iciHaïti - Nécrologie : Décès du linguiste, enseignant et écrivain Pierre Michel Chéry

iciHaïti - Fête des Mères : Message de la Directrice Générale de l’ONA

iciHaïti - Mirebalais : Fin du 3e Colloque Scientifique de l'Université Publique du Centre

iciHaïti - 3 missionnaires tués : Note de sympathie du CPT

iciHaïti - Insécurité : La violence continue d’affecter le secteur de la santé


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Fête des mères : Message de Lesly Condé

Haïti - Éducation : Validation technique des programmes remaniés du secondaire

Haïti - Sécurité : L’OPC exige des changements au niveau du haut commandement de la PNH

Haïti - FLASH CNS D1 playoffs : Le Real Hope FA remporte le trophée (Vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Incident aéroport : Résultats des investigations...
22/08/2011 13:14:59

Haïti - Incident aéroport : Résultats des investigations...
Lors du dernier point de presse hebdomadaire de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), la porte parole adjointe de la composante militaire de la Mission, le commandant Claire Berthiaume, a fait le point sur les investigations de l’incident du 5 juin 2011 à l’aéroport Toussaint Louverture entre des soldats brésiliens et des douaniers.

« Aujourd’hui, nous sommes en mesure de faire le point sur le résultat des investigations qui ont suivi l’incident qui s’était produit à l’aéroport Toussaint Louverture le 5 juin dernier, altercation entre les agents douaniers de l’aéroport et le personnel de la Minustah.

Après une investigation, impliquant les deux parties à l’incident, la Minustah a recommandé certains changements dans ses directives pour éviter que ce genre d’incidents ne se reproduise. Plus précisément, nous avons mis en application le règlement suivant : Aucun personnel militaire de la Minustah n’est autorisé à porter une arme dans l’enceinte de l’aéroport à moins qu’il ait une autorisation expresse du commandant de la force militaire. »


Le commandant de la force militaire a rappelé lui-même à tout le personnel militaire de la Minustah, qu’ils sont les invités du peuple haïtien et qu’ils sont soumis aux lois en vigueur dans le pays et doivent respecter ces lois, ainsi que les personnes en charge de l’application des lois.

A la question d’un journaliste qui voulait savoir si les soldats brésiliens avaient pointé leurs armes sur les douaniers, Claire Berthiaume a répondu :

«...Selon l’investigation, non, il n’y a pas eu d’armes pointées en direction de personne. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les soldats brésiliens impliqués dans cette affaire ont été rapatriés suite à l’investigation et que les mesures disciplinaires relèvent maintenant de l’armée brésilienne. Pour ce qui est des détails, il y a eu une investigation menée des deux côtés avec les douaniers. Tout le monde a été approché et de là, ils ont tirés les conclusions. Je n’ai pas d’autres détails à ajouter. »

Une fin d’enquête qui en laisseront sans doute plusieurs sur leur faim...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3212-haiti-incident-aeroport-l-enquete-se-poursuit-mais-n-avance-pas.html
https://www.haitilibre.com/article-3109-haiti-insecurite-incident-a-l-aeroport-international-toussaint-louverture.html
https://www.haitilibre.com/article-3136-haiti-incident-aeroport-le-senateur-edwin-zenny-solidaire-des-douaniers.html
https://www.haitilibre.com/article-3141-haiti-incident-aeroport-message-de-l-administration-generale-des-douanes.html

S/ HaïtiLibre / Minustah

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Dantor
Posté le 23/08/2011 11:02:48
Quant les dirgeants d'un pays souverain font appel a une armée étrangère, non pas en cas de guerre civile, c'est que ces dirigeants ne veulent pas d'une armée nationale, ni leurs [modération] citoyens dans le pouvoir, pour mieux les asservir et faire ce qu'ils veulent de ce peuple. Un pays libre et souverain n'a pas besoin d'une armée mercenaire, il a besoin de ses fils pour défendre son territoire, son drapeau, et protéger ses citoyens, ses frontières. Haiti est devenu un champ libre , sans mère ni père, le pouvoir et l'argent, la corruption la criminalité, sont les critères pour accéder a la gouvernance du pays, aucun civisme ni moralité.
alliasemario
Posté le 23/08/2011 02:09:10
Comment ça? Haiti n'est il plus indépendent? Chaque fois qu'il y a quelque chose qui se passe avec ces étrangers l'affaire reste toujours classée. je ne suis pas fière d'être origine haitienne. Une honte
Antonio
Posté le 22/08/2011 16:18:03
Il faut qu'ils respectent l'état haïtienne car haïti n'est pas un souk, peut être qu'on n'est pauvre mais ils doivent nous respecter, qu'ils aillent manquer de Preval s'ils veulent .
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n