iciHaïti - Cap-Haïtien : Festival culturel de Vertières

iciHaïti - FLASH RD : Des haïtiens dénationalisés revendiquent leurs droits comme dominicain

iciHaïti - Politique : Renforcement de la coopération avec la Wallonie-Bruxelles

iciHaïti - Culture : Premier Festival culturel d'Haïti à Mexicali

iciHaïti - Belgique : Visite du Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Tourisme : L'Avenir du tourisme dans le Nord

Haïti - Football : Coupe Caribéenne Féminine U-20, nos Grenadières à St Kitts

Haïti - Santé : Clôture du projet de la «Certification des écoles amies de l'hygiène»

Haïti - Social : Les jeunes ont commémoré la Bataille de Vertières


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Nouvelle Constitution, première erreur...
22/06/2012 11:59:39

Haïti - Politique : Nouvelle Constitution, première erreur...
La nouvelle Constitution amendée d’Haïti, est entrée en vigueur officiellement, jeudi avec sa publication #96 du journal officiel «Le Moniteur». À peine publié, ce texte est déjà entaché d’une erreur...

Dans une correspondance adressée mercredi au Premier Ministre, Laurent Lamothe, le Sénateur Simon Dieuseul Desras, Président du Sénat a réclamé l'ajout d’un erratum dans l'article 137 qui concerne le processus de désignation du Premier Ministre par le Chef d'Etat, cet article présentant un grave omission [ou suppression?] en oubliant de mentionner que la ratification doit être faites par les deux Chambres...

En effet l’article 137, tel que publié, indique : « Le Président de la république choisit le Premier ministre parmi les membres du parti ayant la majorité absolue au Parlement. La majorité est établie sur la base des résultats électoraux des élus dans chacune des deux Chambres. A défaut de cette majorité, le Président de la république choisit le Premier ministre en consultation avec le président du Sénat et celui de la Chambre des Députés ». Il manque à ce texte la phrase suivante « dans les deux cas le choix doit être ratifié par le Parlement »

Le Président du Sénat qui parle de négligence... a affirmé que l’Exécutif et le législatif se sont donc mis d’accord pour apporter le correctif nécessaire avant toute reproduction du document. Toutefois, contrairement à cette affirmation, l’article en question n’a subi aucune modification et aucun Erratum ne figure dans la version reproduite du texte amendé [et corrigé?] de la Constitution, dans le journal officiel, le Moniteur, publié jeudi. Cette erreur, ouvre la voie à une nouvelle polémique voir à une nouvelle crise, si l’on en croit le Sénateur Moïse Jean-Charles, qui a immédiatement dénoncé cette publication en accusant le Gouvernement d’en avoir dénaturé et détourné le contenu à son profit.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-5937-haiti-constitution-propos-des-presidents-des-deux-chambres.html
http://www.haitilibre.com/article-5936-haiti-constitution-le-president-martelly-a-decide.html
http://www.haitilibre.com/article-5935-haiti-politique-le-president-martelly-decide-de-publier-la-constitution-amendee.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


zacho
Posté le 22/06/2012 19:29:03
À mon avis, cette erreur est une chose bien calculée, surtout avec l'expérience que nous venons d'avoir recemment lors des dernières ratifications de ces trois Premiers Ministres, nous avons vu tous l'intention de nos parlementaires en mettant à l'ecart ce que dit la Constitution. Ce qu'ils {parlementaires} appellent erreur, est une délivrance pour le peuple haïtien, une sortie glorieuse sous les griffes de ces opportunistes, merci
BB
Posté le 22/06/2012 19:12:56
D'après moi, ce n'est pas une erreur. Il ne faut pas oublier que tout retard dú á la ratification du Premier Ministre est causé par le Parlement. Ce serait mieux si la Constitution amendée avait exclu le vote des 2 Chambres pour ratifier le Premier Ministre, surtout pour Haiti. Après, que le Président désigne son Premier Ministre s'il veut la ratification de ce dernier, il faut supplier les 2 Chambres et même leur offrir des postes et de l'argent pour pouvoir voter pour. Même en République .Dominicaine, depuis la campagne electoral le Président a choisi son vice-president ce que nous appelons en Haïti, Premier Ministre, comme ca, pas de retard pour commencer á travailler tout suite après les élections. On aurait dú faire pareil.
Kool Groove
Posté le 22/06/2012 17:57:49
Si je comprends bien, ce dernier texte n'a pas été passé au peigne fin, malgré les malheureux antécédents.... We get the Government that we do deserve indeed. Unbelievable! L'analphabete est non seulement bête, il est encore beaucoup plus bête.
gasonlakay
Posté le 22/06/2012 15:00:46
j'aime trop cette erreur ces deux chambres là, retarde l'avancement du pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n