iciHaïti - USA : L’ADIH demande l’appui du CPT pour le renouvellement de la loi HOPE

iciHaïti - ONU : Le mandat du BINUH proroger d’un an à l’unanimité

iciHaïti - USA : Restrictions en matière de visas pour les dirigeants d’entreprises de voyage

iciHaïti - Jeux Olympiques Paris 2024 : 6 athlètes haïtiens seront en compétition (officiel)

iciHaïti - Culture : Ateliers de danse gratuits, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les USA déçus par l’incapacité du Conseil de Sécurité à sanctionner un haut responsable politique haïtien

Haïti - Politique : Le P.M. et son Gouvernement ont déposé leurs déclarations de patrimoine (Vidéo)

Haïti - FLASH : Sunrise Airways annonce le report de la reprise de ses vols vers Cuba

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Constitution : Un arrêté présidentiel annule l’amendement erroné de la Constitution
05/06/2011 11:29:20

Haïti - Constitution : Un arrêté présidentiel annule l’amendement erroné de la Constitution
Suite à la condition du bloc majoritaire au Parlement, [le Groupe Parlementaire du Renouveau (GPR)], de ratifier le Premier Ministre désigné, Daniel Gérard Rouzier, en échange du remplacement de la version de la Constitution amendée qui comportait de nombreuses erreurs par la version authentique, telle qu’adoptée par le Parlement en Assemblée Nationale, le Président Martelly vient de franchir un premier pas dans la bonne direction, en annulant jeudi par décret présidentielle la version erronée de l’amendement de la constitution, à l’origine de la crise constitutionnelle qui empêche la formation du nouveau Gouvernement.

Cet arrêté Présidentiel, publié vendredi dans un numéro spécial du journal officiel « Le Moniteur », précise « Est et demeure rapportée la loi constitutionnelle du 9 mai 2011 publiée au journal officiel « Le Moniteur » No.58 le 13 mai 2011 pour n’être pas conforme au texte authentique adopté par le Parlement en Assemblée Nationale...»

Par ce décret, le Président Martelly, par la reconnaissance de non conformité des amendements constitutionnels publiés, semble de fait, annuler la version « falsifiée » de la Constitution amendée et ouvrir la voie à la publication prochaine du texte authentique... bien que cet arrêté n’en fasse aucune mention explicite.

Sorel Jacinthe, le Président de la Chambre des Députés a semblé pris de court par la publication de cet arrêté, indiquant son intention de ce concerter avec Rodolphe Joazile, le Président du Sénat avant de faire ses commentaires.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3092-haiti-politique-nous-sommes-d-accord-sur-la-question-du-premier-ministre-dixit-saurel-jacinthe.html

HL/HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


MPassionnementAyitienne
Posté le 06/06/2011 14:31:08
@Kool Groove -- L'exil est anticonstitutionnel. L'enfermer sur une petite île satellite déserte d'Haïti à vie. Lui et certains autres apatrides. La folie du pouvoir à vie leur passera en attendant le pays et le Peuple Haïtien auront leur Paix.
Kool Groove
Posté le 06/06/2011 12:16:06
Préval me rappelle le ravet de notre folklore, li pa bezwen manjé a non, men li pito gaté l pou lot moun pa manjé l. Pourquoi créer cette crise au pays, alors qu'il vient juste de boucler un deuxième quinquennat? Solution : Mete l anba kod, pimpe l an exil.
MPassionnementAyitienne
Posté le 06/06/2011 09:36:34
@kool Groove -- Nous voulons qu’Haïti soit un État de droit. Haïti est un pays où la peine de mort n’est pas permise par nos Lois actuelles. Respect stricte des Lois Haïtiennes et de la Constitution Haïtienne dans la Nouvelle Haïti. Prison à perpétuité avec travaux forcés.
MPassionnementAyitienne
Posté le 06/06/2011 09:26:58
@kendo -- Enfin quelqu'un d’autre qui attire l'attention sur cet article amendé: « Dans les amendements constitutionnels de Mr Préval, contrairement au Président de la cour de cassation, c'est le Premier Ministre qui assume l'intérim en cas de vacance présidentielle. Quelles sont les arrières pensés de Mr Préval? » En lisant cet article j'ai eu la chair de poule. Comme j'ai eu à le dire dans mes commentaires précédents y relatif, en Haïti certains politiciens n'ont pas hésité à éliminer physiquement des personnes qui les gênaient politiquement, les crimes/assassinats politiques de ces dernières décennies en sont la preuve. Cet article est dangereux aujourd'hui et demain. Il ne faut pas tenter le diable. Retour à la Constitution Haïtienne de 1987 et initier le processus pour une nouvelle constitution.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n