iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Fermeture du marché bi-nationale Anse-à-Pitres / Pedernales
06/01/2015 11:35:07

Haïti - Sécurité : Fermeture du marché bi-nationale Anse-à-Pitres / Pedernales
Lundi, la porte menant à Anse-à-Pitres est demeuré une autre fois fermée et les structures du marché binational, Anse-à-Pitres-Pedernales, sont restées vide, de peur que des troubles se produisent, alors que beaucoup, d’acheteurs et de vendeurs espéraient un retour à la normale, après les affrontements de vendredi entre haïtiens et dominicains https://www.haitilibre.com/article-12861-haiti-securite-violents-affrontements-a-la-frontiere.html

Rappelons que vendredi, de nombreux commerçants, selon leurs témoignages, ont subit des pertes importantes, suite au saccages et au pillage de leurs marchandises, par des individus qui ont profité des affrontements et des mouvements de panique sur la zone frontière, pour voler les honnêtes petits commerçants.

Samedi, les autorités, représentées par le Sénateur Dionis Sanchez, qui dès le début ont fait face à la situation pour résoudre le conflits, rejoint par le Gouverneur Ange Zabala Odalis Segura, le Consul Martin Merry et d'autres autorités locales ainsi que les autorités haïtiennes, ont formé deux Commissions pour résoudre ce conflit, qui a dégénéré dans la violence,

Ce lundi, les soldats du CESFRONT (Cuerpo Especializado de Seguridad Fronteriza Terrestre) et le Détachement des opérations de recherches aux frontières, ont maintenu une forte présence dans la zone afin d'éviter de nouveaux incidents.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme du Sud Est
Posté le 06/01/2015 11:58:18
Bonne opportunité pour nos ''nationaliste'' de l'opposition radicale de faire face aux dominicains avec le sens patriotique.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n