iciHaïti - Covid-19 : Détérioration attendue de la situation de la sécurité alimentaire

iciHaïti - Environnement : «Nos solutions sont dans la nature»

iciHaïti - Politique : Visioconférence entre Jovenel Moïse et Danilo Medina

iciHaïti - OIM : Formation sur la gestion des cas de migrants vulnérables face au Covid-19

iciHaïti - Covid-19 : 20,000 masques pour les associations culturelles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 24 mai 2020

Haïti - Abus sexuel : Le journal «The Guardian» récidive, la Fédération de Football dénonce

Haïti - Petit-Goâve : Arrestation de 18 membres du Foyer Spirituel des Consciences Unies

Haïti - FLASH : 53 nouveaux cas et 136 cas suspects en 24 heures


+ de nouvelles



Haïti - Cuba : 115 nouveaux médecins haïtiens diplômés
11/07/2011 10:15:55

Haïti - Cuba : 115 nouveaux médecins haïtiens diplômés
Avec la graduation de 115 nouveaux médecins haïtiens, la semaine dernière, le nombre total de médecins haïtiens, diplômés de l'Université des Sciences médicales de Santiago [Cuba] s’élève maintenant à 731. Le Dr. Rosa Delia Castellanos Decónger, Recteur de l'institution, a rappelé que les premiers médecins haïtiens ont été diplômés en 2005 dans le cadre du programme initié en 1999, pour répondre à l’engagement de Fidel Castro de former 1,000 médecins haïtiens en dix ans.

Actuellement 291 étudiants haïtiens poursuivent des études à Cuba dont une centaine suivent une spécialité notamment en pédiatrie, en chirurgie, gynécologie et cardiologie.

L'Université des Sciences médicales de Santiago de Cuba a été la première école de médecine issue de la Révolution de 1962. Depuis sa création, 2,492 spécialistes de la santé, provenant de 76 pays ont été diplômé de cette Université.

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Bsierra
Posté le 19/08/2011 15:49:31
Comme pays communiste, Cuba a formé près de 1,000 médecins pourquoi les États-unis n'ont pas aussi formé pour nous 2,000 de plus, étant un pays capitaliste? Nous avons besoins nos propres agriculteurs munient des équipement solides et fiable pas déprimés. La chine et le japon peuvent nous aider il faut aussi penser a la Russie car nous en avons besoin pour pouvoir former notre propre armée pour protéger nos côtes et notre frontiere contre les apatrides écervelés .Thanks.
Mc Handal
Posté le 11/07/2011 22:20:54
Merci Cuba, Préparez-vous les nouveaux gradués, rien n'est fait jusqu’à présent pour vous recevoir, si ce n’étaient pas les ONG, le secteur privé, ou encore les moyens de vos parents je vous dirais d'aller chercher ailleurs quoique le peuple en a vraiment besoin, vous venez de Cuba avec un sentiment patriotique et peut-être même socialiste, comment se sentirait-on face a une population malade, avec une disposition/envie d'aider/travailler, mais l’État Haitien qui a facilite la bourse, et qui est responsable via le MSPP de la santé de la population «pa mande ou sa ou pote pou vann». Je suis moi de la troisième promotion (2007), comme moi , la majorité de cette promotion travaille soit avec les ONG ou le privé, une grande partie se trouve en Espagne, d'autres en Amérique du Nord, quelques uns, proches du régime précédent, travaillent dans le secteur public.
Kool Groove
Posté le 11/07/2011 14:37:42
@eltoro et @basdos -- Quant à la problématique haitienne, Castro l'a résumée ainsi : « Haiti a deux problemes: primo, elle est trop loin de Dieu. Segundo, elle est trop près des États-Unis.» Il faut tout de même avouer que Castro est une source d'esprit et d'humour.
Maksim Grakis
Posté le 11/07/2011 14:18:45
Nous disons Merci au gouvernement et au peuple libre de Cuba. L'aide de Cuba aux peuples du Tiers-Monde n'a été possible que parce que Cuba est un pays libre et grâce aux sacrifices du peuple cubain qui paye pour les frais par son travail dans un sytème politique qui priorise les relations entre les humains sur les profits comme dans les pays des ONG. Nous félicitons nos jeunes médecins et souhaitons qu'ils comprennent ce fait et donnent une partie de leur vie à leurs compatriotes haitiens en retour. Nous leur prions de suivre l'exemple des médecins cubains et d'aller travailler dans les campagnes d'Haiti où l'on a le plusd besoin d'eux. L'état haitien doit joueur son rôle en créant un cadre propice au travail de ces jeunes. Nous demandons au Gouvernement haitien de pourvoir aux besoins de base (logement, l'eau potable et l'électricité), en plus des salaires, des médecins, professeurs, et autres professionnels qui acceptent à travailler dans les campagnes. Il y assez de l'argent pour cela. Il n'y a que des sacrifices à consentir tels que, par exemple, le refus d'acheter des véhicules américains (qui coûtent plus cher et consomment plus de carburant) pour les employés de l'État, la réduction de la fréquence des voyages du Président et d'autres officiels du Gouvernement à l'étranger et l'augmentation des taxes pour les riches.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n