Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - RAPPEL : La date de la compétition pour obtenir une subvention du Projet YEEA, est prolongée

iciHaïti - FLASH : Nouvelle date du concours d’admission de la Faculté de Linguistique Appliquée

iciHaïti - Petit-Goâve : Un élève blessé par un jet de pierre dans un état critique

iciHaïti - Politique : Journée d'orientation pour 25 stagiaires

iciHaïti - Nord-Ouest : 40 millions d’Euros pour lutter contre la faim et la malnutrition


+ de nouvelles


Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #348

Haïti - Santé : Lancement de la 2ème Édition de la Liste Nationale des Médicaments Essentiels

Haïti - Espagne : L’Ambassadeur Saintil, prône l'implication de la jeunesse haïtienne dans le développement d’Haïti

Haïti - USA : L’ancien Marine Haïtiano-américain Duroseau condamné à 5 ans de prison


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Groupe «Phantom 509» dans le collimateur de la justice
29/04/2020 09:34:17

Haïti - Politique : Le Groupe «Phantom 509» dans le collimateur de la justice
Dans un communiqué Lucmane Delille, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique dénonce « avec véhémence les actes de vandalisme perpétrés lundi 27 avril 2020 à Port-au-Prince par des individus encagoulés portant pour la plupart des uniformes de la police et se réclamant d'une organisation dénommée “Phantom 509” https://www.haitilibre.com/article-30641-haiti-flash-violente-manifestation-de-policiers-du-groupe-phantom-509.html

Rappelons qu’outre les dommages causés à des biens privés, que le Ministère de l’Économie, l'Office National de l’Identification, l'Office National d'Assurance Vieillesse et le Ministère des Affaires Étrangères ont été victimes de vandalisme, le personnel d'intimidation et plusieurs véhicules de l’État incendiés dans ce déferlement de violence qui animaient les manifestants…

Tout exprimant sa fierté de nos valeureux policiers le Ministre Délille « désapprouve ces actions malhonnêtes de ce groupe de prétendus policiers. » il souligne « l’État de droit pour lequel nous travaillons tous ne saurait, en aucun cas, tolérer de pareils agissements » affirmant avoir « instruit la Police National d'Haïti et le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince de mettre la main au collet des auteurs de ces actes […] »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-30641-haiti-flash-violente-manifestation-de-policiers-du-groupe-phantom-509.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n