Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Politique : Journée d'orientation pour 25 stagiaires

iciHaïti - Nord-Ouest : 40 millions d’Euros pour lutter contre la faim et la malnutrition

iciHaïti - Bulletin routier : Hausse de 67% des victimes sur nos routes

iciHaïti - Insécurité : Le pédiatre Ernst Paddy abattu, après une tentative d’enlèvement

iciHaïti - Culture : Lauréats du concours de Conception d’Image de Taïwan


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

iciHaïti - Politique : Après environ 178 ans comme section communale, Dichiti devient une commune

Haïti - Énergie : Vers l'installation de 70,000 compteurs prépayé

Haïti - Politique : Le Vietnam appelle les parties à bien se préparer pour les élections

Haïti - Agriculture : Signature de 5 projets de coopérations d’un montant total de 2,15 millions US


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Message du Président Michel Martelly à la Nation haïtienne
22/04/2011 08:29:46

Haïti - Politique : Message du Président Michel Martelly à la Nation haïtienne
Le Président élu d'Haïti, Michel Martelly, s’est adressé hier, 21 avril 2011, en fin de journée, à la Nation haïtienne.

« Peuple haïtien, aujourd'hui avec les résultats définitifs du CEP, c'est un autre jour qui se lève sur le pays d'Haïti [...] c'est une victoire pour nous, peuple haïtien, nous nous sommes battu pour ça, nous avons souffert pour ça, il y en a qui sont tombé pour ça. Le résultat de l'élection présidentiel représente ce que le peuple à voté, mais pour la chambre des Députés et le Sénat, le vote du peuple ne semble pas avoir été respecté [...] Il y a au moins 17 députés qui étaient en première position et qui ont reçu leur « carnet », 17 députés qui devaient passer et qui ne sont pas passé. Cela n'est pas supposé être fait dans un pays qui construit sa démocratie. Rapidement, nous souhaitons une vérification indépendante pour vérifier si le vote du peuple a été respecté. Le Président Préval est le seul responsable du bon fonctionnement de toutes les institutions du Pays et je veux croire, qu'il ne publiera pas ces résultats sans la vérification indépendante que nous demandons. Peuple, restez très calme, sans faire de dégât, laissez les institutions faire leur travail, laissez la vérification indépendante faire son travail. La victoire finale, c'est pour le peuple, il faut que la justice fasse la lumière sur ce qui s'est passé à l'intérieur du CEP pour que la démocratie continue de régner.

La magouille ne fait pas parti du gouvernement Tet Kale [...] la voix du peuple doit être respecté, de bons résultats, c'est le premier pas dans la décentralisation. Pour que la «kay» soit plus belle, pour que notre pays soit plus juste, pour que notre pays soit plus fraternel, pour que notre cœur soit plus ouvert à nos frères et sœurs, pour que l'État de droit auquel nous aspirons y plante ses racines sans exclusions et sans exclusives.

Aujourd'hui, moi Joseph Michel Martelly, enfant du pays, comment ne pas me sentir fier devant l'honneur que vous m'avez fait, jeunesse de mon pays, vous qui avez cru en moi, Tet Kale nous sommes la flamme du changement, respect.

Je ne trahirais pas votre confiance, haïtien de la diaspora c'est parmi vous que je reçois cet honneur, ça ne saurais être un hasard. Vous les enfants d'Haïti qui êtes ici et là, Merci de tous mon cœur. Le pays a besoin de nous tous.

Tous les candidats, ont fait le même rêve et ce rêve c'est Haïti, partis politiques travaillons pour Haïti. Aujourd'hui nous allons faire que le rêve devienne réalité.

Communauté internationale, vous qui avez accompagné le peuple sur la route de la démocratie, le peuple haïtien n'oubliera jamais.

