iciHaïti - Boat People : 86 haïtiens intercepté au large de Providenciales

iciHaïti - ALERTE : Tentatives d'escroqueries liées à des bourses d’études en France

iciHaïti - Cap-Haïtien : Une maison s’effondre au moins 2 victimes

iciHaïti - Social : Amélioration sanitaire dans les prisons haïtiennes

iciHaïti - Tennis : Naomi Osaka abandonne sa nationalité américaine


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : 34 policiers tués en 9 mois, une hausse de plus de 200%

Haïti - Politique : Helen La Lime nommée à la tête la nouvelle Mission spéciale de l’ONU en Haïti

Haïti - Politique : Pus de 200 organisations de plus de 20 pays soutiennent la lutte en Haïti

Haïti - Social : Timide reprise des activités après 3 jours de mobilisation


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Gaillot Dorsinvil fait le point sur le processus électoral
24/12/2010 12:09:59

Haïti - Élections : Gaillot Dorsinvil fait le point sur le processus électoral
Dans un communiqué, le Président du Conseil Électoral, Gaillot Dorsinvil, rappelle que suite aux événements ayant marqué le premier tour des élections du 28 novembre 2010 et, en vue de rétablir la confiance des acteurs impliqués dans le processus en particulier et de la population en général, le Président de la République a sollicité de l'Organisation des États Américains (OEA) une mission d'expertise d'appui à la vérification de la Tabulation des Votes et une assistance légale d'accompagnement de la phase contentieuse du processus électoral en renforcement de la mission d'observation déjà sur place. En attendant la fin de la phase contentieuse et l'accomplissement des travaux de la mission de l’OEA, le CEP avait décidé de surseoir à la publication des résultats définitifs du premier tour.

De plus il précise les dispositions relatives à la poursuite du processus électoral :

1) Les décisions du Bureau du Contentieux Électoral Départemental (BCED) relativement aux contestations déjà traitées seront affichées immédiatement dans les Bureaux Électoraux Départementaux (BED) respectifs.


2) Les contestations pendantes seront entendues et leurs résultats affichés à partir de la date de la présente jusqu’au 26 décembre 2010, à la diligence des différents BCED.


3) La mission d’expertise d’appui à la vérification de la Tabulation des Votes de
l’OEA conduira ses travaux du 27 au 30 décembre 2010.

Des résultats définitifs début janvier? Rien n’est moins sûr, l’Ambassadeur de France, Didier le Bret, affirmait dans une entrevue cette semaine sur une radio de la Capitale, que les résultats pourrait être publiés début février 2011...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1965-haiti-elections-resultats-definitifs-il-va-falloir-etre-tres-patient.html
https://www.haitilibre.com/article-1941-haiti-flash-elections-report-de-la-date-des-resultats-finaux-maj-21-25.html
https://www.haitilibre.com/article-1919-haiti-elections-oea-envoie-2-missions-d-aide-a-la-demande-du-president-preval.html

