iciHaïti - Petit-Goâve : Manifestation contre le Maire Limongy

iciHaïti - Nord-Est : Formation des femmes élues

iciHaïti - Petit-Goâve : 4e jour de black-out, les jeunes menacent !

iciHaïti - Environnement : Préparation de la 2ème journée de reboisement national

iciHaïti - 3e ATHENA : Concours sur la protection de l’environnement


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Social : Le Panama face à une crise migratoire haïtienne

Haïti - Tennis : Possible 1/4 de finale entre Naomi Osaka et Serena Williams à Roland-Garros

Haïti - Culture : Jumelage entre la Nouvelle-Orléans et Cap-Haïtien

Haïti - Économie : Lancement d’un projet de l’USAID pour mobiliser des fonds d’investissements


+ de nouvelles



Haïti - RD : 69 Haïtiens arrêtés pour avoir coupé des arbres dans le Parc national de Los Haitises
14/03/2019 11:15:21

Haïti - RD : 69 Haïtiens arrêtés pour avoir coupé des arbres dans le Parc national de Los Haitises
Le weekend écoulé, 69 haïtiens clandestins ont été arrêtés par des membres du Service National de Protection de l’Environnement (SENPA) pour avoir coupé des arbres dans le Parc national Los Haitises, la plus grande zone protégée dominicaine, afin de produire illégalement du charbon de bois pour le marché haïtien.

L'arrestation a eu lieu sur dénonciation au cours d'une opération menée par le colonel Omar Gitte Mejía, Directeur Général du Service national de la protection de l’environnement. Il a indiqué que les autorités avaient démantelé 12 four a bois destiné à la fabrication de charbon et saisi 108 sacs charbon près à être expédié en Haïti

Par ailleurs la SENPA a déclaré que 90 autres haïtiens avaient été emprisonnés au cours des deux derniers mois pour avoir enfreint la loi 64-00 sur l'environnement et les ressources naturelles.

Gitte Mejía a averti que les opérations de protection de l'environnement se poursuivraient dans tout le pays sous les ordres du Ministre de la Défense, le lieutenant général Rubén Darío Paulino Sem, et du ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles, Angel Estévez.

Selon une étude du Ministère dominicain de l’environnement ces opérations de destruction de l’environnement, sont gérées par des groupes d'hommes d'affaires haïtiens et dominicains qui financent la fabrication illicite de charbon végétal et qui bénéficient de complicité parmi les responsables chargés de la surveillance aux frontières. Cette étude estimait en 2009 à plus de 200, le nombre de producteurs clandestins de charbon de bois sur la frontière, pour la plupart d’origine haïtienne. Cette étude estimait que plus de 30,000 sacs de charbon étaient produit chaque mois, pour un montant de 2.5 millions de dollars américain (30 millions par année). Généralement, les producteurs reçoivent 50%, les camionneurs ou les transporteurs par bateau 25%, les intermédiaires locaux 13% et les pots de vin représentent 12% du chiffre d’affaires.

Fin 2017 les militaires avaient saisi 18,000 sacs de carbon de bois clandestins a destination d’Haïti. Chaque mois les agents dominicains saisissent du charbon de bois de contrebande produit dans leurs forêts.

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-23248-icihaiti-flash-rd-des-haitiens-brulent-la-foret-dominicaine-18-000-sacs-de-charbon-de-bois-saisi.html
https://www.haitilibre.com/article-13115-haiti-environnement-des-haitiens-deboisent-illegalement-la-zone-frontaliere-dominicaine.html
https://www.haitilibre.com/article-12141-haiti-environnement-la-lutte-contre-les-predateurs-de-l-environnement-se-renforce.html
https://www.haitilibre.com/article-10764-haiti-environnement-premiere-reunion-bilaterale-sur-la-surveillance-environnementale.html
https://www.haitilibre.com/article-4538-haiti-environnement-surveillance-environnementale-aux-frontieres.html
https://www.haitilibre.com/article-2311-haiti-environnement-33-fours-a-bois-clandestins-detruits-sur-la-frontiere.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


CRaccurt
Posté le 14/03/2019 17:58:36
Un exemple à suivre en Haïti…
jaguar
Posté le 14/03/2019 11:24:14
Les Dominicains n'ont pas tort de les avoir arretes, car on ne peche pas contre l'evironnement dans un monde civilise, et la nature est un bien commun a nous tous. Ils detruisent l'environement chez eux, et ils veulent faire idem chez ceux qui respectent et protegent le leur...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n