Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (mars 2021)


+ de nouvelles


Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387

Haïti - Économie : Impact du Covid sur les TPE et les PME haïtiennes (Enquête)

Haïti - Diaspora : Déjà plus de 10,000 haïtiens en RD ont obtenu la nouvelle CIN


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Soins maternels objectifs 2010-2015
06/09/2010 19:14:08

Haïti - Santé : Soins maternels objectifs 2010-2015
En Haïti l’on recense 630 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes, soit le plus fort taux de l’hémisphère américain, la réduction de la mortalité maternelle constitue une priorité. L’UNFPA appuie la politique du Ministère de la santé publique et de la population dans ce domaine, lors d’un point de presse Igor Bosc, représentant du fonds des Nations Unies pour la Population d’Haïti (UNFPA) à déclaré « nous sommes en train construire dix maternités pour dispenser des soins maternels et néonataux de base dans les zones affectées par le séisme. En ce moment, cinq de ces maternités sont en cours de construction et nous sommes à la recherche d’emplacement avec le Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) pour les 5 autres.

En dehors de ces activités d’urgence, il y a aussi des activités sur le long terme et pour cela, nous soutenons le Ministère de la Santé dans ses efforts pour rassembler tous les acteurs afin qu’à l’occasion du Sommet des Chefs d’Etat qui aura lieu du 20 au 22 septembre sur le suivi des objectifs du millénaire, Haïti puisse prendre ses engagements sur ce qu’il peut faire pour réduire la mortalité maternelle, de concert avec ses partenaires.

Nous avons donc, avec le ministère, rassemblé autour d’une table tous les acteurs concernés pour voir ce qui peut être vraiment fait pour réduire la mortalité maternelle et je peux vous dire les engagements qui ont été pris :

  • Réduire d’ici 2015 de 38 à 10% les besoins non couverts de planification familiale.
  • Mettre en place un comité national de coordination multisectoriels, chargé de rendre compte du progrès de la mise en œuvre des actions prioritaires en santé maternelle et néonatal et de mesurer l’impact.
  • Rendre fonctionnel dans deux ans les services de soins obstétricaux et néonataux d’urgence de 72 institutions, avec la mise en place de moyens de référence et d’équipes mobiles.
  • Mettre en place et de rendre fonctionnel d’ici 2015 un mécanisme financier de protection sociale assurant une prise en charge gratuite de la planification familiale et des soins maternels néonataux et promulguer une loi avec ses décrets d’application sur l’accès universel aux soins maternels et néonataux.
  • Renforcer le système de santé avec la santé maternelle et néonatale et la planification familiale comme axe prioritaire.

Ces engagements ont été annoncés au Sommet du Millénaire et j’espère que les bailleurs de fonds soutiendront le gouvernement pour relever ces défis.»


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-344-haiti-sante-faire-de-la-sante-maternelle-une-priorite.html
https://www.haitilibre.com/article-653-haiti-sante-forte-augmentation-des-naissances-et-des-problemes.html
https://www.haitilibre.com/article-485-haiti-social-une-demographie-inquietante.html
https://www.haitilibre.com/article-1008-haiti-sante-atelier-preparatoire-au-sommet-du-millenaire.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


capelllo
Posté le 12/09/2010 16:49:08
Réaction mitigé, pour certains propos, comme stériliser ou ligaturer les trompes des femmes me rappel de mauvais souvenir de l'histoire de France et de la seconde guerre mondiale ou les nazis stérilisé les femmes ou les hommes qui ne répondaient pas à leur critères. Ce que je craint dans ces décisions et la stérilisation en masse d'une population qui risque de perdre sa joie de vivre ou de vie. Oui, pour la pilule, surtout l'éducation qui est primordiale notamment dans le choix des décisions, pour de meilleurs soins tout cours ... Pour le reste, trop de risque de dérives et un retour provoqué d'une dictature. Ne laissez pas les "autres" décider à votre place !!! Le peuple choisis, le peuple se révolte !
claudette
Posté le 08/09/2010 02:39:43
Le controle de la natalité devrait faire partie intégrante de la reconstruction d'Haiti. Apres 2 enfants, il faut offrir la pillule contraceptive ou la ligature aux femmes. Il y a trop d'enfants qui sont dans les rues ou dans les orphelinats ou donnés comme restavek.
Manso
Posté le 07/09/2010 15:16:06
Heureux de voir qu'il est clair pour qu'un des grands chantiers pour Haïti est la réduction de la natalité et que celle-ci passe à la fois par la planification familiale, mais aussi par de meilleurs soins maternels et infantiles. On peut d'ailleurs rajouter que l'éducation est aussi une des clés du problème.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n