Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»

Haïti - FLASH : La terre a tremblé au large de Jérémie


+ de nouvelles



Haïti - Catastrophe : L’exercice d’alerte au tsunami dans les Caraïbes met a jour des lacunes
28/03/2011 11:20:26

Haïti - Catastrophe : L’exercice d’alerte au tsunami dans les Caraïbes met a jour des lacunes
Le premier exercice d’alerte au tsunami jamais réalisé dans la Caraïbe, le 23 mars dernier, a souligné la nécessité de renforcer la préparation, les plans d’évacuation et l’implication du secteur privé. Baptisé Caribe Wave, cet exercice visait à tester le bon fonctionnement du Système d’alerte rapide aux tsunamis et aux autres risques côtiers pour la mer des Caraïbes et les régions adjacentes, mis en place en 2005 sous l’égide de la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI) de l’UNESCO.

Le 23 mars, 34 pays et territoires de la région Caraïbe dont Haïti, conformément au scénario (SIMULATION) prévu par les organisateurs, un tremblement de terre FICTIF d’une magnitude de 7,6 sur l’échelle de Richter s’est produit au large des Iles Vierges, bientôt suivi d’un tsunami avec des vagues pouvant atteindre une hauteur de dix mètres. A 13h02 (temps universel coordonné), le Centre d’alerte aux tsunamis de la côte Ouest et de l’Alaska (États-Unis) et le Centre d’alerte aux tsunamis dans le Pacifique (PTWC) de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) ont émis un message d’alerte.

Les différents pays participants ont reçu le message par fax, par voie électronique, par le Réseau d’information météorologique pour les gestionnaires des situations d’urgence (EMWIN) ou par le Système mondial de télécommunications (GTS). Le message a ensuite été relayé auprès des autorités nationales et du public dans quelques pays au niveau par des sirènes d’alerte, des messages textes, des courriers électroniques, des informations relayées dans les médias, des avis météorologiques diffusés sur la radio, ou des appels téléphoniques.

Bien qu’Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO s’est réjouis de l’ampleur de la participation à ce test d’alerte au tsunami et de l’intérêt manifesté par la population, l’exercice a mis au jour un certain nombre de lacunes dans la transmission de l’information. Ainsi, dans plusieurs territoires, le message n’a pas pu être reçu via le Système mondial de télécommunications. Dans d’autres cas, c’est la réception de messages via le réseau EMWIN qui n’a pas fonctionné. Au niveau de la diffusion de l’alerte à l’échelle nationale, il est apparu que seulement quelques compagnies de téléphonie mobile ont joué le jeu. La population et les médias ont quant à eux montré un vif intérêt pour cet exercice qui a permis de mieux évaluer les lacunes du dispositif, en termes de plans d’évacuation et d’implication du secteur privé notamment et donc, de mieux préparer la région à une future catastrophe.

Les résultats complets de cet exercice seront présentés au cours de la prochaine session du Groupe international de coordination du Système d’alerte qui aura lieu du 26 au 29 avril en République dominicaine. La décision sera alors prise si et quand le prochain exercice sera organisé.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2592-haiti-catastrophe-demain-test-du-systeme-d-alerte-aux-tsunami-en-haiti.html

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


fana
Posté le 02/04/2011 18:39:01
je ne pense pas que cet exercice a été bien relayé en HAITI ou du moins dans la ville des Cayes ou je me trouve. En effet tous les jours je me retrouve au bord de la mer à Port Salut, Aquin ou à Gelée et personne ne semblait etre au courant, ce que je tentais de faire.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n