iciHaïti - Tourisme : Visioconférence autour du projet PAST

iciHaïti - Léogâne : Des camionneurs bloquent la Nationale #2

iciHaïti - Social : Nombreux avantages Digicel durant l’épidémie de Covid-19

iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Covid-19, Premier décès en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 5 avril 2020

Haïti - Politique : Le Ministre de la Jeunesse en croisade contre le Covid-19

Haïti - Justice : Importante réunion de la FBH avec le Ministre Letang


+ de nouvelles



Haïti - Cap-Haïtien : Le Carnaval a repris dans la violence, plusieurs victimes
26/02/2020 08:21:56

Haïti - Cap-Haïtien : Le Carnaval a repris dans la violence, plusieurs victimes
Après la suspension dimanche Carnaval du Cap-Haïtien en raison raison d’individus hostiles à la participation du Char de Sweet Micky, de l’insécurité et aussi de la pluie https://www.haitilibre.com/article-30110-haiti-actualite-zapping.html , le Carnaval a repris lundi.

Michel Martelly et son Groupe Sweet Micky et 6 autres chars musicaux : Tropicana et Septentrional, Anbyans, Bèl Look, Gamax et Kanpèch devaient défiler pour ce deuxième jour gras, mais en raison des tirs entendus et des tensions, seul le Char de Martelly a maintenu sa décision de défiler sous une importante escorte policère.

Alors que le Char de Sweet Micky longeait le Boulevard du Cap-Haïtien des tirs ont été rapporté, ce qui n’a pas rempêché Michel Martelly de poursuivre sa prestation accompagné de quelques centaines de festivaliers fan de Sweet Micky.

Au niveau de la rue 24, des rafales d’armes automatique et des tirs a proximité du Char de Martelly par des individus non identifié, ont interrompu le défilé et provoquer la panique chez les festivaliers et les danseurs qui se sont enfuit.

Bilan de cette agression, au moins 6 personnes blessés par balle dont 2 policiers et 4 festivaliers et un participant sur le Char de Martelly. Plusieurs autres personnes se sont blessées légèrement lors du mouvement de panique.

Une fois « l’ordre rétabli », Martelly et son Groupe ont continué de défiler et à jouer pour le plaisir de leurs fans. Plusieurs impacts de balles étaient visibles sur le Char de Martelly.


Mardi, 3e et dernier jour gras, et malgré les violents incidents de la veille, le Comité organisateur a maintenu les festivités carnavalesques sous haute protection policière.

Les bandes déguisées ont défilé sans incident, ainsi que les chars musicaux dont Tropicana d'Haïti, Septentrional, Bèl Look, Frèfrè Band et Anbyans mais sans la participation de Sweet Micky tout au long du parcours initial (rue 18, Rond-Point Samarie, rue 24, avant de s’achever sur le Boulevard du Cap), animant avec ferveur la soirée pour le bonheur de milliers de festivaliers fanatiques et inconditionnels du Carnaval.

Dans un message posté sur les Réseau sociaux, Michel Martelly a remercié ses fans pour leur support et leur accueil dans la cité christophienne.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jaguar
Posté le 26/02/2020 11:13:18
Si pour la premiere fois, le carnaval, fete traditionnelle et populaire d'Haiti a eu connaitre cet echec cuisant, c'est a cause de la politisation. Faites de la politique, mais laissez aux mairies d'organiser leur carnaval sans ingerence de l'executif ou tout autre pouvoir. Le carnaval n'est pas la celebration d'anniversaire d'aucun homme politique, mais de tous. Laissez-nous vivre les trois jours gras qui nous sont communs, sans presence d'hommes lourdement armee, car il ne s'agit pas de guerre, mais d'une fete culturelle populaire. Nous esperons que les futurs carnavals se derouleront sans tirs de balles, ni lancement de pierres et de bouteilles...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n