Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d’Edner Désir pour faux kidnapping

iciHaïti - Japon : Aide post-séisme de 1,41 million de dollars

iciHaïti - PNH : 2 braqueurs assassins tués

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre de la Culture condamne les actes de terreur au Village de Noailles

iciHaïti - Île-à-Vache : 2 Jamaïcains arrêtés pour trafic de stupéfiants


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #575

Haïti - ONU : Le mandat du BINUH renouvelé mais réduit par la Chine

Haïti - FLASH : Le secteur du transport en commun annonce un arrêt de travail illimité

Haïti - Politique : Intervention du Premier Ministre Henry à l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Les membres du CEP interdits de quitter le territoire
24/05/2011 09:50:33

Haïti - Justice : Les membres du CEP interdits de quitter le territoire
Rodolphe Joazile, le Président du Sénat à la demande de la Commission d’enquête parlementaire sur les fraudes électorales, chargée d’examiner entre autres; les accusations de corruption au sein du Conseil Électoral Provisoire (CEP), a déposé une requête auprès du Parquet de Port-au-Prince, pour demander l’interdiction de sortie du territoire des membres du CEP.

Cette démarche fait suite à la lettre envoyée au Sénat par le Sénateur Youri Latortue (qui dirige cette Commission], le 17 mai dernier, qui expliquait « en raison de témoignages déjà recueillis et dans le but d’éviter toute fuite vers l’étranger de membres du CEP, il serait utile que des mesures conservatoires soient prises contre tous les membres de l’organisme électoral ».

Me Harycidas Auguste, le chef du Parquet, a décidé de donner une suite favorable à cette requête et demandé au Directeur Général du Service de l’Immigration et de l’Emigration, de faire le nécessaire auprès des services aux frontières terrestres, aérienne et maritime, pour que les membres du CEP ne puissent pas quitter le territoire.

Cette interdiction de quitter le territoire concerne :
Gaillot Dorsinvil, Président du CEP, ;
Jean Thélève Pierre Toussaint, Vice-président du conseil
Pierre Louis Opont, Directeur Général
Laurette Croyance, membre du conseil
Jacques Belzin, membre du conseil
Ginette Chérubin, membre du conseil
Ribel Pierre, membre du conseil
Leonel Raphael, membre du conseil
Anthénor Guerrier, membre du conseil

Rappelons que cette Commission d’enquête parlementaire, a été créée, après que le Président Michel Martelly, ait exigé, que toute la lumière soit faites sur les allégations de corruption portées par des parlementaires et des candidats contre le CEP, suite à l’inversion surprenante, des résultats finaux du second tour de 15 candidats au profit de la plateforme du Gouvernement Préval (INITE)

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2987-haiti-usa-revocations-des-visas-de-responsables-soupconnes-de-fraudes-electorales.html
https://www.haitilibre.com/article-2979-haiti-politique-la-commission-parlementaire-sur-les-fraudes-electorales-a-commence-son-travail.html
https://www.haitilibre.com/article-2841-haiti-elections-rapport-de-la-moec.html
https://www.haitilibre.com/article-2862-haiti-elections-sortie-de-crise-la-solution-de-gaillot-dorsinvil.html
https://www.haitilibre.com/article-2800-haiti-elections-ginette-cherubin-revele-des-irregularites-et-des-fraudes.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jupiter
Posté le 25/05/2011 12:53:41
L'interdiction de ces messieurs {CEP} de quitter le pays démontre un gigantesque pas vers la démocratie. Les poursuivre en justice constitue un autre scénario. Ils doivent être investigués, traduits dans les tribunaux et punis s'ils sont trouvés coupables. Cela servira un exemple pour ceux qui leur succèderont. Ce sera une victoire pour le peuple haitien et pour la justice. La corruption doit être éliminée si on veut aller a l'avant.
rey
Posté le 24/05/2011 21:03:06
La justice haitienne devrait arrêter les membres du CEP et les enfermer en prison, ou ont les met en maison d'arrêt avec menottes avant tout.
Enfin
Posté le 24/05/2011 16:44:19
Espérons que nous n'allons pas perdurer dans la Periphrase qui dit: «L'enquête se poursuit» après quelques années ils reviennent cette fois ci pour des postes électorales. En Haiti rien n'est impossible, nous avons toujours une élite politique toute puissante dans la corruption! quel malheur!
Rete
Posté le 24/05/2011 13:00:24
Je me sens heureux, enthousiasmé d'avoir lu cette note d'interdiction de départ aux fraudeurs du CEP, on devrait tracer une exemple sur eux, pour cesser avec ces gens à problemes dans ce pays. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n