iciHaïti - AVIS : 120 bourses de formation en réseaux communautaires internet, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy

iciHaïti - Agriculture : Distribution d'intrants agricoles pour relancer le secteur

iciHaïti - Sécurité routière : 13 accident, 20 victimes

iciHaïti - Covid-19 : Le Ministre du MAHVE en visite à Belladère


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 27 mai 2020

Haïti - RD : La potion anti-Covid d’un sorcier décime une famille haïtienne

Haïti - Élections : Le Chancelier Joseph instruit les missions diplomatiques

Haïti - Politique : Les USA rapatrient 30 haïtiens dont 16 au passé criminel


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Les États-Unis souhaitent l’implication d’hommes d’affaires dans le sauvetage d’Haïti
02/12/2019 07:50:06

Haïti - FLASH : Les États-Unis souhaitent l’implication d’hommes d’affaires dans le sauvetage d’Haïti
L’Ambassadrice américaine Robin Bernstein accrédité en République Dominicaine, a déclaré qu’elle souhaitait voir une plus grande implication multilatérale face à la crise en Haïti, avec l'aide de l'Union européenne affirmant « ce ne peut tout simplement pas être les États-Unis, Haïti et la République Dominicaine uniquement ».

Elle estime que le niveau de participation devrait être accru par le biais de l'Organisation des États Américains (OEA) ou d'autres entités multilatérales et que si tout le monde n'intervenait pas dans ce dossier, la situation en Haïti allait s’aggraver.

La diplomate américaine a rappelé que son pays avait accordé une aide alimentaire en Haïti par l'intermédiaire de l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID) https://www.haitilibre.com/article-29163-haiti-flash-le-pam-va-distribuer-2-000-tonnes-de-rations-alimentaires-au-pays.html et qu'elle rencontrerait son homologue Michèle Sison en Haïti afin de réunir les secteurs privés des deux pays à Miami pour trouver une solution et sortir Haïti de la situation dans laquelle la pays est confronté.

Bernstein a insisté pour que le secteur privé s’implique « nous devons trouver des formules dans lesquelles nous pouvons contribuer à la prospérité économique, que ce soit en matière d'emploi, d'éducation ou tout simplement en ne fermant pas les yeux. »

Pour l’Ambassadrice américaine, un dialogue à Miami avec la Chambre de Commerce haïtienne, des représentants du secteur privé d’Haïti, de la Diapora, de la République Dominicaine et l’Ambassadrice américaine en Haïti Michèle Sison est une première étape nécessaire.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Paul
Posté le 03/12/2019 16:10:24
De deux choses l une. Soit que cette femme ne comprends absolument rien dans la crise qui secoue le pays ou qu elle se fout de la gueule des gens. Dans un pays déchiré où l insécurité bat son plein au point que le gouvernement américain déconseille à ses citoyens de s y rendre, elle parle de l'implication du secteur des affaires. Or, là où règne l insécurité, les entrepreneurs fuient. Où est le sens logique de cette femme? [hors sujet]
Hervé
Posté le 02/12/2019 22:11:21
la situation en Haïti ne changera pas et même s’empirera jusqu’à ce que Cette bourgeoisie répugnante remette à la nation une portion de Leur richesse en forme de contribution pour la construction des infrastructures si importantes pour redémarrer Haiti. Un plan de 10 ans pour construire des hôpitaux, écoles, un système hydraulique national, routes nationales et l’électricité 24/7 sur tout le territoire. Le gouvernement avec l’aide des spécialistes dans ces domaines préparera le plan et le financement viendra Uniquement de ces bourgeois. Ils ont assez exploité, abusé, faussé, truqué et détruit le système et le peuple haïtien en a grandement souffert. Président Jovenel, pendant que vous avez le dessus, imposez vous et réclamez à ces méchants la rétribution qui est due au peuple haïtien. Nous n’avons pas besoin de participation mais rétribution. Pas de charité mais remboursement.
Pierre
Posté le 02/12/2019 21:37:19
Quels secteurs privés ? Ceux-là qui travaillent au détriment du pays? [modération]
Pipo
Posté le 02/12/2019 08:07:00
« Secteur prive - ne fermant pas les yeux » ? En Haiti quand le secteur privé participe a la vie politique en critiquant le Gouvernement, les gangs a la solde du Gouvernement pillent et cassent leurs entreprises. Quand le secteur privé se rapproche du Gouvernement, les gangs a la solde de l'opposition pillent et cassent leurs entreprises. Quand le secteur privé s'abstient de prendre position, Gouvernement et oppositions pillent et cassent leurs entreprises. Haiti est une savane ou seul la raison du plus fort fait la loi.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n