Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d'un membre du gang de Canaan

iciHaïti - Bahamas : Suivi du dossier des 17 victimes décédées du naufrage

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres de «400 Mawozo»

iciHaïti - Belladère : 3 malfaiteurs arrêtés

iciHaïti - Social : Journée Internationale de la Jeunesse


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #880

Haïti - Culture : 3ème Édition du Concours National de Dissertation, inscriptions ouvertes

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)

Haïti - FLASH : Résultats détaillés du bac unique (2021-2022) pour 4 départements (par siège, école, série et matière)


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Propos de Wyclef Jean
15/08/2010 11:21:38

Haïti - Élections : Propos de Wyclef Jean
Il n’est pas encore candidat, le sera-t-il? Nous le saurons la semaine prochaine. Il nous a semblé intéressant, dans ce second article de relever les propos de Wyclef Jean dans la presse pour se faire une idée de ce candidat potentiel, nous avons fait de même avec dans un article précédent avec Michel Martelly. Les approches et le ton sont très révélateur de ces personnalités fort différentes. Nous vous laissons seule juge des propos, de ces deux chanteurs qui aspirent au poste suprême d’Haïti.

« Les États-Unis ont le Président Obama, Haïti a Wyclef Jean ».

« Il y en a qui dise que Wyclef c'est le candidat de la diaspora, la première chose que j'ai fait en arrivant, la première pièce que j'ai donner c'est mon passeport haïtien ».

« Depuis 200 ans, ils nous mentent. Ils nous disent qu'il vont nous donner l'éducation. Nous avons une population qui ne sait ni lire ni écrire, ça s'appelle de l'esclavage. Il faut donc régler les problèmes - Face à Face - ».

« Si je regarde la situation d'Haïti en me mettant dans la peau d'un enfant, je pense qu'il faut absolument mettre l'accent sur l'éducation, la création d'emplois, l'agriculture, la sécurité et la couverture santé ».

[propos sur les question de sa sécurité] « Soit je reste assis en pensant aux intimidations, soit j’agis et j’avance pour le progrès de mon pays ».

« Quand je dis Haïti est ouvert pour les affaires, ça commence par les haitiens à l’étranger, qui envoient plus de 2 milliards de dollars chaque année »

« Depuis la catastrophe, je sens que je suis réclamé par la population, pour lui offrir un nouveau visage et une nouvelle voix »

« Si personne n'a d'argent ou de travail, cela mène inévitablement à la corruption. Je veux changer cela en m'appuyant sur les jeunes même si je ne pourrai pas rétablir en cinq ans de temps ce qui a été entretenu pendant 200 ans »

« Nous sommes au 21e siècle, et je pense que l'on a besoin d'un président qui n'est pas seulement le président local d'un pays »

« Il faudra un président tourné vers le monde, ce qui signifie qu'il ne devra pas se cantonner à Haïti, mais qu'il devra voyager pour parler aux pays donateurs, se faire de nouveaux alliés et leur dire que Haïti est prêt à se transformer »

« Je suis un vrai Haïtien et je sais les souffrances endurées par mon peuple. Je peux vivre leur vie et partager leur douleur ».

[En réponse au accusation de Sean Penn] « Ce que je veux que Sean Penn sache, c'est que si je n'étais pas allé en Haiti après que Jean-Bertrand Aristide soit parti, si je n'avais pas créé Yéle Haiti pour arrêter la violence, même lui n'aurait pas pu venir en Haiti aujourd'hui. Je voudrais dire à Sean Penn que je n'agis pas sur des émotions quand il s'agit du peuple Haitien. Sean Penn doit comprendre qu'en plus de ce qu'il voit en Haiti, il y a quatre millions d'haitiens de la diaspora vivant à l'extérieur du pays (…). Cela apporte 2 milliards de dollars par an. Et devinez quoi, je fais aussi partie de cette communauté ».

[En réponse au accusation de Sean Penn] « Il ne m'a pas vu pendant six mois ? Mais je viens à Haïti depuis plus de cinq ans (...) Je ne veux pas me servir des gens qui vivent dans les tentes comme excuse pour faire de grands discours. Je voudrais dire à Sean Penn que je ne réagis ni à la légère ni sous le coup de l'émotion en ce qui concerne le peuple de Haïti. Je n'ai pas à sacrifier ma vie et vivre dans une tente pour prouver que je suis derrière le peuple haïtien ».

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-939-haiti-elections-propos-de-michel-martelly.html

HL/ HaïtiLibre



Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


papi nor
Posté le 17/08/2010 22:18:51
Apres 200 ans de l indépendance Haiti ca va de mal en pis, il nous faut un homme pragmatique qui a une vision de développement pour prendre en main le destin du peuple Haitien, nous n avons pas besoin des hommes qui vont faire la diplomatie et parler de gros francais au profit de leurs poches et au détriment de ce peuple. Jean Wyclef!il peut aider Haiti à traverser cette crise.
La gonave en action!
Posté le 16/08/2010 19:41:33
je n'arrive pas a comprendre le discours qu'on prône alors, le taux de personnes qui ne sait pas comment lire et ecrire est plus que 70% de la population. On ne parle que Mr Jean ne fait pas de grandes études, de ce fait il est disqualifié de ne pas être candidat et même devenir Président d'Haïti c'est la question? Notre pays est a la recherche d'un homme avec une vision cellective qui reflète le besoin de la population avec protection pour les plus faibles. Si Mr Jean présente cette vision devant la population et cette dernière donne son approbation et bien mes amis il sera le prochain Président de notre Chère Haiti. Sa présidence ne dépendra pas de ces études mais de son habilité à communiquer une vision pour le peuple et ce dernier lui donnera son consentement. Moi je dis que nous avons besoin d'un Président qui parle avec le peuple et pour le peuple.
Claudette
Posté le 16/08/2010 03:18:46
Wyclef Jean a vraiment aidé Haiti. Cependant, cela ne lui donne pas la préparation qu'il faut pour être président d'un pays. Il doit faire des études pour ne pas étre bête comme Préval. Ce dernier est un [moderation]. Je ne sais pas dans quelle école il a été, mais c'est un vrai [modération].
frazi
Posté le 16/08/2010 00:37:16
[hors propos] allez écouter la bande et regarder les images il a aussi promis 5 cent et qu'il sera le premier president qui danserait du rap. Vous le saviez très bien la popularité d'une personne quelconque n'est pas synonyme de compétence dans un autre domaine d'actvité encore plus en ce qui concerne de diriger un pays nous n'avons pas besoin de quelqu'un qui a fait ses classes dans les gangs de new york, nous n'avons pas besoin d'un président sectaire, nous n'avons pas besoin de wyclef jean qui prone la violence et le vol dans ses chansons il suffit d'aller écouter son album kreyol.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n