iciHaïti - Justice : Les avocats de Godson Orélus font appel de la décision du juge Lumérant

iciHaïti - Tourisme : Vers un partenariat durable entre le Ministère et la Mairie du Cap-Haïtien

iciHaïti - Justice : Reprise du nouveau procès de Clifford Brandt

iciHaïti - RD : Plus de 120,000 haïtiens déportés ou refoulés en Haïti en 11 mois

iciHaïti - Art Beat Miami : Un rendez-vous incontournable de la culture haïtienne


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - AVIS : Programme de Bourse d’étude du Japon pour enseignants haïtiens

Haïti - Environnement : Intervention du Ministre Jouthe à la COP24 en Pologne

Haïti - Agriculture : Vers plus de statistiques agricoles

Haïti - Économie : Le PM Céant à Toronto, appelle les hommes d’affaires à investir en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Quorum infirmé au Parlement, la séance est mise en continuation
29/06/2016 05:22:34

Haïti - Politique : Quorum infirmé au Parlement, la séance est mise en continuation
Mardi 19h00 la séance en Assemblée Nationale devant statuer sur le sort de Jocerlme Privert, reportée par deux fois a pu enfin commencer après des heures de retard, elle a accusée un quorum de 88 députés et 20 sénateurs. Dans un premier temps le projet d'ordre du jour a été lu et a été mit en discussion, prenant la parole le sénateur Carl Murat Cantave a demandé à ce que la remise de l'écharpe présidentielle soit ajoutée à l'ordre du jour.

S'en est suivi une multitude d’interventions des parlementaires, brandissant les articles de la Constitution, ainsi que l'accord du 6 février stipulant le mandat de "120 jours" du Président provisoire ; pour savoir si Jocerlme Privert est encore Président ou pas ; pour savoir si le vote du point 7 de l'accord du 6 février https://www.haitilibre.com/article-16533-haiti-politique-les-details-de-l-accord-de-a-a-z.html est constitutionnel ou pas ou si on leur demande de faire quelque chose d'inconstitutionnelle, se référant à l'article 134.3 de la Constitution stipulant "Le Président de la République ne peut bénéficier de prolongation de mandat. Il ne peut assumer un nouveau mandat, qu’après un intervalle de cinq (5) ans" pour supporter que cela est inconstitutionnelle ; les pro-privert réclament que Privert rendent l'écharpe avant toute autres choses, prenant des motions sur motion...

Après plus d'une heure de discussions n'ayant pas menée à grand chose un premier huis clos de 30 minutes a été décrété, le projet d'ordre du jour n'avait toujours pas encore été validé...

Après un huis clos de près de 2 heures de temps !!! La séance reprend avec un quorum de 77 députés et 17 sénateurs (le quorum nécessaire est de 60 députés et 16 sénateurs) dans une ambiance houleuse un parlementaire ayant prit le micro demande le retour en huis clos... pour travailler (peaufiner et modifier avec l'assentiment de tout les blocs) sur une "feuille de route", qui n'a pas eu d'entente et de consensus entre tout les blocs... le député a voulu lire le contenu de la feuille de route mais a été empêché par Youri Latortue et Gary Bodeau faute d'entente.

Le ton monte, des députés et sénateurs ont quitté leur siège et sont debout devant le Président de l'assemblée, qui décrète une suspension de séance pour 60 minutes un peu après minuit...

Ce mercredi vers 3 heures du matin la séance en Assemblée Nationale a reprit, mais faute de quorum Cholzer Chancy, le Président de l'Assemblée Nationale a déclaré "Le quorum étant infirmé la séance est mise en continuation."

Le député Antoine Bien-Aimé a déclaré à la fin de la séance "c'est triste de faire ce constat aujourd'hui lorsque que je vois 5 sénateurs [Youri Latortue, Carl Murat Cantave, Onondieu Louis, Edwin Zenny et Hervé Foucand] ont prit la population en otage [...]," parlant de la feuille de route "l'entente a été trouvé à 80%, il y a une feuille de route et le maintien du Président Privert, les sénateurs Youri et Cantave ont dit que ça doit être fait en deux parties sous prétexte qu'ils doivent voter la feuille de route avant et après ils voteront pour le maintien du Président Privert, ils se sont mit dans la tête qu'une fois la feuille de route voté, ils infirmeront le quorum [...] ils sont pas d'accord de mettre les deux éléments dans un seul vote."

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Beds
Posté le 29/06/2016 22:26:22
Pourquoi on ne veut pas rester dans la Constitution? Cela fait honte en pietinant notre Constitution. Aucune décistion ne droit pas être prise en dehors de notre Constitution. Un peu de respect pour le pays et pour le peuple
Vella
Posté le 29/06/2016 20:15:53
Heureusement qu'il a encore quelques parlementaires de l'opposition qui veulent le respect et défendent la Constitution. Les Pro Privert devraient lire la Constitution si toutefois ce texte a une quelconque valeur pour eux et leurs partisans... Un pays sans Constitution est livré à l'anarchie ou à la dictature...
Ricky
Posté le 29/06/2016 11:00:38
C'est triste de voir de politiciens faire les mêmes erreurs mais il y en a plus pires que d'autres. Si le G5 bloque un Président de facto pour quelques jours, rappelez-vous que le G6 en avait bloqué un élu démocratiquement pendant tout le long de son mandat pour des raisons de postes, d'argent. C'est la roue qui tourne mais c'est le peuple qui souffre dans tous les cas de figure
Logo
Posté le 29/06/2016 09:52:08
On ne doit pas condamner les parlementaires pour les graves fautes de l`imposteur qui ne veut pas rendre l`écharpe présidentielle.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n