Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (mars 2021)

iciHaïti - Concours : Liste des finalistes du concours de dissertation et d'éloquence

iciHaïti - Concours jeunes leader : Liste des 10 jeunes qualifiés pour la 2ème phase


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #386

Haïti - Santé : La Ministre de la Santé veut un autre vaccin qu’AstraZeneca

Haïti - Économie : Sommet international de la Finance et Fintech, Inscriptions ouvertes

Haïti - Environnement : Avis d’inondation levé, mais la prudence reste de mise


+ de nouvelles



Haïti - Épidémie : L’Artibonite à besoin d’au moins 1,200 sacs mortuaires
11/11/2010 08:45:33

Haïti - Épidémie : L’Artibonite à besoin d’au moins 1,200 sacs mortuaires
Action Contre la Faim (ACF), qui est aujourd’hui la seule organisation d’urgence dans le Haut Artibonite et dans le Nord Ouest fait savoir que face à la densité de population, à la psychose qui grandit dans la ville, aux risques multiples de contamination, à la taille et à la difficulté d’accès de certaines zones des départements de l’Artibonite et du Nord Ouest, il est urgent que d’autres acteurs spécialisés en eau, assainissement et hygiène se mobilisent dans ces zones.

L’épidémie se répand chaque jour un peu plus aux Gonaïves, agglomération de plus de 300,000 habitants : pour la seule journée du 8 novembre, 460 personnes se présentaient à la consultation de l’hôpital de Raboteau alors qu’ils étaient 360 la veille et 104 l’avant-veille. L’épidémie est en train de devenir hors de contrôle dans ces zones. L’ACF souligne que le focus de la communauté internationale sur Port-au-Prince et le bas Artibonite, même si il est important, est préjudiciable pour les autres zones touchées.

Dans l'Artibonite, au centre de l'épidémie, l’OCHA, la Minustah, le gouvernement et les partenaires humanitaires signalent qu’avec l'augmentation de la charge de travail, du personnel médical ayant plus d'expérience est nécessaires d'urgence ainsi que des fournitures médicales supplémentaires, dont au moins 1.200 sacs mortuaires selon un rapport officiel.

Malgré la présence active sur le terrain de la brigade cubaine, composé de 118 médecins, 78 infirmières et 56 autres personnes (techniciens de laboratoire et le personnel médical haïtien qui a été formé à Cuba), à laquelle s’ajoutent les ressources humaines importantes de Médecins Sans Frontières (MSF) et de Partners in Health, l’Artibonite et le Nord Ouest ont un besoin de plus de partenaires médicaux sur le terrain.

Avec des rapports de cas plus importants dans le département du Nord, l'UNICEF a fait savoir qu’un Centre de traitement du Choléra (CTC) avait été installé à Port-de-Paix. Des spécialistes sont en cours de déploiement pour fournir une assistance technique. Le pôle logistique a transporté six tentes, 1,000 litres de solution de Ringer au lactate, 200,000 sachets de sels de réhydratation orale sachets, du chlore pour la désinfection et 150,000 comprimés de purification de l'eau.

Alors que le gouvernement annonce quotidiennement des hausses importants des personnes hospitalisées, les chiffres de décès reste jusqu’à présent étonnamment « modérés » [contrôlés ?] dans ces annonces. Toutefois, il semble que lorsque l’on en est à prévoir au moins 1,200 sacs mortuaires seulement dans l’Artibonite c’est que la situation, est sans aucune doute plus importante que les 724 décès (bilan officiel - MSPP - au 9 novembre) comptabilisé depuis le 21 octobre 2010 (pour l’ensemble du pays...). La population à le droit de connaître la vérité sur l’épidémie. La santé de la population doit prendre le dessus sur la politique, et le gouvernement en assumer les conséquences politiques (s’il en a le courage, ce qui est loin d'être certain).

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1632-haiti-epidemie-dernier-bilan-une-situation-explosive.html
https://www.haitilibre.com/article-1625-haiti-epidemie-73-cas-de-cholera-confirmes-a-port-au-prince-1-mort.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n