iciHaïti - Politique : Le Gouvernement fait le ménage dans de vieux contrats

iciHaïti - Patrimoine : Le Centre d'Art reçoit le soutien de Bank of America

iciHaïti - Agriculture : Perspectives des récoltes 2019-2010 des céréales de base

iciHaïti - Football : Remerciements de la FHF

iciHaïti - 9e jour : 8 grévistes de la faim hospitalisés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Crise : Le secteur touristique agonise dans l’indifférence

Haïti - Politique : Message du Ministère des cultes aux leaders spirituels et religieux

Haïti - Léogâne : Attaques d’institutions publiques et armes de guerres, le Député Hyppolite dénonce

Haïti - Religion : Mgr Max Leroy Mésidor lance un appel à la sagesse à la classe politique


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Les nominations se poursuivent, Latortue les qualifient d’illégales
03/10/2019 09:13:37

Haïti - Politique : Les nominations se poursuivent, Latortue les qualifient d’illégales
Dans le journal officiel Le Moniteur N°166 daté du mardi 1er octobre 2019 le Président de la République Jovenel Moïse a procédé a la publication de 3 nouveaux arrêtés de nomination :

- Le citoyen Wolff Dubic est nommé Directeur Général de l'Inspection Général des Finances (IGF) ;

- Le citoyen Eslhomme Raymond est nommé Directeur Général du Conseil National des Coopératives (CNC) ;

- Le citoyen Rony Charles est nommé Directeur Général Adjoint de l'Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux (EPPLS).

Par ailleurs devant cette pluie de nomination ces 2 dernières semaines, le Sénateur Youri Latortue, Président de la Commission Ethique et Anti-corruption a envoyé mercredi 2 octobre une correspondance au Président du Sénat Carl Murat Cantave pour lui demander d'intervenir auprès du Président de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) en vue de lui demander de ne pas valider ce déferlement de nominations, qu’il qualifie d’illégales.

Dans sa lettre il explique « […] la cascade de nouvelles nominations telles, celles du Conseil d'Administration de la Banque centrale, du Chef de la Police Nationale, ajoutée aux nominations de Ministres et de Directeurs Généraux, s'apparente, à la mise en place hâtive d'un réseau de contrôle partisan de l'Administration publique; tout en intervenant au nom de l'Administration Intérimaire Moïse-Lapin, qui n'a pas qualité pour agir de la sorte » soulignant « selon l'article 165 de la Constitution qui limite à trente (30) jours la durée du mandat d'un gouvernement intérimaire, le terme de de son Gouvernement a expiré depuis la fin du mois d'avril dernier. Passé ce délai, la loi prévoit qu'un gouvernement intérimaire n'a plus de vie. En ce qui a trait à sa nomination le 9 avril 2019, elle n'a pas abouti puisque des violations constitutionnelles ont bloqué l'étape de déclaration de sa Politique générale. […]

[…] il est primordial de demander à la CSC/CA de n'approuver aucun contrat, aucun bail, aucun accord et autres actes administratifs de ce Gouvernement de-facto, faute de quoi, la CSC/CA, responsable du contrôle de conformité des dépenses publiques, engage ses propres responsabilités, et celle de ses membres. Inutile de vous rappeler que la CSC/CA doit constituer le dernier rempart face à la violation systématique des lois, continuellement orchestrée par le Président Jovenel Moïse et son entourage […] »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28882-haiti-flash-le-premier-ministre-ai-procede-a-un-remaniement-ministeriel.html
https://www.haitilibre.com/article-28855-haiti-flash-jovenel-moise-remplace-5-delegues-departementaux-et-5-directeurs-generaux.html
https://www.haitilibre.com/article-28847-haiti-flash-le-ministre-de-l-interieur-sort-par-la-petite-porte.html
https://www.haitilibre.com/article-28601-haiti-flash-le-chef-de-l-etat-remplace-le-dg-de-la-pnh.html
https://www.haitilibre.com/article-28861-haiti-flash-le-commissaire-du-gouvernement-me-paul-eronce-villard-demissionne.html

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


vwam
Posté le 04/10/2019 03:17:30
Non, Monsieur Latortue les nominations sont toutes légales car elles sont faites par un Président légalement élu , détenteur de droit constitutionnelles l'autorisant a les faire . Par contre , vous êtes en train de faire de choses illégales en détruisant le pays pour que vous puissiez demeurer "chef "
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n