iciHaïti - Crise : La Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme inquiète

iciHaïti - Insécurité : l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste Néhémie Joseph

iciHaïti - ONU : António Guterres préoccupé par la crise en Haïti

iciHaïti - Brésil 2019 : Nos Grenadiers U-17 vont disputer la Coupe du Monde (Calendrier)

iciHaïti - Littérature : Louis-Philippe Dalembert Lauréat du Prix de la Langue Française


+ de nouvelles


Haïti - Santé : Démenti formel de rumeurs de cas d’Ébola au pays

Haïti - Politique : Le Gouvernement prend des mesures pour améliorer la distribution d’électricité

Haïti - Crise : Haute tension à Léogâne

Haïti - 213e Dessalines : Offrande florale du Président Moïse sous haute sécurité

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L’équipe de liaison présidentielle, critiquée
29/06/2011 11:17:32

Haïti - Politique : L’équipe de liaison présidentielle, critiquée
L’équipe de liaison, nommée samedi dernier, par le Président Michel Martelly, pour trouver un accord avec les groupes politiques, afin de garantir dans les deux Chambres un vote favorable au futur Premier Ministre, est ouvertement critiquée par certains parlementaires.

La présence de Thierry Mayard Paul, qui avait affirmé auparavant que le Président Martelly ne voulait faire aucun compromis est l’objet de propos ironiques du Député Levaillant Louis-Jeune (INITE) « Peut-être, qu’il veut apprendre à négocier cette fois, pour ne pas retomber dans les mêmes pièges... »

Pour le Sénateur Jean William Jeanty (Konba), « Cette équipe de liaison n’a aucune importance ». Le Sénateur pense que c’est le Président Martelly qui devrait mener les négociations « au lieu de les confier à des tierces personnes ». Il est convaincu que le Chef de l’État « veut de préférence faire passer du temps...»

Un avis que partage le Sénateur Jean Hector Anacacis « [...] je me demande si le Président Martelly fait passer le temps [...] jusqu'à présent je ne vois pas son dévouement pour nommer un autre Premier Ministre. Pourquoi il y a un comité de liaison ? [...] Le Parlement, c'est le Parlement du Président et le Président, c'est le Président du Parlement, le Président du peuple haïtien. C'est le peuple qui a voté, qui nous a donné un mandat, des responsabilités, nous devons collaborer ensemble, nous ne sommes pas obligé d'avoir un intermédiaire entre nous... »

À n'en pas douter, la stratégie des conseillers de la Présidence dérange. Peut-être est-il moins facile, pour des parlementaires d'expériences de « manipuler » l'équipe de liaison, qu'un Président novice...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3259-haiti-politique-rumeurs-autour-du-nom-du-prochain-premier-ministre-designe.html
https://www.haitilibre.com/article-3248-haiti-politique-martelly-a-forme-une-equipe-pour-negocier-avec-les-parlementaires.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 30/06/2011 21:58:08
@Curieux -- Bienvenue. Bien que je sois tenté de vous donner raison, car effectivement la démarche de commission n'est pas interdit par la constitution, mais je m'explique: Dans ce contexte si particulier 1- certains resultats sont contestés 2- le CEP est décrié pour corruption (paske c lajan kèk moun nan bay ki fè yo pase kom senate ou depite) 3- Des résultats attendus pour encore 4 circonscriptions 4- Des Conseillers electoraux poursuivis et/ou en cavale 5- Avec seulement 3 députes pour Repons Peyizan et qui sont durs comme fer dans et avec le GPR 6- Pour le comble un Président sans "attache réelle avec 1 parti politique.", le President Martelly, s'il veut réussir, ferait mieux de respecter l'esprit et la lettre de l'art 137 de la constitution. Laissez tomber cette affaire de commission presidentielle de négociation avec les Parlementaires. Nul par dans la loi électorale il n'était dit que Michel Joseph Martelly devait quitter sweet micky. Par contre, pour gagner les élections Martelly n'a pas vraiment mener campagne avec a ses cotés sweet micky un si bon animateur et meneur de foule et il a de faite gagné les élections. Donc si le Président veut réussir au moins pour le moment dans le choix de son 2eme 1er ministre, il doit absolument laisser tomber cette affaire de commission présidentielle de négociation avec les parlementaires.
Curieux
Posté le 29/06/2011 20:38:43
@Pipo -- Excusez moi de rentrer dans votre conversation, mais ce n'est pas parce qu'un chose n'est pas écrite dans la Constitution qu'elle est illégale. Si tel était le cas, seul ce qui est écrit noir sur blanc aurait le droit d'exister ce qui est un peu limite non? Je ne vois pas ou est le problème qu'un Président se fasse aider par des conseillers pour des négociations, c'est courant partout dans le monde et je ne vois pas pourquoi chez nous en Haïti cela ne serait pas possible... Soyons sérieux :-)
Hermanito
Posté le 29/06/2011 20:38:11
Juste une stratégie... La politique c'est pas les paroles seulement mais des tactiques, c'est ce qu'est en train d utiliser le Président en Haiti. Les partis politiques ne sont pas préparés, ils ne savent pas bien faire, seulement ils savent empêcher tout progrès qui ne leur convient pas, car ils veulent vivre de la pauvreté du pays. S'il n'y a pas de pauvreté, pas de projet, d'ou ce serait impossible pour eux de trouver de l'argent pour s'enrichir.
pipo
Posté le 29/06/2011 19:42:14
@Guy, art 137 constitution 1987. Le Président de la République choisit un Premier Ministre parmi les membres du parti ayant la majorité au Parlement. A défaut de cette majorité, le Président de la République choisit son Premier Ministre en consultation avec le Président du Sénat et celui de la Chambre des députés. Dans les deux (2) cas le choix doit être ratifié par le Parlement. Il n'est nulle part question dans cet article 4 négociateurs présidentiels. Soyons sérieux...Pour ta gouverne INITE n'a aucun probleme avec le choix de Me. Josue Pierre Louis comme Ministre de la justice
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n