iciHaïti - Nord-Est : L’ONA accueille une vingtaine de Maires assurés volontaires

iciHaïti - RD : Plus de 2.2 tonnes d’ail de contrebande en provenance d’Haïti saisies sur un bateau

iciHaïti - Crise : Les recettes fiscales douanières en baisse

iciHaïti - Économie : La Chambre de Commerce et d'Industrie de l’Ouest indignée

iciHaïti - Formation : Certification professionnelle de 140 jeunes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Arrivée prochaine de carburants en quantité inférieure aux annonces politiques

Haïti - Éducation : Inauguration de deux nouvelle écoles

Haïti - Politique : Le Nouveau comité syndical SE-ONA change de paradigme

Haïti - FLASH : Vandalisme et violence au Sénat, la justice va sévir


+ de nouvelles



Haïti - Petit-Goâve : Distribution de carburants sous contrôle, municipal, judiciaire et policier
10/09/2019 10:12:36

Haïti - Petit-Goâve : Distribution de carburants sous contrôle, municipal, judiciaire et policier
Lundi, à l'initiative du Maire de Petit-Goâve, Délor Desgranges, une réunion d’urgence s’est tenues à l'Hôtel Impératrice de Petit-Goâve, en présence notamment du Commissaire du Gouvernement, Me Fourjy Pierre, du Juge de Paix, Me Valembrun, de deux agents de la PNH et des responsables des deux principales stations services afin de trouver une solution à la crise du carburant et lutter contre le marché noir https://www.haitilibre.com/article-28697-haiti-social-la-speculation-sur-les-carburants-se-poursuit-a-petit-goave.html

Les autorités locales ont adopté conformément à l'esprit de la loi du 20 décembre 1946, les disposition suivante :

« 1) Il est formellement interdit aux Pompistes de vendre les produits pétroliers dans des bidons.. Les bidons constituent la cause principale du marché noir ;

2) Le carburant doit être vendu aux chauffeurs de moto et d’automobile… Les conducteurs de véhicule ainsi que les propriétaires de génératrice doivent être privilégiés ;

3) La distribution doit se faire à l’heure ;

4) Les forces de l'ordre seront présentes dans les pompes pour veiller au respect des décisions prises et d'assurer la discipline. »


À l’issue de la rencontre, le Maire, le Commissaire du Gouvernement, le juge de Paix et les policiers supporté par plusieurs centaines de taxi-moto, se sont rendus dans les stations services vérifier la quantité de carburant disponible qui se sont révélées en rupture de stock.

Une troisième station service appartenant à Ricardo surnommé « Ti Léogane » avait en réserve du carburant. Le Maire a demandé à ce propriétaire d'ordonner la reprise de la vente. Ce qui a été fait permettant aux chauffeurs de taxi-moto, aux automobilistes et autres consommateurs de s'approvisionner en carburant sous la surveillance des policiers.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28697-haiti-social-la-speculation-sur-les-carburants-se-poursuit-a-petit-goave.html

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n