iciHaïti - Santé : La Ministre Marie Greta Roy Clément, honoré par le CAN

iciHaïti - AVIS : L’Inde demande à ses citoyens d'éviter les voyages en Haïti

iciHaïti - Santé : 4 dentistes haïtiens exceptionnels nouveaux membres de l’ICD

iciHaïti - Petit-Goâve : Guerre ouverte entre le Maire Limongy et son adjoint Desgranges

iciHaïti - Social : Politique nationale de protection et de promotion sociales


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Venezuela : Retrait du soutien d’Haïti au régime de Maduro, Moïse précise

Haïti - Crise : MSF ouvre un nouvel hôpital spécialisé dans les blessures graves

Haïti - Politique : Lancement du programme de «Sport-santé» pour tous

Haïti - FLASH : Vers un nouveau scandale dans la diplomatie haïtienne ?


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le secteur patronal s’alarme des méthodes arbitraires et illégales de l’État
29/11/2019 10:36:06

Haïti - FLASH : Le secteur patronal s’alarme des méthodes arbitraires et illégales de l’État
Suite à l’émission de mandats d’amener le 27 novembre dernier par le Commissaire a.i du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, dans l’affaire État contre des responsables de la Société Générale d'Energie S.A. (SOGENER) et d’anciens Ministres et hauts fonctionnaires de l’État https://www.haitilibre.com/article-29381-haiti-flash-le-parquet-emet-des-mandats-d-amener-dans-l-affaire-etat-contre-sogener.html , Frantz Bernard Craan Président du Conseil de la Chambre de Commerce et d'Industrie Haïti (CCIH) et de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l’Ouest (CCIO), Geoffrey Handal, Président du Conseil de la Chambre franco-haïtienne de commerce et d'industrie (CFHCI) et Georges B. Sassine, Président du Conseil de l’Association des industries d'Haïti (ADIH), ont réagit vigoureusement dans une note commune

Note commune :
« Les organisations patronales soussignées sont alarmées par la forme que prend la remise en question par l'État Haïtien des contrats liant l'EDH à des fournisseurs d'énergie électrique.

Les contrats d’achat d’énergie électrique, dont celui liant la Sogener à l'État haïtien à travers l'EDH sont explicites sur les modes de résolution de conflits si ceux-là apparaissent.

Le respect des conventions contractuelles est une des pierres angulaires d'un État de droit dans lequel règne la libre entreprise.

Le non-respect de contrats par l'État, l'instrumentalisation de la justice à des fins politiques, des autorités publiques utilisant des méthodes arbitraires et illégales, sont des signaux non équivoques d'une tentation autoritaire et d'une tyrannie naissante.

La société haïtienne ne le tolèrera pas et nous proclamons, haut et fort, que :

LE TEMPS DES DICTATURES EST RÉVOLU !

VIVE UNE HAITI DE PROGRÈS ET TOURNÉE VERS L’AVANT !

Port-au-Prince, le 28 Novembre 2019 »


Outre ces Chambres de Commerces de plus en plus de voix s’élèvent sur la façon cavalière d’agir du Gouvernement…

Le Député Jerry Tardieu (VERITE) voit dans les actions du Gouvernement un virage autoritaire qui va nuire au Chef de l’État, affirmant qu’instrumentaliser la justice pour nuire à ses adversaires politiques est dangereux pour la démocratie et une menace pour l’État de Droit.


Édouard Paultre du Conseil Haïtien des Acteurs Non Etatiques (CONHANE), estime que les agissements de l'État et du Parquet sont de nature à faire perdre à l'État sa crédibilité à développer les affaires dans le respects des normes internationales.

Jean-Robert Argant Coordonnateur Général du Collectif 4 décembre, reproche au Gouvernement d’utiliser aveuglément le bras judiciaire contre une entreprise privée, au lieu de faire appel à la Chambre de conciliation et d'arbitrage d'Haïti (CCAH) dont la mission est d’aider à trouver des solutions amiables dans les cas de conflit entre l’État et une ou plusieurs entreprises privées

Quand au Gouvernement par la voix de Eddy Jackson Alexis Secrétaire d’Etat il réagit dans une note où il dit regretter « […] que des secteurs puissants de la société, constituant l'oligopole qui contrôle le jeu économique, veuillent continuer à s'ériger en intouchables face à la justice haïtienne.