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Janine ALUSMA
Posté le 27/12/2010 11:46:17
il faut qu'Haïti Fne soit plus la pâture des chacals. Chers compatriotes, bonjour, bonne et heureuse année. Après avoir lu tous les commentaires faits sur Haïti, je suis obligée de vous dire de prendre soins de notre mère nourricière qu'est Haïti. Si je parle ainsi ce n'est pas parce que j'ai l'ambition de d'occuper un poste politique. Un vrai patriote n'a pas besoin d'être au timon des affaires pour servir son pays. Nous avons besoin seulement de réappliquer notre devise «l'Union fait la force». Vaut mieux mourir que de trahir notre pays en se laissant solder par quiconque. Aucun étranger ne va trahir son pays pour un autre, seulement certains haïtiens ont cette tendance. Ils ont oublié ce que signifie le symbole du palmiste coiffé du bonnet phrygien au milieu de notre drapeau! Le palmiste dont la flèche se pique toujours vers le vertical représente notre fierté et dignité comme peuple, le bonnet phrygien symbolise notre honneur. Il ne faut pas souiller davantage notre indépendance. Conjuguons nos forces pour ré-embellir notre pays surnommé «Paris de Saint Domingue». Il ne faut pas le laisser pour être toujours la proie des chacals qui aiment nous voir nous entre déchirer... et nous ironisent en disant que les haïtiens ne peuvent s'entendent. C'est à nous les Haïtiens de régler nos affaires soyons sérieux. Nous pouvons nous mêmes être les propres observateurs de nos affaires.«Dans nos rangs point de traitres du sol, soyons seuls maîtres»
Manoo
Posté le 27/12/2010 05:48:27
@Salut DL, @Salut Jeantylove - Je vous ai lu tous deux et je constate que des gens comme moi s’intéressent encore au pays et osent échanger leurs idées et argumentent leur appréciation du problème haïtien. Je ne vais pas juger vos propos mais mettons nous d’accord sur une chose pour que nos échanges soient constructifs et sensés. Il ya en Haïti des hommes et des femmes capables de diriger le pays, il y a également des gens jeunes et moins jeunes qui sont dotés d’un code moral et qui ont des valeurs humaines, il y a pour finir des gens qui aiment leur pays et souffrent de voir notre patrie donné en pâture aux médias qui montrent nos frères semblables à des sauvages civilisés, enclavés dans une portion d’île et incapable de s’unir pour le bien commun de tous. OUI il y a en Haïti des PATRIOTES mais malheureusement ils pensent qu’ils sont trop peu nombreux pour tenter un reversement révolutionnaire pacifique. Le personnel soignant, les enseignants, les chercheurs, les hommes de loi, le corps exécutif, les philosophes, les étudiants, les artistes et même parmi les politiques il y a des gens qui veulent un changement et qui à bout de patience. Le plus gros à faire reste à les mettre en contact comme l’avaient fait nos ancêtres esclaves lors du serment du ‘’Bois Caïman’’. Il nous faut une locomotive, un moteur pour drainer toute ces forces afin de nous libérer de la dépendance extérieure qui affame le peuple et prône une politique de corruption.
Patriote
Posté le 25/12/2010 17:31:13
A l'intention de DL et Jeantylove (2)- Il est plus temps de cesser de tourner au tour du pot et de bien comprendre les problemes d'Haiti. A la verité, il y a de nombreux haitiens qui sont capables, mais le problème une fois en contact avec les structures vermoulues, ils deviennent eux-mêmes l'espace d'un matin des corrompus. Au cours des 25 dernières années, de nombreuses personnes qu'on croyaient dans le camp de la Nation, aujour'hui ils sont à nu sous nos yeux. Sans nul doute, vous les connaissez comme moi-même. La lutte doit se circonscrire à defaire le statu quo, sinon la Nation restera pour des décennies dans la «merde» comme depuis les 25 dernières. Aujourd'hui, Préval et INITE sont les défenseurs intraitables du statu quo, demain ce sera le tour des autres. La meilleure façon de comprendre cela, je vous invite de suivre commnent la crise va être dénouer. À partir de cela, vous aurez une idée de la nature du pouvoir. Ou encore si X ou Y va continuer le rôle de Préval, en gardant le pays dans le chaos et le non-Etat. Car l'origine du pouvoir détermine la nature du pouvoir, dit-on. M.Jeantylove, Je suis désolé de vous le dire, Préval n'a pas ete placé pour soulager la misère du peuple haitien, mais pour défendre les intérêts du groupe de Bourdon et des autres. Quant à M. DL, je voudrais en profiter pour vous dire, en ce qui a trait au financement des élections, en Haiti, il n'y a pas de probleme d'argent.
Patriote
Posté le 25/12/2010 16:16:45
A l'intention de DL et Jeantylove (1)- Tout d'abord, je dois vous dire que j'ai en horreur tous les politiciens d'après 1986. Précisons qu'il est plus approprier de parler de bagay 28 Novembre lan au lieu d'élections. Et c'est là, qu'il faudrait encore responsabiliser les élites. Dis donc, Mme Mirlande Manigat représente quand même l'élite politique du pays. Je pourrais affirmer sans crainte d'être démenti, ces tergiversations portent un sérieux coup dans le processus d'élimination de la mascarade du 28 Novembre. Je ne voudrais pas parler des positions fliplopantes de l'outsider Michel Martelly. Leurs inconséquentes renforcent le Président René Préval dans sa tentative de se succéder à lui même par l'intermédiaire de son poulain Jude Celestin. Je m'en moque des différentes positions de l'OEA ou de la communauté Internationale (CI). Sot ki bay enbesil ki pa pran. Ils ont intérêt à protéger leur poulin Préval ou tout autre représentant de INITE au détriment du peuple haitien. Préval et INITE symbolisent le chaos et le non-État. Ne l'oublions pas, certains secteurs de la CI se nourrissent de la pagaille. Les sieurs Ricardo Seitenfus, Edmond Mullet, Collin Granderson peuvent vous en dire long. Au moins M. Seitenfus a eu le courage de foutre les pieds dans le plat. Car la situation du peuple haitien (avant et après le 12 Janvier) fait pitié. Ils ont intérêt à protéger le statu quo dont Préval ou INITE constitue le seul garant pour des lendemains de malheurs et d'instabilité.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n