iciHaïti - Gold Cup : Le Ministre Edwing encourage les haïtiens à supporter les Grenadiers

iciHaïti - Santé : Lutte contre les maladies non transmissibles et leur dépistage

iciHaïti - Social : Seulement 3.8% des orphelinats répondent aux normes du Gouvernement

iciHaïti - Sports : Calendrier 2019 des grands rendez-vous du football haïtien

iciHaïti - Football masculin : Haïti 101e, recule d’une place au classement FIFA


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : 27 écrivains haïtiens demandent la démission du Président Moïse

Haïti - Politique : Perspectives de déblocage des conflits au Ministère de l’Éducation

Haïti - USA : Le Département d’État conseille Haïti !

Haïti - Gold Cup 2019 : Victoire des Grenadiers contre les Guerriers des Bermudes [2-1]


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le système judiciaire paralysé dans les 18 juridictions du pays
21/05/2019 08:54:10

Haïti - FLASH : Le système judiciaire paralysé dans les 18 juridictions du pays
Lundi, comme annoncé la semaine écoulée par Jean Wilner Morin, le Président de l'Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) les Juges ont débuté une grève d’une semaine dans toutes les juridictions du pays, mouvement appuyé également par l’Association Professionnelle des Magistrats (APM) et l’Association des Juges de Paix (AJUP).

Par cette action les magistrats veulent forcer le Gouvernement a satisfaire leurs revendications entre autres : le paiement des arriérés de salaire pour les magistrats debout ; l’amélioration des conditions de travail, le transfert de compétences du Ministère de la justice vers le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) conformément à l’accord d’octobre 2017 ; le transfert au CSPJ du fonds d’investissement devant servir à construire, à réparer les tribunaux et les cours (actuellement sous contrôle du Ministère), la cessation de toute forme d'ingérence de l’Exécutif dans le Pouvoir judiciaire qui compromet l’indépendance de la justice https://www.haitilibre.com/article-27746-haiti-actualite-zapping.html , un amendement constitutionnel garantissant la nomination des juges jusqu’à leur retraite et la modification de la loi de novembre 2007 afin que les parquetiers et les magistrats demeurent inamovibles.

Wando St Villiers Président de l’APM, qui dénonce les mauvaises conditions de travail dans lesquelles les juges évoluent depuis plusieurs années, rappelle que plusieurs négociations ont eu lieu avec le Ministère de la justice à ce sujet, mais que les promesses de l’Exécutif n’ont pas été tenues. Il s’est réjoui que la première journée de grève a été respectée dans les 18 juridictions du pays.

Au terme de ces 5 jours d’arrêt de travail les magistrats envisagent d’autres stratégies, s’ils n’obtiennent pas satisfaction afin de forcer l’exécutif à répondre positivement à leurs revendications.

Par ailleurs, nous apprenons que les Associations et syndicats des greffiers, ont annoncé un arrêt de travail les 23 et 24 mai prochains.

Jusqu'à présent, les autorités centrale n’ont pas encore réagit à cet arrêt de travail, qui pourrait paralyser indéfiniment le système judiciaire si rien n’est fait rapidement.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27746-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-27633-haiti-actualite-zapping.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 21/05/2019 09:16:56
Rien d’étonnant a mon avis que les juges revendiquent leur droits :) Je suis une victime de cette justice pourrie, une justice de vendue au plus cherrant.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n