iciHaïti - RD : Hausse des déportations de plus de 78%

iciHaïti - Éducation : Suivi du financement des projets par le Partenariat Mondial pour l’Éducation

iciHaïti - PAPJAZZ 2020 : Atelier jazz et gospel, avec l’américaine Jazmin Ghent

iciHaïti - Santé : Importante réunion autour du trafic illicite de médicaments

iciHaïti - Politique : Une autre étape vers la régulation des organisations sportives au pays


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Humanitaire : 3,75 millions d’haïtiens en situation d'insécurité alimentaire grave

Haïti - FLASH : L’hôpital universitaire de Mirebalais obtient une accréditation mondiale

Haïti - Politique : Le journaliste Delva ironise sur les sénateurs qui contestent la fin de leur mandat

Haïti - FLASH : Le passeport haïtien, le pire des Caraïbes


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Céant donne sa démission après l’installation de son remplaçant
22/03/2019 06:18:52

Haïti - FLASH : Céant donne sa démission après l’installation de son remplaçant
Jeudi au Palais national, le Président Jovenel Moïse en marge du 36e conseil des ministres, en présence des membres du cabinet ministériel a procédé à l’investiture et la présentation de Jean Michel Lapin comme nouveau Premier Ministre par intérim (a.i.)

Il faut noter que dans l’histoire d’Haïti c’est une première que le même jour soit publié l’arrêté présidentiel de nomination dans le journal officiel le Moniteur #42 https://www.haitilibre.com/article-27239-haiti-flash-nomination-d-un-premier-ministre-ad-interim.html et que soit installer un premier Ministre intérimaire. Jean Michel Lapin conserve également son poste de Ministre de la Culture.

S’adressant aux Ministres le Chef de l’État a déclaré « J’ai l’honneur de vous présenter le Premier Ministre par intérim, Monsieur Jean Michel Lapin, qui remplace l’ancien Premier ministre Jean-Henry Céant, comme vous le savez qui a été renvoyé à la suite d’une motion de censure le 18 mars 2019 par l’assemblée des députés » (sans un mot pour féliciter Céant, absent à cette cérémonie pour les 6 mois passés à gérer le gouvernement) « Par sa constance, son dévouement et son professionnalisme, il mérite largement la confiance que j’ai placée en lui »

S’adressant à Jean Michel Lapin « En tant que Premier Ministre par intérim, vous devez, comme le dit l’article 165 de la Constitution, expédier les affaires courantes de l’État jusqu’à la ratification d’un nouveau Premier Ministre par le Parlement » Aux ministres il leur a rappelé « Vous allez liquider les affaires courantes avec lui, mais cela demande beaucoup de sens des responsabilités… »


Quelques heures après l’investiture, convaincu d’être toujours Premier Ministre en fonction malgré le vote de censure de la Chambre basse qui l’a révoqué https://www.haitilibre.com/article-27219-haiti-flash-haiti-n-a-plus-de-gouvernement.html et après avoir intenté la veille un recours en justice contre la Chambre des députés https://www.haitilibre.com/article-27247-haiti-flash-interpellation-divergence-majoritaire-au-senat-le-pm-saisie-la-justice.html , Jean-Henry Céant, a remis sa démission au Président de la République alors qu’il n’est plus au Gouvernement !

Lettre de Jean-Henry Céant :
« Port-au-Prince, le 21 mars 2018

Monsieur Jovenel Moïse
Président de la République d'Haïti
Palais National,

Monsieur le Président,

Je viens de lire dans le journal "Le Moniteur" 42 du 21 mars 2019, la nomination de Monsieur Jean Michel Lapin comme Premier ministre a.i. pour liquider les affaires courantes.

J'en ai pris acte. Pour éviter au pays , qui a tant besoin de paix, un imbroglio constitutionnel, j'ai l'avantage de donner ma démission comme Premier ministre.

Cette décision prend date dès la signature de la présente.

Agréez, Excellence, Monsieur le Président de la République, l'expression de mon profond respect.

Patriotiquement !

Me Jean-Henry Céant »


On ne sait pas suite à cette lettre de démission, si Céant va abandonner les poursuites en justice intenté contre la décision de la Chambre des députés.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27247-haiti-flash-interpellation-divergence-majoritaire-au-senat-le-pm-saisie-la-justice.html
https://www.haitilibre.com/article-27239-haiti-flash-nomination-d-un-premier-ministre-ad-interim.html
https://www.haitilibre.com/article-27219-haiti-flash-haiti-n-a-plus-de-gouvernement.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jaguar
Posté le 22/03/2019 22:18:27
A la place de monsieur, je ne me donnerais meme pas la peine de faire parvenir ma lettre a ce petit garcon. Dans ce qui s'est passe, j'estime que ces petits députés ne sont que des parlementaires de la honte, et qu'ils se son vraiment enlaidis. Je condamne Ceant pour avoir accepte un petit poste de PM d'un gouvernement qui ne vaut meme pas un centime : Ne commetez plus jamais cette faute, monsieur Ceant de vous jeter dans une telle salissure repandus par des mal elus de la republique...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n