Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - AVIS Diaspora : Calendrier des Consulats mobiles (Floride)

iciHaïti - U-17 : Nos Grenadiers U-17 victorieux [2-1] lors de leur 2e test-match

iciHaïti - Vrai et Faux : Précisions sur la journée de troubles aux Gonaïves

iciHaïti - Insécurité : Un chauffeur de la Brigade médicale cubaine enlevé

iciHaïti - Pérou : Un autobus tombe dans un ravin, 8 haïtiens tués


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diplomatie : L’Ambassadeur d’Haïti réitère à l’OEA sa demande d’intervention d’une force étrangères

Haïti - FLASH : La Jamaïque prête à déployer des militaires et policiers en Haïti

Haïti - Économie : Perte de plus de 3,500 emplois annoncée dans le secteur textile

Haïti - FLASH : L’inflation proche de 50% (décembre 2022)


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : La démolition de la zone d’utilité publique, a commencé à Port-au-Prince
03/06/2014 11:37:29

Haïti - Reconstruction : La démolition de la zone d’utilité publique, a commencé à Port-au-Prince
Près de 4 ans après l’arrêté d’expropriation du centre ville de Port-au-Prince, le 2 septembre 2010 https://www.haitilibre.com/article-1156-haiti-reconstruction-publication-de-l-arrete-d-expropriation-du-centre-ville-de-pap.html émit sous l’administration Préval, qui déclarait alors près de 200 hectares, zone d’utilité publique, et après abrogation de cet arrêté par le Gouvernement Martelly/Lamothe le 29 mai 2012, ramenant la dimension de cette zone à 30 hectares, c’est sous un nuage de poussière, que les bulldozers et les pelles mécaniques dans un bruit d'enfer, ont débuté dimanche les travaux de démolition des maisons se trouvant dans la zone d’utilité publique.



Rappelons que ces travaux de démolition, sont la première phase de la construction de la future cité administrative, aux coûts de 150 millions de dollar, financée par PétroCaribe, le Trésor Public et des fonds de l’annulation de la dette d’Haïti (Fonds disponibles actuellement).



Si les propriétaires reconnaissent être au courant que la zone avait été déclarée d’utilité publique, certains d’entre eux visiblement frustré, affirment, sous le couvert de l’anonymat, ne pas avoir été dédommagé dans le cadre des expropriations...

Concernant les dédommagements, Michel Présumé, le Secrétaire d’État à la Planification, a rappelé lundi en conférence de presse, que le processus d’expropriation était loin d’être une action spontanée, affirmant qu’il n’y avait pas ici, d’actes arbitraires ni de violations des droits des citoyens « Nous avons entamé un ensemble de démarches auprès des différents propriétaires depuis plus de deux ans et nous avons même organisé des séances d’audience publique au local de CEFOPAFOP (INAGHEI, zone avenue Christophe) en août dernier en vue d’informer les propriétaires des bâtiments concernés sur le processus d’expropriation https://www.haitilibre.com/article-9219-haiti-avis-audience-publique-d-expropriation-pour-la-construction-de-la-cite-administrative.html

Ajoutant que l’argent pour dédommager les propriétaires visés par l’expropriation, était disponible dans une banque de la capitale. « Nous avons déposé cet argent dans un compte de consignation, il suffit aux propriétaires de se présenter avec les originaux de leurs titres de propriété, afin qu’ils puissent recevoir du comité d’expropriation la valeur de leur terrain ou de leur maison conformément aux critères d’évaluation des immeubles. » Jusque présent le processus d’expropriation marche très bien et nous avons déjà dédommagé de nombreux propriétaires durant ces 6 derniers mois et le processus se poursuit pour ceux qui n’ont pas encore remis les originaux de leurs titres de propriété," a indiqué le Secrétaire d’État.

Rappelons qu’en mars 2013, Michel Présumé, qui était alors le Directeur de la division Bâtiments publics, de l'Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics (UCLBP), avait révélé à l’époque, qu’entre 20 et 30 millions de dollars américains était disponible pour dédommager les propriétaires qui étaient munis de leurs titre et mener à bien ce processus d’expropriation. https://www.haitilibre.com/article-8090-haiti-reconstruction-expropriation-pas-de-titre-de-propriete-pas-de-dedommagement.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5773-haiti-reconstruction-le-president-martelly-libere-le-centre-ville-de-port-au-prince.html
https://www.haitilibre.com/article-1156-haiti-reconstruction-publication-de-l-arrete-d-expropriation-du-centre-ville-de-pap.html
https://www.haitilibre.com/article-9219-haiti-avis-audience-publique-d-expropriation-pour-la-construction-de-la-cite-administrative.html
https://www.haitilibre.com/article-8090-haiti-reconstruction-expropriation-pas-de-titre-de-propriete-pas-de-dedommagement.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Lolo
Posté le 17/06/2014 16:28:57
Ou va t-on loger les anciens riverains?
Zoupim
Posté le 14/06/2014 00:56:40
Ce sera l'un des plus grands exploits du siècle si la capitale et tous les chefs lieux de province pouvaient avoir cet aspect ultramoderne. Il faut régler aussi la question d'approvisionnement de cette nouvelle entité urbaine et rehausser le niveau d' éducation civique pour qu'il y ait un suivi dans l'entretien de ce beau patrimoine urbain.
jmla
Posté le 13/06/2014 05:34:23
La nouvelle Haïti, pour les enfants d'Haïti et un futur meilleur. Vive Haïti
wilnel
Posté le 04/06/2014 22:52:45
Je suis pleinement content de lire un titre pareil concernant Haiti et j'espère que tout va bien se réaliser, j'en suis certain. Vive Haiti pour le changement !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n