iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms

iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 4 avril 2020

Haïti - Social : Plusieurs milliers d'haïtiens ayant perdu leur emploi ont déjà quitté la RD

Haïti - Justice : Plus de 50 prisonniers libérés, l’OPC préoccupé

Haïti - FLASH : Vaste armada militaire US en route vers le Venezuela avec l’accord d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Politique : À la nonciature au 2e jour, encore très loin d’un accord politique
31/01/2020 09:22:04

Haïti - Politique : À la nonciature au 2e jour, encore très loin d’un accord politique
Jeudi à la Nonciature, lors de la deuxième journée de négociations entre les Représentants de la Présidence et des signataires de l’accord de Kinam (opposition modérée), de ceux du Marriott (opposition radicale), des leaders de partis politiques indépendants de ces accords des membres de la société civile, de la Conférence des recteurs, des Présidents d’Universités Haïtiennes, et en présence de représentants de la Communauté Internationale, les participants ne sont pas parvenu à résoudre leurs désaccords sur les 3 propositions de sortie de crise proposées la veille et qui ont fait l’objet d'intenses débats.

Au terme de cette journée très animées et quelques fois houleuse, ont est encore très loin d’un accord politique, il y a beaucoup de divergence sur la conception du nouveau pouvoir de sortie de crise selon des indiscrétions de certains participants.

Autour de la table positions s’affrontent, qui jusqu’à présent semblent irréconciliable :

  • Des signataires de l’accord de Marriott (opposition radicale) campent sur leur position et réclame en préalable à la solution à la crise la démission du Chef de l’État et rejettent l’idée d’organiser des élections.

  • Des leaders de l’opposition modéré accord du Kinam et des partis non aligné, sont pour une compromis et propose une réduction du mandat du Président Jovenel Moïse.

  • Pour les représentant de la Présidence et les partis alliés, il n’est pas question de la démission du Président ou de réduction de la durée de son mandat prônant comme solution de sortie de crise, la formation d’un Gouvernement de consensus.

Ces pourparlers se déroulant à huis clos loin des micros et des caméras et les participants s’étant engagés à ne pas faire de déclaration au médias durant les négociations, on n’en sait guère plus, si ce n’est que les négociations vont se poursuivre ce vendredi (3e et dernier jour prévu).

À suivre…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29894-haiti-crise-precisions-de-la-nonciature-apostolique.html
https://www.haitilibre.com/article-29887-haiti-politique-reprise-des-discussions-avec-l-opposition-moderee-et-radicale.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 31/01/2020 14:20:44
La demission du President Jovenel Moise est impossible, il a été élu démocratiquement pour 5 ans, le monde le connait et nous regarde aussi comme des imbeciles aux bords du chemin de la démocratie.[hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n