Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Bahamas : 88 boat-people haïtiens interceptés près de «Great Inagua»

iciHaïti - JUSTICE : Nouveau cambriolage au Tribunal de Première Instance de PAP

iciHaïti - AVIS : Levée des interdictions de rassemblement au sein des centres sportifs et socio-éducatifs du pays

iciHaïti - Basketball : Don de James Harden, Star des «Nets de Brooklyn» aux enfants d’Haïti

iciHaïti - Nippes - 50 jeunes passent les épreuves écrites d’admission dans la PNH


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #677

Haïti - Politique : «Il n'y aura pas un nouveau Président le 7 février 2022» dixit le P.M. Henry

Haïti - FLASH : Plus de 54 victimes, 834 familles sinistrées et d’importants dommages matériels (dernier bilan Provisoire)

Haïti - FLASH : L’Ex-sénateur J-C Moïse expulsé des États-Unis


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Kély C. Bastien prêt pour la présidence
29/07/2010 06:29:51

Haïti - Élections : Kély C. Bastien prêt pour la présidence
Le président du Sénat Kély C. Bastien s’est déclaré prêt à représenter sa plateforme Inite (Unité) à la présidentielle de 2010 si son organisation le choisissait, rappelant que les ministres, parlementaires ou autres, potentiels candidats de la coordination de Inite sont présidentiables précisant que pour le moment, les discussions se poursuivent et qu’aucun choix n’avait encore été fait.

Bien que des proches de la plateforme présidentielle sont convaincu que c'est Jacques Edouard Alexis, l'ancien premier ministre qui sera désigné, d’autres noms circulent : Yves Cristallin, ministre des affaires sociales, Joseph Lambert, (sénateur du Sud-est), Kelly C. Bastien président du Sénat ou Jude Celestin directeur du Centre national des équipements (CNE).

Kély C. Bastien a indiqué qu’Inite est une structure en formation et « celui qui le représentera sera le ciment pour souder les différentes structures qui la composent » ajoutant que les élections doivent être organisées afin d’éviter qu’un gouvernement de transition prenne le relai au terme du mandat du chef de l’Etat. D’après le président du Sénat le processus électoral respecte son calendrier, rappelant que la participation de 43 partis à la dernière réunion du Conseil Electoral Provisoire (CEP) témoigne de la légitimité de cette institution.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-768-haiti-elections-inite-dementi-et-rumeurs-de-candidats.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n