iciHaïti - France : 4 lauréates haïtiennes pour le programme Résidence culture 2020

iciHaïti - Open Australie : L’Haïtiano-Japonaise Naomi Osaka qualifiée pour le 3e tour

iciHaïti - Politique : Première Politique de Recherche en Santé

iciHaïti - Social : 17,500 rations sèches distribuées dans le grand Nord

iciHaïti - Littérature : Louis-Philippe Dalembert en lice pour le «Prix les Afriques 2020»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Me Claudy Gassant, le DG de l’ULCC révoqué

Haïti - Technologie : Inauguration du système informatique MIDAS au poste frontalier de Malpasse

Haïti - FLASH : Un camion percute une école, au moins 5 élèves victimes

Haïti - FLASH : La PNH va être dotée de véhicules blindés et d’armes de guerre


+ de nouvelles



Haïti - Chili : L’opposition chilienne veut savoir ce qui s’est passé sur les viols en Haïti
06/01/2020 08:00:57

Haïti - Chili : L’opposition chilienne veut savoir ce qui s’est passé sur les viols en Haïti
Dans le cadre de la prolongation de la présence des troupes chilienne en Bosnie-Herzégovine, le Vice-président du Sénat chilien le Sénateur Alfonso de Urresti du Parti socialiste (Principal Parti de l’opposition, 13.3%), a noté l’absence de représentant du Ministère de la Défense et jugé d’autre part inadmissible que le Gouvernement de Sebastián Piñera ne rende pas compte des allégations contre les casques bleus, pour viol de femmes, de jeunes filles et de mineurs, lors de leur mission en Haïti.

Très offensif il a demandé que soit consigné l’inexistence d’un rapport sur les cas rapportés en Haïti déclarant « Des filles de 11 ans ont été abusée, ce sont des crimes internationaux et je demande que cela soit pris en compte lors du vote. Ce n'est pas une affaire d'officiel, c'est une d’attitude répétée des membres de la mission chilienne en Haïti avec des mineurs et des femmes […] Nous ne pouvons pas avoir des violeurs représentant l'État du Chili dans des Missions de Paix ! »

Ajoutant sur le même ton « […] même si c'est un seul soldat chilien qui a violé ou maltraité un mineur dans la Mission en Haïti, cela nécessite une sanction et nous ne pouvons pas le laisser aller. C'est pourquoi je considère qu'il est irresponsable de voter en faveur de l'accord visant à prolonger la permanence des troupes en Bosnie-Herzégovine dans ce contexte. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29615-haiti-flash-le-ministre-de-la-defense-uruguayen-minimise-les-abus-sexuels-de-ses-militaires-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-14173-haiti-flash-casques-bleus-vers-un-nouveau-scandale.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Coise
Posté le 07/01/2020 22:55:22
Des examens génétiques devraient être réalisés afin de trouver le ou les coupables afin de répondre de leurs actes de barbarie et que justice soient faite pour chacune des victimes et que ses personnes répondent de leurs actes devant un tribunal compétent et su ils soient sévèrement puni par la loi et bani à jamais car cette histoire sali l'image des haïtiens et ce du Chili.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n