Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Patrimoine : Le Gingerbread un type d’architecture haïtienne

iciHaïti - France : Découvrez le Fonds Haïtien pour la Biodiversité

iciHaïti - Nécrologie : Décès du grand historien Marcel B. Auguste

iciHaïti - Taïwan : Don de matériels adaptés pour les personnes vivant avec un handicap

iciHaïti - Mirebalais : Renforts policiers à «Terre-Rouge» et «Fonds-Cheval» (vidéo)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Humanitaire : L’ONU lance un appel de 674 millions US, pour venir en aide à 3,6 millions de personnes en Haïti

Haïti - Politique : Le Président Abinader promet de livrer le mur frontalier avec Haïti dans les prochaine semaines

Haïti - FLASH éliminatoires Mondial 2025 : Nos Grenadiers qualifiés pour la phase finale qualificative (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Mandats d’amener contre Dorsinvil et 2 conseillers du CEP
16/07/2011 10:55:53

Haïti - Justice : Mandats d’amener contre Dorsinvil et 2 conseillers du CEP
Suite à la convocation par le nouveau Commissaire du Gouvernement Sonel Jean-François, dans le cadre de l’enquête en cours, sur des d’allégations de corruption et de fraudes électorales, de 4 conseillers électoraux du Conseil Électoral Provisoire (CEP) et de son Président Gaillot Dorsinvil et de leurs absences constatées, le Commissaire du Gouvernement a tenu à s’expliquer sur ce dossier et informer des dispositions judiciaires qu’il a prise afin de faire respecter la justice.

«...il y a une enquête qui a été ouverte par l'ex Commissaire du Gouvernement [Harrycidas Auguste], certains membres du Conseil Électoral Provisoire, ont comparu au Parquet et ont été auditionné, mais malheureusement, les autres membres que nous avons invités ne se sont pas présentés au Parquet. J'estime qu'ils ont défié l'autorité de la Justice alors qu'il y a présomption de corruption de fonctionnaires [...] Il y a une information qui est ouverte, il faut que nous les entendions sur les faits que la clameur publique leur reproche, il y a eu un scandale lors des dernières élections [...] Puisque la loi met à notre disposition ce qu'on appelle, le mandat d'amener, nous allons les contraindre à ce présenter au Parquet pour que nous puissions les entendre sur les faits qui leur sont reproché [...] Nous avons donné des instructions à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), pour qu'elle appréhende et amène en l’état, au Parquet, les nommés Gaillot Dorsinvil, Ribel Pierre et Leonel Raphaël. Il y a deux autres conseillers qui ne s'étaient pas présentés hier, [M. Anténor Guerrier et Jacques Belzin] mais ils sont malades et ont produit des certificats médicaux [...] »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3382-haiti-justice-cep-parquet-de-port-au-prince-5-0.html
https://www.haitilibre.com/article-3369-haiti-justice-le-commissaire-du-gouvernement-convoque-5-membres-du-cep.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


leley
Posté le 17/07/2011 21:49:20
Pour tous ceux et toutes celles qui pensent qu'un Commissaire du Gouvernement peut interroger ou appréhender un haut fonctionnaire de l’état je leur dirais d'aller jeter un coup d'oeil sur notre loi mère. Je sais que tous les conseillers devaient être en tôle mais la loi mère précise très clairement que c'est la haute cour de justice qui peut prendre pareille décision, le Sénat étant fonctionnelle c'est très facile qu'il s’érige en haute cours de justice. Arrêtez vos mascarades!!! pour une fois au moins appliquez la constitution!!!
Guy
Posté le 16/07/2011 23:17:21
Un mandat d'amener ne suffira pas dans ce cas d'espèce, il faut absolument une descente des lieux soit dans les locaux du CEP, soit dans les domiciles respectifs des membres du CEP. Les rumeurs faisaient croire que Mr. Gaillot Dorsinvil avait pris le marquis, Il est revenu avec arrogance au CEP et entend organiser d'autres elections. Suivant ses propos, sur recommandation de son medecin, il avait prit quelques jours de repos. N'est-ce pas un alibi sufissant, rendez-moi fou ou sage, si le mandat d'amener lui parvient, son médecin va lui octroyer un congé de maladie pour 3 mois au moins; Mr. le commissaire préparez-vous a questionner aussi le médecin du malin Gaillot. S'il se présente, son avocat va attaquer le mandat pour vice de forme patati patata... Mon gros bon sens me dicte qu'il faut renvoyer cette affaire quand il y aura un Premier Ministre et son Gouvernement installé. Commissaire êtes-vous assez courageux pour envoyer Gaillot et ses pairs au Pénitentier National?
patriot
Posté le 16/07/2011 17:06:11
@Majic -- soit plus clair avec tes propos, c'est la justice qui est en marche, il faut la respecter, si ces hommes ne sont pas coupables, pourquoi ils refusent de comparaitre? Est ce parce que le commisaire n'est pas un blanc ou bien Gaillot a plus de pouvoir que lui?. Même celui qui est le Président du pays n'est pas au-dessus de la loi. On vous demande de se comparaitre devant les officiers de loi, il n'a rien a faire juste courbez devant la loi. C'est tout. Ma question, si tu comp[rends ce que signifie la loi, pourquoi, ils refusent de se présenter?
eltoro
Posté le 16/07/2011 16:30:34
@Majic... Pourrais-tu préciser ta pensée ? Je ne te suis pas...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n