iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Ban Ki moon assigné devant un tribunal fédéral ?
21/06/2014 10:03:10

Haïti - Justice : Ban Ki moon assigné devant un tribunal fédéral ?
Vendredi, suite à plainte déposée au tribunal fédéral à Brooklyn (NY) et la poursuite engagée contre l'Organisation des Nations Unies, les avocats au nom de plus de 1,500 victimes du choléra en Haïti, ont remis une citation à comparaître au Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki moon à la fois personnellement et également en tant que Chef de l’Exécutif de l'Organisation des Nations Unies.

Selon ces avocats une citations à comparaître aurait été remise en main propre au Secrétaire des Nations-Unies (ONU) alors qu’il entrait à « l'Asia Society » à Manhattan, pour s’exprimer sur la Syrie et de l'Irak. Toutefois, un porte-parole de l'ONU a démenti cette remise en main propre, affirmant que les agents de sécurité du Secrétaire général étaient intervenus et qu'en conséquence M. Ban, n'était pas obligé de se présenter au tribunal de Brooklyn.

Précisions que cette poursuite vise à forcer l'ONU à assumer ses responsabilités, à indemniser les victimes, et a apporter l'assainissement aux communautés haïtiennes dévastées que l'ONU a juré de protéger.

Les avocats des victimes affirment détenir des preuves claires que l'Organisation des Nations Unies est responsable de la contagion du choléra en Haïti. De plus ils précisent que des documents déposés à la Cour montre clairement que l'ONU a expressément renoncé à son immunité souveraine, y compris dans son accord de 2004 sur le statut des forces en Haïti.

« Les Nations Unies doivent maintenant comparaître devant un tribunal fédéral et expliquer pourquoi ils pensent qu'ils bénéficient d'une immunité et n'ont pas à répondre de cette responsabilité reconnue » a estimé Me Tim Howard un des avocats des plaignants.

Rappelons que l'ONU n'a jamais reconnu officiellement sa responsabilité dans l'épidémie, estimant impossible de déterminer formellement l'origine de la maladie affirmant par ailleurs que leur Mission en Haïti bénéficiait d'une immunité judiciaire.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-9624-haiti-cholera-nouvelle-plainte-contre-l-onu.html
https://www.haitilibre.com/article-7931-haiti-justice-demande-d-indemnisation-des-victimes-du-cholera-rejete-par-l-onu.html
https://www.haitilibre.com/article-7388-haiti-sante-ban-ki-moon-a-lance-mardi-un-appel-de-fonds-de-2-2-milliards-de-dollars.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n