadrement de qualité fourni aux aspirants policiers. J'adresse un remerciement spécial à la Communauté Internationale et à la Minustah pour leur appui technique et financier pendant tout le processus.

En outre je ne saurais ne pas remercier les valeureux parents qui ont accepté de nous confier leur enfants.

[...] Chers récipiendaires, en intégrant les rangs de l'institution policière vous choisissez ipso facto de vous sacrifier au bonheur de vos concitoyens, en tant qu'auxiliaire des pouvoirs public, le rôle que vous êtes amené à jouer doit concourir à la Paix sociale et à la prospérité de la Nation, ainsi vos gestes et actions devront épouser la devise du corps auxquels vous appartenez, Protéger et Servir.

Fer de lance dans la lutte contre le banditisme et la criminalité, vous aurez à mener un combat quotidien contre les ennemis du corps social. Également je vous exhorte à faire preuve constamment de professionnalisme dans l’exercice de vos fonctions, en respectant scrupuleusement les lois de la République, le code de déontologie policière, les règlements en vigueur dans la Police Nationale d'Haïti et les Droits Humains en général.C'est ainsi que vous apporterez votre pierre dans la construction d'un édifice national.

Je vous souhaite à tous bonne chance [...] »


De son côté, Godson Aurélus a déclaré « [...] conformément à la vision prônée par le Chef de l'État et reprise dans la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre nous soupirerons tous, le jour où notre pays deviendra un paradis pour tous les investisseurs. Mais, pour que pour cette vision se traduise en réalité, l'État haïtien a pour devoir de renforcer le contrôle social sur la moindre parcelle du territoire, de façon indicative, citons les ports, les aéroports, les marchés, les places publiques, les différents quartiers, les sections communales, les communes, les départements et leurs voies d’accès.

Tous ceux qui vivent sur ce sol, nationaux et étrangers, éprouveront alors le sentiment de sécurité qui consiste à la liberté de pouvoir vaquer à leurs occupations sans s’inquiéter pour leur vie et leurs biens.

[...] Chers récipiendaires de la 23e promotion votre arrivée est bienvenue puisqu’elle coïncide à un moment assez cruciale dans l'histoire de la PNH, comme vous le savez la Police Nationale d'Haïti s'est engagé dans la lutte pour le renforcement de l'État de Droit, vous représentez une bouffée d’oxygène dont l'institution a besoin pour revigorer son sang, afin de poursuivre ce combat, en ce sens les membres du haut-commandement et moi-même, misons beaucoup sur votre fougue, vos aptitudes et vos respects des valeurs pour faire bouger les choses [...] »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Garbens
Posté le 07/01/2013 15:39:27
Par ce message d'amitié, je tiens à féliciter tout les agents du 23e promotion spécialement le Directeur Général Godson Aurélus et l'inspecteur Général Miguelite Maxime. Votre réussite n'est pas le fruit du hasard. Cette joie qui vous touche, aujourd'hui, est à la hauteur de votre sagesse et de votre générosité. C’est une vie faite de sacrifice, de renoncement de soi, qui exige des valeurs comme l’honneur, le courage, la moralité et le respect des lois . Bravo à vous et que le bonheur et la réussite continuent à vous accompagner. Bonne chance « Que Dieu me donne l'opportinuté d'avoir avec vous dans le 24e promotion »
Eagleview
Posté le 26/12/2012 17:23:24
@ Curieux -- Je suis d'accord avec votre clarification. Les haitiens aiment réduire à rien l'éffort colossal du gouvernement en place pour des raisons inconnus à moi, mais les faits sont là. Ils ne veulent pas à apprécier l'éffort. Que Dieu bénisse Haïti!
Curieux
Posté le 26/12/2012 14:20:44
@T-Leandre -- Tu fais dans l'alarmiste mon frère quand tu mentionne que 1 policier pour 1,000 c'est alarmant et insuffisant. Insuffisant certes, mais alarmant il ne faut pas exagérer. En France pays ultra policé c'est 1 policier pour 500 habitants. Quand Haïti aura atteint son objectif ce sera 1 policier pour 750 habitants. Quand aux armes de guerre, je te signale qu'en France les policiers font face aussi a des bandit armée de fusils d'assaut et il ne sont pas équipé d'armes de guerre pour faire régner l'ordre, pas plus d'ailleurs que dans la plupart des pays civilisés. @Louis XIV -- tu dis « pourquoi il y a des Zones que les polciers ne peuvent pas pénétrer » je reprends le même exemple de la France ou la situation est exactement la même, des zones de non droits... (regrettable mais c'est un fait) et il ne faut pas croire qu'un jour, il y aura autant de moyen qu'en France pour faire régner l'ordre... et encore, en France il y a des zones ou la Police refuse d'aller.... et en France il ont l'armée en plus et pourtant l'insécurité continue de régner, il suffit de lire les grands quotidiens français...
Louis XIV
Posté le 26/12/2012 13:57:23
C'est bien mais, Il n y pas trop grand chose à applaudir, il y a un travail colossal qui doit Être réalisé au sein de l'institution policière en Haïti, elle est faible et médiocre, pourquoi qu'il y a des zones que les polciers ne peuvent pas pénétrer pour appréhender quelqu'un sans la présence des étrangers? Ce n'est pas seulement la quantité qui compte mais, la qualité, rétablir le respect mutuel, la confiance et la crédibilité "A qui se sert de ses Yeux, tout devient simple "
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n