Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Cantines scolaire : Don de 88,75 tonnes de riz et 5.5 tonnes de haricot de la France

iciHaïti - Social : Un éclatement de céramiques, pas un séisme !

iciHaïti - Sécurité : La Corée du Sud aux côté de la PNH

iciHaïti - Naufrage du canal du Mona : Appel pour aider à identifier les victimes restantes

iciHaïti - Hebdo-Route : 38 accidents au moins 119 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #797

Haïti - OIM : 2,923 haïtiens rapatriés hors RD (avril 2022)

Haïti - Santé : Jusqu'à 4 hôpitaux frontaliers pourraient être construits en Haïti

Haïti - FLASH : 800 boat people haïtiens qui se rendaient aux USA arrêtés à Cuba


+ de nouvelles



Haïti - Élections : L’initiative du CEP est loin de faire l’unanimité
10/12/2010 12:25:32

Haïti - Élections : L’initiative du CEP est loin de faire l’unanimité
Des milliers de protestataires venant des quatre coins de la capitale ont remonté la ville jusqu'au Conseil électoral provisoire (CEP), pour protester contre les résultats qui placent Mirlande Manigat (31.37%) et Jude Célestin (22.48%), le candidat du parti au pouvoir, au second tour du scrutin. La plupart d'entre eux étaient des partisans du candidat Michel Martelly (21.84%) arrivé en troisième position avec seulement 0,64 % d’écart avec Célestin. Des troubles similaires ont eu lieu dans tout le pays.

Sous la pression des protestataires, le CEP a annoncé dans son communiqué #59 « que dans les circonstances actuelles, et vu l'extrême urgence, il a été décidé d'enclencher immédiatement une procédure célère et exceptionnelle de vérification au Centre de Tabulation des Procès Verbaux liés aux Présidentielles de 2010. Ce mécanisme concerne les trois premiers candidats en lice [...] Le processus sera exécuté en présence d'une Commission Mixte composée du CEP, des candidats concernés, des observateurs nationaux et internationaux et des partenaires de la Communauté Internationale ».

Les candidats occupant les deux premières places, Mirlande Manigat et Jude Célestin seraient favorables à la décision du CEP, Michel Martelly ne se serait pas encore prononcé sur l'invitation

L'initiative du CEP est rejetée par le groupe des 12 candidats (groupe du Karibe) qui réclame l'annulation pure et simple des élections. Ils affirment ne pas comprendre sur quelle base le CEP a décidé de n'inviter que 3 candidats.

Les candidats Jean Henri Céant (8.18%), Charles Henri Baker (2.38%) et Garaudy Laguerre (0.26%) ont déclarés que les membres du  CEP sont des gens incompétents qui ne savent pas ce qu'ils font. M. Céant appelle à l'arrestation des conseillers pour incitation à la violence.

L’ex-Premier ministre Jacques Edouard Alexis (3.07%), candidat à la présidence, considère que la démarche du CEP est une preuve « d’incompétence” et d’irresponsabilité ».

Le Conseil national d’Observation Électorale (CNO), non encore contacté formellement par le CEP, réclame « une analyse plus profonde de la situation post-électorale, dans le sens d’une évaluation générale de tout le processus [...] nous accueillons favorablement la proposition du CEP, pour un recompte des voix, cependant, il ne faudrait pas limiter ce mécanisme à seulement 3 des candidats les mieux placés dans la présidentielle » à fait savoir Noel Laguerre, le directeur du CNO.

Pour sa part, le Réseau National de Défense de Droits Humains (RNDDH) rejette la proposition du CEP pour la formation d’une commission multipartite de vérification des procès-verbaux en faveur de seulement 3 candidats à la présidence « Nous ne prendrons pas part à un processus de vérification, pour lequel nous n’avons aucune maîtrise » à précisé Pierre Espérance, directeur exécutif du RNDDH « Il y avait possibilité de manipulation des votes, avant même l’arrivée à l’étape de tabulation et également au niveau de la tabulation des résultats [...] nous n’avons aucun moyen de nous rendre compte de ce qui s’est passé exactement. La solution proposée est démagogique ».

Devant ce constat, le RNDDH, préconise de suspendre la publication des résultats et de réorganiser le vote, partout où des irrégularités ont été enregistrées, et ainsi de produire les résultats partiels avant de penser à un deuxième tour de scrutin.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1878-haiti-elections-verification-des-proces-verbaux.html
https://www.haitilibre.com/article-1853-haiti-elections-le-jour-des-grandes-rumeurs.html
https://www.haitilibre.com/article-1844-haiti-elections-fraudes-irregularites-rapport-d-observations-du-cno.html
https://www.haitilibre.com/article-1833-haiti-elections-fraudes-et-irregularites-departement-de-l-ouest.html
https://www.haitilibre.com/article-1841-haiti-elections-fraudes-du-personnel-electoral.html
https://www.haitilibre.com/article-1778-haiti-elections-12-candidats-reclament-l-annulation-des-elections.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


veve
Posté le 15/12/2010 10:58:22
Nous les haitiens est ce que nous sommes le premier pays chien indépendant ? Ou le premier peuple noir indépendant? C'est la honte devant le monde entier, les haitiens qui naissent à l'étranger ils ont beau dire, ils sont des Haitiens par rapport à nos défauts, il y a toujours un pouvoir magouille. Ou sont les bulletins des haitiens? Le CEP les a vendu à Préval pour son Beau-fils comme ça il va avoir 15 ans de pouvoir et bien il va avoir un deuxième seisme pour eux, ils ont prit la terre de Dessalines ils ont vendu Haiti [modération] . Moi Je veux que Michel Martelly soit le Président d'Haiti c'est la première fois que j'ai entendu parler De Jude Celestin, ce sont des voleurs, il est venu pour voler avec son beau Père et bien il va voir...
byenvag
Posté le 11/12/2010 06:20:56
Helas Haiti est devenu le pays de la promiscuite politique. Qui l'aurait un jour pense que Monsieur Preval s'accrocherait tant a ce pouvoir jusqu'a vouloir faire de son beau-fils ( Mari de sa fille), le plus inconnu president de cette nation. Alors que la mobilisation continue sans faire des degats. Il faut que quelques choses changent ...
Tebus
Posté le 10/12/2010 14:38:11
C'est la meilleure proposition. et ce sera la plus probale de toutes. Les fraudes se faisaient depuis les centres de vote, et en partie dans le centre de tabulation, entre guillemets. Pour cela, le processus doit être recommencé depuis la base. Sinon, on va tourner en rond. Respecter les haitiens. Il est temps. Cette fois-ci, la porte des prisons seraient ouvertes pour recevoir les poutiches qui continuent à piétiner le droit des haitiens.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n