iciHaïti - Jacmel : Lancement de la saison carnavalesque 2020

iciHaïti - Open d’Australie : Bon début pour Naomi Osaka

iciHaïti - PNH : 10 membres du Gang «Gran Grif» arrêtés à Liancourt

iciHaïti - RD : Hausse des déportations de plus de 78%

iciHaïti - Éducation : Suivi du financement des projets par le Partenariat Mondial pour l’Éducation


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Le Mexique va aider Haïti à s’électrifier

Haïti - Politique : Mises en Service de blocs sanitaires modernes dans trois établissements scolaires

Haïti - Port-au-Prince : Bilan du 1er Dimanche d’activités pré-carnavalesques

Haïti - Santé : Des médecins internes descendent dans la rue


+ de nouvelles



Haïti - Économie : L’AmCham-Haïti inquiète des proportions du conflit entre l’État et le secteur privé
30/11/2019 08:37:09

Haïti - Économie : L’AmCham-Haïti inquiète des proportions du conflit entre l’État et le secteur privé
Samedi 29 novembre, dans une note, Laurent Saint-Cyr, le Président de la Chambre de Commerce Américaine d'Haïti (AmCham - Haïti), s’est dit préoccupé par la proportion que prend le conflit qui oppose l'État haïtien à certaines compagnies privées, plus particulièrement celles évoluant dans le secteur de l'énergie électrique, [notamment la SOGENER].

Il rappelle que « le principe de la liberté contractuelle, reconnu dans la législation haïtienne, accorde aux parties le droit de déterminer librement le contenu des contrats les liants. Ce principe autorise également les parties à s'entendre préalablement sur les modes légaux de résolution de tout éventuel conflit se rapportant aux dits contrats. »

AmCham - Haïti, sans se prononcer sur le fond du litige, invite toutes les parties à respecter les provisions légales en la matière, notamment le respect des Conventions qui demeurent incontournable pour la sécurité des investissements.

Laurent Saint-Cyr souhaite rappeler aux acteurs concernés l'importance primordiale d'un environnement juste et impartial en ce qui a trait à la résolution de conflits et réitère son attachement au renforcement d'un État de droit dans lequel triomphe la force du Droit.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29389-haiti-flash-le-secteur-patronal-s-alarme-des-methodes-arbitraires-et-illegales-de-l-etat.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jacmelien
Posté le 30/11/2019 09:45:28
Cela ne devrait déranger personne, mais se réjouir que l'État reprenne ses fonctions et que certains qui devraient être dans les centres pénitentiaires soient toujours absents. C'est impossible sous la révolution pour le peuple de 1991 à 2011 Ces socialistes, sans l'être, ont détruit toutes les infrastructures sociales telles que les universités libres, TELECO, EDH et plus encore au détriment de quelques familles et l'ont fait en disant qu'ils sont des admirateurs de Dessalines et d'autres nobles Procères.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n