Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible

iciHaïti - Crise : La Mairie de Cap-Haïtien manque de carburant, demande l’aide des citoyens

iciHaïti - Littérature : Haïti dans les Finalistes du Prix «Les Afriques 2022»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #923

Haïti - FLASH : Incident dans la zone franche de la CODEVI, les ouvriers évacués sous protection

Haïti - Mondial FIFA, Pérou 2023 : Nos jeunes Grenadiers U-17 connaissent leurs adversaires (phase finale qualificative)

Haïti - FLASH : «Il faut des soldats sur le terrain dès maintenant» dixit ex Ambassadrice US Pamela A. White


+ de nouvelles



Haïti - Social : L’immigration, «une situation délicate qui doit être manipulée avec précaution»
03/01/2011 08:29:22

Haïti - Social : L’immigration, «une situation délicate qui doit être manipulée avec précaution»
Le Gouvernement et l'Église catholique dominicaine reconnaissent la nécessité pour le pays à mettre en œuvre des contrôles plus stricts pour stopper l'immigration haïtienne. Faisant référence à la situation tendue dans les communautés de Santiago et de San Juan de la Maguana où la population menace d’expulser par la force les haïtiens https://www.haitilibre.com/article-2008-haiti-social-risques-d-affrontements-dominicains-haitiens-le-3-janvier.html . L'archevêque de Santo-Domingo, le Cardinal Nicolas de Jesus Lopez Rodriguez a déclaré qu'il était opposé à toute forme de violence et a favorisé la recherche d’une solution basée sur la compréhension, la sagesse et la collaboration « cela implique l'amélioration de la situation de l'immigration ». Les dirigeants catholiques comprennent que c'est une situation délicate qui doit être manipulée avec précaution.

Carlos Morales Troncoso, Ministre des Affaires étrangères en accord avec la position du Cardinal, à fait savoir que des progrès important dans la résolution du problème de l'immigration, avait été fait dans le cadre de la Commission Mixte Bilatérale [réactivée en Juillet dernier] « Nous sommes très avancés, nous attendons que la situation politique en Haïti se stabilise, pour poursuivre nos discussions avec le nouveau gouvernement d'Haïti. »

Fritz Cinéas, l'ambassadeur d'Haïti dans le pays, tout en prenant la défense de ses compatriotes, reconnaît que certains d’entre-eux violent les lois nationales, https://www.haitilibre.com/article-2021-haiti-diplomatie-l-ambassadeur-d-haiti-deplore-le-comportement-de-ses-compatriotes.html mais il affirme que la plupart des haïtiens travaillent et contribuent au progrès de la République Dominicaine. Rappelant que le Gouvernement d’Haïti respecte l'exercice de la souveraineté de la République Dominicaine et que la loi sur l'immigration dans ce pays remontait à 2004, mais qu’elle n’était pas appliqué.

[HL - Les actions de certains dominicains contre nos compatriotes, motivées par le comportement déplorable d'une minorité d'haïtien sont inacceptables et en dehors de la loi. Toutefois, avant de juger les dominicains, demandons-nous quelle serait la réaction de nos compatriotes en Haïti, si dans une ville, le nombre d’immigrants dominicains illégaux se trouvait supérieur au nombre de résidents... et que certains de ces dominicains commettaient des actes répréhensibles contre notre population?

Souhaitons que dans la cadre de la Commission Mixte Bilatérale une solution négociée soit rapidement trouvée, car si, sous les pressions de l’opposition, le Gouvernement dominicain se trouvait contraint d’appliquer la loi sur l’immigration, ce sont plusieurs centaines de milliers de nos compatriotes qui se retrouveraient dans des situations délicates.]


S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Musengeshi Katata
Posté le 04/01/2011 13:58:11
On a beau se dire: diable un pays qui a 206 ans d'indépendance doit bien avoir un meilleur aspect que celui que nous offre Haiti aujourd´hui; cela ne dispense pas de constater que des erreurs immenses ont été faites dans le passé. Mais pour changer les choses il ne suffit plus de caracoller ci et là comme par le passé. Sans une critique réellement objective et sans une orientation plus responsable et plus effective des intellectuels haitiens et des élites du pouvoir, les choses vont continuer á se détériorer. Ceci dit, en 206 ans d'indépendance la communauté humaine et intellectuelle mondiale a bien le doit d´attendre plus d'Haiti
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n