Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Suggestions des opérateurs touristiques dominicains
31/07/2011 12:26:05

Haïti - Économie : Suggestions des opérateurs touristiques dominicains
Dans le cadre de la semaine du tourisme, initié par le Président Michel Martelly, une délégation dominicaine de tour opérateur : Denise Reyes Estrella (de D.S. Voyages), le tour opérateur français Henry Verne (de Bahía Tour) en République dominicaine, et Jean Michael Cau (Voyages Cervantes), ont exposé au Cap-Haïtien, devant le Président Martelly, des fonctionnaires du Ministère du Tourisme et des entrepreneurs locaux de l'industrie touristique, les conditions nécessaires pour augmenter le nombre de visites touristiques dominicaines en Haïti. Au cours d’un atelier, Reyes Estrella a présentée un document intitulé « Comment commencer à développer le tourisme en Haïti et son potentiel. »

Les professionnels du tourisme dominicain, ont précisé que l’objectif d’augmenter le nombre de touristes Dominicains en Haïti, nécessite un certain nombre de conditions préalables dont entre autres : la simplification des formalités migratoires qui prennent trop de temps actuellement et l’élimination de l’exigence d’un visa pour les dominicains pris en charges par des agents de voyages et des tours-opérateurs qui peuvent démontrer et garantir que les personnes font un voyage d'agrément pour visiter Haïti. Actuellement un visa simple pour voyager en Haïti (valide deux mois) coûte 85 dollars américains ce qui décourage de nombreux touristes dominicains et les voyages en famille.

Parmi les points abordés pour le développement du tourisme dominicain et d'autres nationalités vers Haïti, Estrella Reyes a souligné l’importance de la préservation adéquate des sites historiques, l'implication de la population dans l’accueil touristique, la professionnalisation des services et l'application des normes internationales au niveau des hôtels. Elle suggère également la création et la promotion d’itinéraires touristiques et insiste sur la nécessité de garantir la sécurité des voyageurs, surtout au Nord du pays, ajoutant qu’alors, il y aura toujours des touristes qui voudront passer la nuit ou quelques jours sur la Côte le Nord, pour découvrir la culture, l’histoire et les monuments en Haïti.

Pour leurs part, Jean Michel Cau et Henry Verne, ont insisté pour que les communautés haïtiennes s’impliquent et facilitent le processus de développement touristique en Haïti.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3472-haiti-economie-tourisme-a-jacmel-le-president-manifeste-un-peu-d-impatience.html
https://www.haitilibre.com/article-3470-haiti-economie-22-millions-de-touristes-visitent-la-caraibe-300-000-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-3449-haiti-economie-semaine-du-tourisme-agenda-du-president-martelly.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Haiti
Posté le 01/08/2011 20:26:00
@Patriotisme -- C'est super bien votre opinion, mais sachez mon frère que certaines ne sont pas sine qua non pour le développement du tourisme dans le pays. Certains pays ont un niveau de sécurité dix fois pire qu'Haiti mais le touriste existe. On peut développer le touriste a partir de zones fermées c'est a dire bien contrôlées par les forces de securites. Le grand Nord, Jacmel et le grand Sud peuvent en faire sans problème. Il existe des zones balnéaires ou a 5 kilomètres près, la pauvreté est grandissante et visible mais le touriste continue bon gré, mal gré. Oui il faut un partenariat Public-Privé pour la construction des infrastructures de bases, mais cela peuvent se faire tout au long du processus. Car Paris n'a pas ete construit en un jour.
Patriotisme
Posté le 01/08/2011 15:56:30
Tout un chacun doit poser cette question: Ayiti est-elle encore prête pour accueillir des touristes ? le pourquoi, nous n'avons pas un service de sanitation aduéquate pour contròler le bon état de l'environnement pour éviter à ce que les touristes soient victimes du choléra qui reste encore un point d'interrogation en Haiti, controler es rues à cause l'insécurité. Il y a un tas d'infrastructures à mettre en place pour éviter à ce que Ayiti n'aura pas à payer une idemnité pour tous les touristes frappé de choléra ou assassinés par des bandits sans foi ni loi. [hors sujet] J'aurais demandé au Président Marthely d'établir au prime abord un service sanitaire bien d'emblée dans tous les départements et aussi un service de sécuritébien contrôlé. C'est à dire que tous ceux qui soient responsables de porter des armes soient enregistrés avec leur numéro en vue de faciliter la découverte de l'auteur d'un crime.
MPassionnementAyitienne
Posté le 01/08/2011 10:02:06
Il est temps qu'Haïti redevienne la fière nation de la Caraïbe, Perle des Antilles, destination touristique de choix dans la zone. Pour cela il faut mettre la main à la pâte, il faut que tous les haïtiens conséquents s'impliquent dans la mesure de leurs possibilités et à leur niveau [hors sujet] pour que la nouvelle Haïti soit une réalité au plus tôt (pour le bonheur de tous les Haïtiens sans exclusions ni exclusive) et que les touristes reviennent découvrir les richesses naturelles, culturelles et historiques de notre cher Ayiti il faudrait, entres autres: sensibiliser la grande majorité à cet objectif/ce rêve commun; il faudrait des actions de sensibilisation et formation de la Population Haïtienne au B, A, BA d'éducation environnementale, assainissement, recyclage; il faudrait des kombites d’assainissement des plages/des sites naturelles/ruines historiques/villages - promotion du civisme, du bénévolat (bonheur de faire des choses positifs sans rien attendre en retour…); il faudrait la conservation et la valorisation/célébration du Patrimoine Culturelle Haïtien Traditionnel. Oui «Gin bon soley, bon rivières et bon brevages; Amba pyé bwa ou toujou jouin bon lombrage» et «Ayiti Chéri pi bel péyi passé-ou nan pouin!» Dieu Bénisse la Nouvelle Haïti destination touristique de choix à nouveau.
bobo
Posté le 01/08/2011 08:56:42
je félicite les propositions des acteurs, mais pour la baisse du prix des visas, ça doit être pareil pour les deux pays ... En tout cas, je te félicite Mr Martelly pour ton dévouement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n