iciHaïti - Humanitaire : Vers l’amélioration des réponses du secteur sécurité alimentaire au pays

iciHaïti - Centre d’Art : Inscriptions ouvertes pour la seconde session 2019

iciHaïti - Carifesta XIV : Haïti brille fièrement dans toutes les catégories

iciHaïti - Patrimoine : 3 ans pour restaurer une robe de l’époque du roi Henry 1er, à voir au MUPANAH

iciHaïti - CARIFESTA XIV : La communauté des handicapés en Haïti, fièrement représentée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Gold Cup : Une facture de plus de 1,2 millions de dollars qui a payé ?

Haïti - Politique : 12 Sénateurs s’opposeraient au nouveau Gouvernement

Haïti - Coupe du Monde Brésil 2019 : Tournée nationale pour la sélection masculine U-17

Haïti - FLASH : La Motion de mise en accusation du Président Moïse est rejetée


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Un dominicain responsable de plus de 20% des emplois textiles au pays
21/12/2018 08:58:39

Haïti - Économie : Un dominicain responsable de plus de 20% des emplois textiles au pays
L’entrepreneur dominicain Fernando Capellàn, Président du « Groupe M » et de la Compagnie de Développement Industriel (CODEVI) situé dans la zone franche de Ouanaminthe, emploi actuellement plus de 11,000 haïtiens dans le secteur textile soit plus de 20% des 52,950 emplois existants dans ce secteur en Haïti.

Fernando Capellàn compte plus que doubler ces emplois « En 2020, nous comptons offrir 25,000 emplois » à condition qu’il y ait une baisse du rythme des grèves.

Il rappelle fièrement que ses ouvriers disposent d’un centre de santé, d’une crèche « Tipa Tipa », de programmes culturels, d’un magasin alimentaire d’un programme de reforestation et un plan d’épargne qui touche 88 % des employés ainsi qu’ils bénéficie également de nourriture et d’activité sportives.

Il ajoute aussi que les employés du parc qui perçoivent chaque vendredi un salaire ont vu une amélioration de leur niveau de vie et de leurs familles.

Fernando Capellàn insiste sur le fait qu’ Haïti peut doubler les emplois à des taux compétitifs. Selon l’entrepreneur dominicain, Haïti est positionnée dans cette partie du monde où il n’y a pas meilleur endroit pour la manufacture légère, en raison de sa proximité avec les États-Unis et aussi de la législation HELP. Toutefois, pour que le secteur puisse faire le plein d’emploi, un ensemble de mesures doivent être prises, recommandant en ce sens : la révision du Code du Travail, la reprogrammation des jours fériés et une reconsidération des dispositions fiscales.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-19056-haiti-economie-installation-d-une-nouvelle-manufacture-a-ouanaminthe.html
https://www.haitilibre.com/article-17260-haiti-economie-la-ministre-du-commerce-en-visite-a-la-codevi.html
https://www.haitilibre.com/article-7981-haiti-economie-laurent-lamothe-parle-de-la-creation-de-6-000-emplois-a-ouanaminthe.html
https://www.haitilibre.com/article-836-haiti-republique-dominicaine-la-codevi-une-solution-a-la-migration-illegale.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


PieRre
Posté le 21/12/2018 15:23:48
L'augmentation du salaire minimum a inclure dans les recommandations.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n