Peuple haïtien, je ne démériterai pas, vous m'avez appelé et je réponds, je réponds présent, je réponds présent à vos ordres, l'ordre qui est la clé du mandat, il n'y a pas de mensonge dans ça, l'ordre s'appelle le changement, ce qui veut dire dans un premier temps, la réconciliation [...] arrêtons de perdre notre temps dans un blocage qui met le pays dans plus de trouble. L'ordre s'appelle l'éducation pour tous, car l'éducation c'est la richesse des malheureux, l'ordre s'appelle la justice, la justice pour tous, la justice sans passe-droit car nous sommes égaux. L'ordre s'appelle la santé et c'est un volet prioritaire [...] l'ordre s'appelle le progrès car les paysans ne peuvent pas continuer de vivre dans ce type de misère. L'ordre s'appelle l'honnêteté, la transparence, la compétence, la reconstruction. La reconstruction qui a un sens, parce que la reconstruction ne doit pas être un gâteau, qui est partagé entre un petit groupe d'amis. Dans la reconstruction que nous allons faire ensemble Tet Kale, il faut que tous le monde trouve sa place, c'est une responsabilité morale qui interpelle toutes les consciences, la mission a un nom, tous simplement : servir le Pays d'Haïti.

Peuple haïtien, le premier serviteur c'est moi, Haïti uni, Haïti d'abord, Haïti prospère, Haïti toujours. Puisse chacun d'entre vous m'assister dans ces chantiers d'espoirs et que Dieu bénisse ce coin de terre, notre Patrie commune, Haïti Chéri. Merci.


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2794-haiti-elections-details-sur-les-fraudes-aux-elections-legislatives.html

HL / HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


nadou
Posté le 28/04/2011 09:16:42
Notre Président sait comment s'adresser a un pays qui est divisé, il prêche la Paix, l'amour, l'entente voila ce que nous avons besoin d'entendre. C'est la première que je sens qu'Haïti est sur une bonne voie, je sens un souffle de progrès, d'unité nationale. Que Dieu protège Haiti et qu'il donne la force a notre Président Martelly de tenir ses promesses, sinon, nous tous nous échouerons. Merci.
spakoina4life
Posté le 22/04/2011 21:05:31
Eh bien, les requins de RGP sortent de l'eau, ouvrent leur bouche pour avaler leur proie. La proie est le Parlement, RGP avait jure de partager le pouvoir avec un Président elu avec 67%, Joseph LAMBERT avait déclaré péremptoirement qu'il etait inévitable de partager le pouvoir. Monsieur le Président élu, mettez un gant de velours dans votre main de fer. Ces lavalas frustrés et gourmands sont assoiffés de pouvoir et mettront des bâtons dans vos roues. Votre stratégie serait de négocier avec tact mais aussi avec fermeté. Pas question de compromis ni de compromission avec des vautours qui touchent l'argent des contribuables. A $ 24,000 par mois, plus un véhicule tout-terrain, plus la gazoline. Disons plus jamais la corruption et les pots-de-vin sous la table et faites voter des lois au bénéfice du peuple ...
Jupiter
Posté le 22/04/2011 20:49:53
Apres votre inauguration, Mr le President, n'hésitez pas de nommer un panel d'hommes crédibles pour investiguer les fraudes et l'injustice engendrées par le précédent régime aux cours des dernières elections. Mefiez-vous de certains de ces hommes, rapprochez-vous avec prudence. Je crois qu'il soit juste et équitable de prendre recours a la Justice pour tous ceux qui vont de la magouille et privent le peuple de leurs droits civiques et démocratiques. Ce genre de traitement doit s'arrêter. Cela constitue une insulte à la jeune et fragile démocratie ou nous comptons évoluer. Les principaux acteurs doivent être traduit en justice. Cela se servira d'exemple pour la bonne marche démocratique.
eltoro
Posté le 22/04/2011 14:56:35
@pipo -- il y a mieux que ça. As-tu oublié Ertha Pascal-Trouillot? Le jour même de la prestation de serment du nouveau président, le 7 Février 1991, une notification de rester à la disposition de la justice lui fut glissée pendant la cérémonie d'investiture à la Chambre Législative.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n