iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA

iciHaïti - PNH : Offrande florale aux policiers tués en devoir (Vidéo)

iciHaïti - FLASH : 511 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)

iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - 29e anniversaire PNH : Message du Premier Ministre Conille

Haïti - AVIS : CMA CGM hausse des tarifs pour les cargaisons destinées à Haïti

Haïti - FLASH : Investiture du Premier Ministre et de son Gouvernement (vidéo + discours P.M.)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Le DG de la police colombienne s’interroge sur le rôle du Chef de la sécurité du Président Moïse
13/07/2021 11:39:16

Haïti - Justice : Le DG de la police colombienne s’interroge sur le rôle du Chef de la sécurité du Président Moïse
Le Directeur Général de la police Natioanle Colombienne, le Général Jorge Luis Vargas est convaincue que le Commissaire Dimitri Hérard, Responsable de l'Unité de sécurité générale du Palais national (USGPN) en Haïti, est un élément clé pour établir ce qui s'est passé au petit matin du 7 juillet, quand le Président a été assassiné.

Jorge Luis Vargas souhaite également établir ce que Dimitri Hérard a fait en Colombie lors de 7 voyages en Équateur, en Colombie et en République Dominicaine, entre janvier 2021 et mai dernie, même si la capitale du pays Bogotá « ne semble être une étape ».

19 janvier : République Dominicaine - Bogotá
20 janvier: Bogotá - Équateur
1 février: Équateur - Bogotá - République Dominicaine.
22 mai : République Dominicaine - Bogotá
23 mai : Bogotá - Équateur
28 mai «: Équateur- Bogotá.
29 mai : Bogotá - République Dominicaine

Il entend également clarifier les liens entre la société de sécurité privée de Dimitri Hérard avec la firme CTU Security LLC qui a recruté les anciens soldats colombiens liés à l’assssinat du Président Haïtien. Rappelant que que Dimitri Hérard avait déjà fait l'objet d'une enquête en Haïti pour trafic d'armes présumé.

Jorge Luis Vargas attend des réponses expliquant comment le Président Jovenel Moïse a pu être assassiné dans sa propre résidence, sans que le commando ne soit détecté, sans qu’aucun agent du cercle de sécurité ne soit blessé et que des hommes lourdement armés soient entrées dans la résidencce sans même un échange de tirs avec la sécurité…

Rappelons qu’en Haïti, des « mesures conservatoires » ont été prise à l'encontre des responsables de la sécurité du Président Moïse et des informations sont en cours de collecte afin de déterminer « le degré d'implication de chacun ».

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34216-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-34210-haiti-flash-arrestation-d-un-des-auteurs-intellectuels-de-l-assassinat-du-president-moise-et-d-une-tentative-de-coup-d-etat.html
https://www.haitilibre.com/article-34199-haiti-assassinat-du-president-noms-des-20-membres-du-commandos-arretes-5-autres-toujours-en-cavale.html
https://www.haitilibre.com/article-34162-haiti-flash-le-president-jovenel-moise-assassine-par-des-mercenaires-officiel-mis-a-jour-7h00-+-video.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n