iciHaïti - Petit-Goâve : Un jeune de la Rue Benoît attaqué à coups de machettes

iciHaïti- Sécurité : 17 accidents 26 victimes

iciHaïti - USA : Le Sous-secrétaire d’État David Hale attendu en Haïti

iciHaïti - Culture : Manno Beats reçu en triomphe à la Mairie de Delmas

iciHaïti - Petit-Goâve : Reprise des activités au Tribunal de Première Instance


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH Venezuela : Le Président Maduro et 29 personnalités frappés d’interdictions en Haïti

Haïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur de l’Argentine accrédité

Haïti - Justice : Arnel Bélizaire rejette les accusations portées contre lui

Haïti - Politique : Décès de la Mairesse adjointe d'Anse-à-Foleur


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Vandalisme et violence au Sénat, la justice va sévir
14/09/2019 08:43:49

Haïti - FLASH : Vandalisme et violence au Sénat, la justice va sévir
Dans une note de presse publiée vendredi 13 septembre, le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, condamne « l’acte de profanation et les dérives graves » qui se sont déroulés dans l’enceinte du Sénat le mercredi 11 septembre « par des d’individus » dont certains armés « avec la complicité d’un groupe de sénateurs » https://www.haitilibre.com/article-28727-haiti-flash-le-senat-pris-d-assaut-et-saccage-par-des-militants-armes-de-l-opposition.html et informe que « Le Parquet près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince est saisi et l'action publique est mise en mouvement contre les auteurs et co-auteurs de ces actes honteux et répréhensibles. »

Le Ministère souligne que « […] les partisans du chaos, acharnés, des heures durant, ont offert un tableau où s’alternaient invectives, menaces, actes de vandalisme, tentative d'incendie, profanation des espaces abritant le Grand Corps […] un spectacle véritablement avilissant pour notre République et notre peuple à la face du monde entier […] de nature à galvauder les fruits d'années de luttes, d'efforts et de sacrifices consentis pour instaurer la démocratie pour laquelle les pouvoirs de l'État et tout citoyen doivent œuvrer à la consolidation. »


Le Ministère informe qu’un juge de Paix a été dépêcher sur place pour verbaliser les faits et affirme en conclusion « toutes les dispositions seront mises en œuvre pour permettre à la Justice de s'élever et de réagir proportionnellement à cet outrage qui obscurcit notre image. »

À suivre…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28727-haiti-flash-le-senat-pris-d-assaut-et-saccage-par-des-militants-armes-de-l-opposition.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Basdos
Posté le 14/09/2019 21:27:16
Je ne suis ni supporteur ni detracteur de Jovenel Moise. Je constate qu'il preside dans des conditions extremement difficiles, que ce soit au niveau financier que politique. Reste, qu'il est Président de la République et a la responsabilité de veiller a ce que l'État marche comme il faut. La responsabilité de dénoncer ce qui ne va pas et donc de faire tout en son pouvoir pour bien faire marcher le pays. Il est impératif que Jovenel Moise sorte de son mutisme pour dénoncer ce qui vient de se passer au Sénat. Sinon, ces sénateurs de l'opposition, supportés par des gangs, ne comprendront pas qu'ils ont été bien trop loin, au-delà de ce qui est acceptable dans le fonctionnement du pays. Ne pas les dénoncer signifierait qu'ils ont carte blanche et iront attaquer le palais national et la personne même de Jovenel Moise. En plus, si Jovenel ne les dénonce pas cela signifie qu'il ne sert a rien, ne joue pas son rôle et ne défend pas la République et ses valeurs et devrait donc tout simplement rentrer chez lui. Au moins, il aura la vie sauve. Gouverner c'est être responsable.
Pipo
Posté le 14/09/2019 11:30:48
Avec la complicite de certain sénateurs? Nommer ces soit-disant sénateurs, des bandits costumés, des scélérats, des voleurs, et dilapideurs de fond publics. Délivrance, délivrance, délivranc,... !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n