iciHaïti - Noailles : Les œuvres en fer découpé protégées par la loi

iciHaïti - Fond Parisien : Inauguration de la Maternité «Love a Child»

iciHaïti - Diaspora 216e : Message du Consulat Général d’Haïti à Montréal

iciHaïti - Fonds-Verrettes : Pénurie d’eau, vers une solution temporaire...

iciHaïti - Environnement : Partenariat Public-Privé pour la gestion du Parc Naturel Quisqueya


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Importante réunion de L’ECOSOC à la Chambre des députés

Haïti - Sécurité : Des étudiantes victimes de viols collectifs

Haïti - FLASH : Nouveau cabinet du Gouvernement Lapin (officiel)

Haïti - Actualité : zapping

Haïti - Social : Accès à l’électricité pour 200,000 familles haïtiennes sur 10 ans


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Lettre d’Evans Paul à Jocelerme Privert
28/02/2016 08:26:19

Haïti - Politique : Lettre d’Evans Paul à Jocelerme Privert
Vendredi, avant le point de presse d’Evans Paul https://www.haitilibre.com/article-16723-haiti-politique-evans-paul-prend-ses-distances-et-s-explique.html suivit de l’émission du communiqué de la Primature annonçant son boycott https://www.haitilibre.com/article-16722-haiti-flash-evans-paul-boycott-la-ceremonie-d-installation-du-pm.html , de la cérémonie d’investiture du Premier Ministre nommé, Fritz-Alphonse Jean ; le Premier Ministre Paul avait envoyé une lettre au Président a.i. Jocelerme Privert où il lui expliquait les raisons motivant sa décision. Lettre dont nous avons obtenue copie et que nous vous invitons à partager.

Lettre d’Evans Paul à Jocelerme Privert :
« Son Excellence
Monsieur Jocelerme Privert
Président provisoire de la République
Palais National.

Monsieur le Président provisoire,

J'ai l'honneur de vous présenter mes compliments et de vous faire parvenir ci-après, à toutes fins utiles, les remarques et réflexions des membres de mon gouvernement, convoqués aujourd'hui, relatives au développement et à l'évolution de la situation politique, aggravée par la nomination, annoncée, en marge de la Constitution 1987 amendée et de l'accord politique du 6 février 2016 https://www.haitilibre.com/article-16533-haiti-politique-les-details-de-l-accord-de-a-a-z.html , d'un nouveau Premier Ministre https://www.haitilibre.com/article-16721-haiti-flash-fritz-alphonse-jean-nomme-premier-ministre.html

En effet, vos agissements risquent de compliquer, voire de compromettre, la recherche de la stabilité politique propre à contribuer à l'apaisement social et à un retour au fonctionnement régulier des institutions républicaines.

L'accord cité plus haut prévoit, au paragraphe : 'II. De la part du Président provisoire de la République' au point 2. que le Président provisoire doit 'entrer en consultation avec les Présidents des deux chambres du Parlement autour du choix d'un Premier ministre à désigné'. Cette consultation n'a pas pu avoir lieu en raison du fait que les honorables sénateurs de la République n'ont pas encore doté leur Assemblée d'un Président à la suite de votre démission.

De plus, le même texte précise plus loin, au paragraphe 'III. De la part du Parlement' au point 1 que le Parlement doit "confirmer l'éligibilité du Premier ministre de consensus désigné" et au point 2, que le Parlement doit 'inviter le Premier Ministre, accompagné des membres de son gouvernement, à se présenter par-devant les deux (2) chambres, en séance plénière afin de recevoir le vote de confiance de sa déclaration de politique générale. Une fois le vote de confiance obtenu, le Premier Ministre est immédiatement installé dans ses fonctions.' Là encore, aucune de ces formalités irritantes n'a été respectée, alors que vous avez choisi d'installer le Premier ministre nommé dans ces circonstances https://www.haitilibre.com/article-16725-haiti-flash-investiture-du-premier-ministre-nomme.html

Monsieur le Président provisoire, faut-il considérer votre comportement comme un acharnement à piétiner, sans ménagement, cet accord que vous avez-vous même conçu, rédigé, négocié, signé et dont vous êtes le principal bénéficiaire ?

Aussi, cette récente nomination, comme en témoignent les multiples protestations qu'elle a provoquées, a été faite en violation flagrante de l'accord politique qui est et devrait rester votre boussole en tant que Président provisoire de la République et représente un très mauvais signal pour la Nation. C'est pourquoi je vous invite à vous ressaisir et à prendre les dispositions nécessaires en vue de réintégrer au plus vite l'accord politique du 6 février 2016 au bénéficie des intérêts supérieurs de la République.

Pour toutes ces raisons, d'accord avec tous les membres de l'actuel gouvernement, je refuse de cautionner cette étrange et hâtive façon de procéder et décline résolument, en conséquence, l’invitation à assister à la cérémonie d'installation de ce Premier Ministre, tout en prenant acte.

J’espère que vous comprendrez que je ne suis nullement motivé par le désir de contribuer à exercer le pouvoir, mais par le souci constant d'éviter de m'associer à un chaos politique prévisible.

Je saisis l'occasion pour vous prier de croire, Monsieur le Président provisoire, à l'assurance de ma très haute considération

Evans Paul »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Guy2
Posté le 29/02/2016 11:24:42
Haïti n'a t'il pas un conseil constitutionnel comme la France ? dirigé par des hommes sages
neptune
Posté le 28/02/2016 23:51:47
On a les dirigeants que l'on mérite ! Ce sont des dominateurs sans aucune conscience citoyenne voir patriotique, aucune éthique aucune morale, ce sont des narcos populistes, une fois que la populaton a eu sa dose, ils sont corrects, quand ils veulent des manifestations sauvages ils les laissent en manque. On veut parler de démocratie et de constitution dans un pays qui depuis 30 ans a perdu toute dignité et prestige. Evans Paul vu son expérience sur le terrain savait qu'on ne pouvait rien attendre qu'un coup d'État d'un chimére lavalas. . Les lavalas pênsent être maitres du pays en s'emparant de la consciene du peuple comme bouclier humain pour leur sale besogne, trainer le pays dans la boue, en faisant croire qu'ils s'occupent de la misére du peuple, Privert est chapauté par le Duc de tabarre, il se pense fort...
Target
Posté le 28/02/2016 22:33:19
Lavalas a réussi son plus grand kidnapping : "HAITI" qui va payer la rançon?
Yves Descorbeth
Posté le 28/02/2016 19:01:49
Bravo Mr. Evans Paul ....la lutte politique est noble, et doit continuer. L'opposition au pouvoir en place, contribue au bon fonctionnement de la République. Une lettre adressée au Président pour lui faire part de votre position. Ça c'est de la classe...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n