iciHaïti - Honneur et mérite : 40 ans de service dans la fonction publique haïtienne

iciHaïti - Cap-Haïtien : Membres de la Commission municipale

iciHaïti - Petit-Goâve : Don de la Fondation Réginald Boulos à l'hôpital Notre-Dame

iciHaïti - Politique : Un arrêté Présidentiel converti 141 cartels municipaux en «Commissions municipales»

iciHaïti - Miragoâne : Armes à feu saisies au port de l’Autorité Portuaire Nationale


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 10 juillet 2020

Haïti - FLASH : La Mairie de Petit-Goâve incendiée

Haïti - Diaspora : Message du Consulat d’Haïti a Miami

Haïti - AVIS : Digicel ajuste le prix de certains de ses plans prépayés


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Le Député Bélizaire à la tête d’un commando armé, soustrait 9 prévenus à la Justice
26/03/2014 11:24:58

Haïti - Justice : Le Député Bélizaire à la tête d’un commando armé, soustrait 9 prévenus à la Justice
Mardi matin, des employés et des agents de sécurités de l’Office National d'Assurance vieillesse (ONA), ont organisé une manifestation et enchaîné la barrière principale de l’institution, empêchant les employés dans l’ONA de sortir et à toute personne d’entrer.

Ce mouvement de protestation était dirigé contre Bernard Desgraff, le Directeur Général de l’ONA (en poste depuis janvier 2010), à qui ils reprochent entre autres : des révocations et transferts arbitraires de personnels, la suppression de leur assurance santé, d’une carte de débit délivrée par l’ancienne administration, de favoritisme au niveau des prêts, de mauvaise gestion et de gaspillage des fonds de l’institution, exigeant sa révocation sans condition.

Le Député Arnel Bélizaire, présent sur les lieux, s’est dit très content de voir qu’il y a encore des haïtiens conséquents, encourageant les protestataires à poursuivre leur lutte afin de forcer le Président de la République à révoquer le Directeur Général de l‘ONA.

Afin de rétablir l’ordre, Gérald D. Norgaisse le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, accompagné du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO) a fait réouvrir la barrière et sortir les employés séquestrés à l’intérieur de l’ONA. Au cours de cette intervention, 9 agents de sécurité de l’ONA ont été interpellé [pour séquestration] et conduit au parquet pour audition.

Au Parquet peu de temps après l’arrivée des prévenus, le Député Bélizaire, à la tête d’un commando lourdement armé, après avoir procédé au désarmement des policiers en charge de la protection du bâtiment a fait sortir les 9 prévenus (qui n’ont pas eu le temps d’être interrogé) avant de repartir avec eux à bord de véhicules tout terrain.

Le Commissaire a expliqué que le substitut et les policiers au parquet, n’ont rien pu faire face à la menace que représentait les hommes armés, qui accompagnaient le Député déclarant que « Cette irruption armée dans l’une des institutions les plus respectées du pouvoir judiciaire témoigne de l’irrespect et du mépris de M. Bélizaire pour la séparation des pouvoirs et des institutions de la République... »

Réagissant à l’intervention de ce commando armé, Me Jean Renel Sanon, le Ministre de la Justice pour le moins révolté a déclaré « C’est grave, la démocratie est en danger, la justice est en péril », soulignant qu’il attendait le rapport du Commissaire du Gouvernement avant de porter ces faits à l’attention du Président de la Chambre des députés et procéder aux suites selon la loi...

Le Ministre de la Justice demande la levée de l'immunité du Député Bélizaire
https://www.haitilibre.com/article-10805-haiti-justice-le-ministre-de-la-justice-demande-la-levee-de-l-immunite-du-depute-belizaire.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jean
Posté le 28/03/2014 13:43:11
Heureusement que l'immunité parlementaire n'est pas éternelle alors la justice l'attendra.
Chov
Posté le 27/03/2014 14:51:10
J'espère que le ministre de la justice rassemble des preuves tangibles pour prouver la mauvaise foie de ce voyou qui se cache sous un costume parlementaire. Il est vraiment important de doter les policiers de caméra caché pour rendre la justice plus efficace,dans le cas de ce député voyou,on a besoin d'image pour montrer à tout le monde qu'il est vraiment nécessaire de lever l'imunité de cet homme.
ticocote
Posté le 27/03/2014 12:39:23
D'ou viennent ces armes qu'Arnel Belizaire utilisent pour terroriser la population? Il faut à tout prix mettre cet homme hors d'état de nuire à la Paix et la sécurité publique. On en a assez de ce voyou, et il faut à tout prix le stopper avant qu'il ne déclenche un drame fatal dans le pays. Son comportement frise la folie et je pense pas qu'il faut prendre tout cela très au sérieux. A bon entendeur, salut!
PatrioteH
Posté le 27/03/2014 12:24:23
@Brunet -- C'est au Parlement maintenant de jouer sa carte, pas à l'Exécutif. La séparation des pouvoirs le veut ainsi. Ils doivent maintenant montrer qu'on peut encore leur faire crédit.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n