iciHaïti - Installation : Mme Devalis Octavius Ministre de la jeunesse et des sports

iciHaïti - Diaspora : Le 275e de Port-au-Prince, célébré à Paris

iciHaïti - Politique : Nouveau Ministre des Travaux Publics. (Discours, vidéo)

iciHaïti - Environnement : Importamte réunion du CPT sur la réponse à la saison des ouragans

iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - AVIS : Mise en exploitation des rapports de vérification physique des marchandises importées

Haïti - Justice : L’ULCC membre du Réseau mondial GlobE anti-corruption

Haïti - FLASH : 2 importantes nominations à la Primature

Haïti - FLASH : Frantz Elbé DG de la PNH révoqué, remplacé par un ex DG révoqué !


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Réactions du Président Martelly suite au rejet de Me Gousse
05/08/2011 13:15:41

Haïti - Politique : Réactions du Président Martelly suite au rejet de Me Gousse
Le Président Michel Martelly a fait part de ses réactions devant la presse, suite au rejet mardi dernier, par le Sénat du Premier Ministre qu’il avait désigné, Me Bernard Gousse.

»...C'est un droit qu'ils ont [les Sénateurs]...L'autre réaction que j'ai, c'est qu'est ce qu'ils veulent faire avec le pays ? Quelles sont leurs intentions, avec les enfants qui vont aller à l'école ? Avec les autres travaux que nous avons à faire dans le pays ? Ce sont des questions que nous nous posons. Mais l'essentiel, c'est que cela reste un droit qu'ils ont [...]

Lorsque j'aurais un nom [du prochain Premier Ministre] je vous le ferais savoir. Nous allons trouver un nom, il y a 10 millions d'haïtiens, je ne crois pas avoir un problème de nom ! La dernière fois, j'avais soumis 10 noms, ce sont ces messieurs [les Sénateurs] qui ont choisi et après cela, ils ont dit que ce n'est pas eux qui l’ont choisi... Je crois que je vais prouver que c'est eux qui l'on choisi. Maintenant, ce n'est pas une question de nom, c'est une question de savoir ce qu'ils veulent faire, quelles sont leurs dernières intentions, pour que nous puissions comprendre... comme ça, nous pourrons avancer [...]

Le 14 mai, j'ai été investi, le 16 mai j'ai désigné M. Rouzier et il est tombé vers le 12-13 juin, le 16 juin j'ai désigné M. Gousse. En ce qui me concerne, je suis prêt à travailler [...] et je continue à travailler sur les projets que je peux faire... sans Premier Ministre... »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3505-haiti-politique-gousse-ko-16-0.html
https://www.haitilibre.com/article-3509-haiti-politique-lettre-de-me-bernard-gousse-suite-a-son-rejet-par-le-senat.html
https://www.haitilibre.com/article-3513-haiti-politique-me-bernard-gousse-dement-avoir-voulu-se-desister.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lageau
Posté le 08/08/2011 14:11:54
Vous parlez tous de démocratie. Pensez-vous que nous sommes prêts pour la démocratie? Haiti ne peut être débloquer démocratiquement dans le contexte actuel. Il nous faut un leader qui puisse fraterniser avec toutes les classes politiques et sociales, un Gouvernement de main de fer pour l'intérêt de notre pays sinon nap tj rete nan bouda kamyonet la.se pa diktati non
lageau
Posté le 08/08/2011 13:38:39
Courage Président Michel Martelly, je crois qu'ils ont des droits pour voter pour ou pour rejeter. Mais vous devez agir en tant que Chef de la République,
Kool Groove
Posté le 07/08/2011 14:26:55
@ King -- L'élection de Martelly a été une répudiation «total-capital» de la classe politique traditionelle, pourquoi? Simplement parce que l'électorat a toujours été méprisé par la dite classe. Je ne prête pas à Martelly la connaissance des sciences politiques, ou aucune connaissance (for that matter). Mais il a été choisi, respectons la volonté du peuple, en exhibant les valeurs des principes démocratiques. L'administration a déjà confronté deux crises, deux crises engendrées surtout par des gens qui ont fait des études académiques très poussées. Je n'avais pas soutenu Martelly, mais je peux comprendre le ras-le-bol que suscitent ces «mécréants».
Leonidas
Posté le 07/08/2011 10:20:12
Comme a dit @King «...le résultat d'une candidature improvisée et d'un vote émotionnel ». En clair le résume de la situation.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n