iciHaïti - AVIS : Restriction des dépenses de Noël dans l’administration publique

iciHaïti - FLASH : Le Gouvernement indien offre 15 bourses d’études, inscriptions ouvertes

iciHaïti - AVIS : Aucun haut fonctionnaire ne peut quitter le pays sans l’autorisation du P.M.

iciHaïti - Social : Jouez et découvrez l'esprit de Noël avec Digicel

iciHaïti - Éducation : 53% des écoles fonctionnent, taux par département


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #58

Haïti - Éducation : Le livre numérique unique, un réel changement dans la manière d'enseigner

Haïti - Caricom-Cuba : Le Président de Cuba prône une solution pacifique à la crise en Haïti

Haïti - TPS : Déclaration du Sénateur démocrate Edward J. Markey


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Fonds National pour l’Éducation, environ 136 millions inutilisables...
29/07/2013 13:19:15

Haïti - Éducation : Fonds National pour l’Éducation, environ 136 millions inutilisables...
Le Conseil National des Télécommunications (CONATEL), par souci de transparence, a fait savoir que dans le cadre du Fonds National pour l’Éducation (FNE), pour la période allant du 15 juin 2011 au 26 juillet 2013, une somme de 58,066,400.63 dollars américain, avait été collectée ou reste à percevoir auprès des compagnies téléphoniques.

Ces contributions provenant du surplus tarifaire sur les appels entrants dans le pays [0,5 cents par appel]. Ainsi, le CONATEL a perçu : 4,960,173.11 dollars de la Comcel, 51,573,581.82 dollars de la Digicel et 1,532,695.70 dollars de la Natcom.

Rappelons que ces prélèvements, recueillis, en concertation avec les partenaires de la téléphonie, sont destinées à financer l'école obligatoire et gratuite, pour les plus défavorisées en Haïti.

Par ailleurs, le Conseil précise, que de ce montant, 2,553,397.69 dollars américains, reste à percevoir, 2,377,574.54 dollars de la Digicel et 175,823.15 dollars de la Natcom.

À noter que ces quelques 58 millions de dollars, ne comprennent pas le frais de 1,50 dollars américains, prélevé sur les transferts entrants et sortants, qui sont perçus par la Banque Centrale, dans le cadre du FNE. Pour la période de juin 2011 à août 2012, ces frais de transfert collectés par la Banque Centrale, s’élevaient à 1,9 milliards de Gourdes [± 45,238,095 dollars US]. Aujourd'hui ce montant devrait avoisiner les 78.4 millions [estimation].

Enfin, il est bon de souligner, que depuis plus de 2 ans que le FNE a été lancé, le Parlement n’a toujours pas ratifier le Projet de loi permettant au FNE d’utiliser ces fonds destinés à l’éducation.

Rappelons que début juillet le Premier Ministre, Laurent Lamothe, Simon Dieuseul Desras, Président du Sénat et Jean Tholbert Alexis, Président de la Chambre des députés, ont tenu une conférence de presse conjointe, afin de présenter à la population les projets de loi prioritaires sur lesquels l'Exécutif et le Parlement travaillent, dans le cadre de la deuxième session ordinaire de l'année législative, le « Projet de loi portant création, organisation et fonctionnement du Fonds National pour l’Éducation (FNE) » figure au menu de l'agenda législatif.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-8941-haiti-politique-projets-de-lois-prioritaires-a-l-agenda-legislatif.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n