Le Gouvernement de la République condamne ainsi une tentative d'obstruction à la justice, dans un système dans lequel les forts se placent au-dessus des lois, et rappelle que l'intérêt du peuple haïtien constitue le seul mobile des actions entreprises, suivant les voies légales, afin de résoudre le problème de l'énergie au bénéfice de la population haïtienne.

Dans ce contexte sociopolitique particulier, le Gouvernement de la République appelle tout un chacun à garder sa sérénité en pensant à l'intérêt d’Haiti. »


Lire aussi la Saga judiciaire : État contre SOGENER :
https://www.haitilibre.com/article-29381-haiti-flash-le-parquet-emet-des-mandats-d-amener-dans-l-affaire-etat-contre-sogener.html
https://www.haitilibre.com/article-29374-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-29361-haiti-sogener-ultime-invitation-du-parquet-a-jean-marie-vorbe.html
https://www.haitilibre.com/article-29336-haiti-flash-l-etat-passe-en-force-et-reprend-possession-des-centrales-electriques-gerees-par-la-sogener.html
https://www.haitilibre.com/article-29329-haiti-justice-la-sogener-ne-s-est-pas-presente-au-parquet.html
https://www.haitilibre.com/article-29269-haiti-etat-contre-sogener-le-parquet-lance-une-vague-d-invitations-pour-auditions.html
https://www.haitilibre.com/article-29242-haiti-justice-l-etat-haitien-porte-plainte-contre-la-sogener-et-d-autres-personnalites.html
https://www.haitilibre.com/article-29202-haiti-saga-la-sogener-envoi-une-sommation-a-l-etat.html
https://www.haitilibre.com/article-29198-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-29186-haiti-justice-l-etat-demande-a-la-brh-de-suspendre-la-lettre-de-credit-en-faveur-de-la-sogener.html
https://www.haitilibre.com/article-29168-haiti-justice-l-etat-veut-recuperer-123-millions-de-dollars-de-la-sogener.html
https://www.haitilibre.com/article-29135-haiti-energie-l-etat-engage-plusieurs-cabinets-d-avocats-pour-defendre-ses-interets.html
https://www.haitilibre.com/article-29123-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-29106-haiti-flash-factures-impayees-de-l-etat-la-centrale-electrique-de-sogener-va-s-arreter.html
https://www.haitilibre.com/article-29083-haiti-flash-l-etat-suspend-tous-les-paiements-aux-compagnies-d-electricites-privees.html
https://www.haitilibre.com/article-29068-haiti-flash-jean-marie-vorbe-le-pdg-de-la-sogener-contre-attaque.html
https://www.haitilibre.com/article-29064-haiti-politique-la-sogener-refuse-de-payer-les-194-millions-reclame-par-le-bmpad.html
https://www.haitilibre.com/article-29041-haiti-flash-le-bmpad-reclame-194-m$-a-la-sogener-sa-mais-qu-en-est-il-vraiment.html
https://www.haitilibre.com/article-29035-haiti-politique-le-gouvernement-prend-des-mesures-pour-ameliorer-la-distribution-d-electricite.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Conscience
Posté le 07/12/2019 16:53:16
Tous ces gens là qui se disent haïtiens comme ça les arrangent n ont pas honte de voir dans quel état il ont mis le pays kidnapping gang trafic d arme pour armer les analphabètes alors que les progéniture sont entrain de se préparer pour prendre la relève. Duvalier ne les aurait pas tolérer
Elizabeth
Posté le 30/11/2019 01:08:21
Personne n’est au-dessus de la loi. Une aberration commune fait délibérément naître une apparence de droit. [modération]
John
Posté le 29/11/2019 21:35:33
Le peuple appui le gouvernment, le peuple en a marre d'une bourgeoisie "tête chat" qui ne cesse de purger le peuple.
pada
Posté le 29/11/2019 13:36:50
Ces gens qui sont la l'axe central de la corruption en Haiti, causant la pauvrete extreme dans notre pays, sont en train de se défendre, pensant qu'ils sont au-dessus de la loi. Ils sont l'architecte de ce systeme de corruption qui controle tout dans notre pays pour s'enrichir depuis plus de cinquante ans. il doit y avoir un nouveau systeme qui apporte une transformation totale pour tout un chacun où les lois et les reglements seront respectes par tout le monde. En cas de violation de ces lois, une personne, quelque soit son status social devra être jugé et jetés en prison... « Dura lex sed lex », la loi est dure, mais c'est la loi.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n