iciHaïti - Politique : L’État entend accompagner la relance du tourisme

iciHaïti - Politique : Démenti du Centre Ambulancier National

iciHaïti - Politique : La France défend le droits des enfants haïtiens

iciHaïti - AVIS : Appel à soumission «Fonds des Ambassadeurs pour la Préservation de la Culture»

iciHaïti - Québec : Bourses d’excellence destinées à des haïtianos-canadiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Message d’Odette Fombrun (102 ans), aux fossoyeurs de la Patrie

Haïti - Diaspora : L’haitiano-canadienne Fabienne Colas nommée l’une des femmes les plus influentes au Canada

Haïti - Politique : Le Gouvernement dénonce les actes ide vandalisme contre des écoles, des églises

Haïti - FLASH : Les États Unis soutiennent Moïse, l’opposition reste sur ses positions


+ de nouvelles



Haïti - Social : Timide reprise des activités après 3 jours de mobilisation
15/10/2019 09:11:35

Haïti - Social : Timide reprise des activités après 3 jours de mobilisation
Lundi après 3 jours de mobilisations https://www.haitilibre.com/article-28998-haiti-flash-tres-imposante-manifestation-carnavalesque-antigouvernementale.html https://www.haitilibre.com/article-28982-haiti-flash-residence-du-president-la-police-tient-en-echec-les-manifestants.html ont observait à Port au Prince, notamment à Pétion-ville et Delmas, une reprise des activités.

Dans ces deux communes, le transport en commun et les automobiles circulaient en grand nombre. Les petites marchandes avaient repris leur place sur les trottoirs et les vendeurs ambulants s’activaient pour vendre leurs marchandises, tandis que beaucoup de commerces avaient ré-ouvert leurs portes.

Les institutions publique fonctionnaient mais les fonctionnaires étaient peux nombreux à leur poste. Les écoles sont resté fermées.

Dans dans certains quartiers de la zone métropolitaine pas de barricades en feu visible et un calme relatif régnait, mais les activités tardaient à reprendre. Les commerces et les banques fonctionnaient timidement, la prudence et l’incertitude demeuraient visible chez les commerçant, les riverains, les clients et les passants…

Dans d’autres quartiers la tension persistait notamment dans la zone de Martissant où des tirs sporadiques d’armes automatiques étaient entendus

Au niveau de Lathan et Lizondes des barricades de roches et de branches bloquaient la circulation. À Nazon la circulation était difficile les barricades n’ayant pas été dégagées de la chaussée. Sur la RN1 ont rapporte quelques pneus enflammés.

La présence policières était très visibles et les patrouilles nombreuses un peu partout.

Plusieurs manifestations ont été signalées à travers le pays notamment à Petit-Goâve.

En début de soirée dans la zone du bicentenaire des individus ont abattu par balle un membre de base Pilate et blessé 2 innocents étudiants qui se trouvait au mauvais endroit, dont un mortellement...

Dans la commune de Carrefour de nombreux coups de feu ont été rapportés

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28998-haiti-flash-tres-imposante-manifestation-carnavalesque-antigouvernementale.html
https://www.haitilibre.com/article-28983-haiti-flash-vague-de-violence-le-sang-coule-a-saint-marc.html
https://www.haitilibre.com/article-28982-haiti-flash-residence-du-president-la-police-tient-en-echec-les-manifestants.html

S/ PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n