Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d’Edner Désir pour faux kidnapping

iciHaïti - Japon : Aide post-séisme de 1,41 million de dollars

iciHaïti - PNH : 2 braqueurs assassins tués

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre de la Culture condamne les actes de terreur au Village de Noailles

iciHaïti - Île-à-Vache : 2 Jamaïcains arrêtés pour trafic de stupéfiants


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #575

Haïti - ONU : Le mandat du BINUH renouvelé mais réduit par la Chine

Haïti - FLASH : Le secteur du transport en commun annonce un arrêt de travail illimité

Haïti - Politique : Intervention du Premier Ministre Henry à l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Télécommunication : Voilà coopère avec la Natcom
26/08/2011 11:20:23

Haïti - Télécommunication : Voilà coopère avec la Natcom
Après l’audition des responsables de la compagnie Natcom, mercredi dernier, la Commission sénatoriale des travaux publics, transports et communications, présidée par le Sénateur Jean William Jeanty (Nippes) a auditionnée hier, Robin Padberg, Directeur Général de la compagnie Voilà qui a déclaré :

«... nous avons une loi en vigueur, une loi des télécommunication qui date de 1977, mais messieurs, cette loi ne prévoyait même pas les téléphones mobiles, le 3G, l'internet à haut débit, la fibre optique... Donc nous avons un besoin à présent, de nous mettre à jour, de nous actualiser et de commencer à voir comment nous allons justement réguler les différentes activités.

Oui nous avons parlé de la Natcom, mais nous avons parlé des autres opérateurs également. À chaque fois que nous allons introduire une nouvelle technologie, il peut y avoir un nouvel acteur qui rentre sur le marché. Nous n'avons aucun problème avec l'arrivée de la Natcom, nous lui souhaitons la bienvenue sur le marché et nous avons déjà un contrat d'interconnexion avec cette compagnie depuis très longue date [...] nous avons commencé à voir et à tester et maintenant toutes les choses avec la Natcom sont en forme.

En tant qu'opérateur, nous avons une obligation d'interconnexion avec les autres opérateurs, pour nous, c'est une chose de base, standard et nous faisons face à nos obligations.

Maintenant, pour faire des suppositions ou porter des jugements sur les autres opérateur, ce n'est pas mon rôle, ce sont des questions que vous devez poser à la Digicel... »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3661-haiti-telecommunication-digicel-refuserait-l-interconnexion-a-la-natcom.html

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Freo
Posté le 21/09/2011 19:59:47
La Natcom représente pour le peuple haitien un soulagement inattendu dans le domaine de la télécommunication. Bravo, bravo le staff de la Natcom.
Kool Groove
Posté le 27/08/2011 08:38:28
Il parait que la Digicel est la seule entité à ne pas offrir leur coopération relative à l'interconnexion. C'est tout de meme bizarre considérant leur passé et le déficit général résultant du «bypassing».
Antonio
Posté le 26/08/2011 12:04:30
Selon la théorie développée... La confrontation de l'offre et de la demande, dans un marché concurrentiel, permet de prédire a la fois le prix et les quantités de biens échangés (produits manufacturés, matières premières, obligations actions ce point d'équilibre théorique correspond au prix pour laquel les vendeurs sont disposés a fournir la même quantité de biens que les acheteurs veulent acquérir.) Cela suppose que les acteurs aient un comportement rationnel et soient uniquement preoccupés par le prix. En outre, la conccurence doit être parfaite atomicité de l'offre et de la demande, produits identiques information rapide et complets de tous les acteurs etc... Je pense que l'État haïtien doit avoir un droit de regard sur ces entreprises et surtout la brigade anti-corruption. Merci
ken
Posté le 26/08/2011 11:54:59
Haiti, un pays de contraste qui allie la technologie et le primitivisme, le professionnalisme et l'ameutarisme. À lire ces inepties qui mettent la pratique, avant la procédure d'exécution, on se demande dans quelle ère nous vivons. Une question de gros sous qui font tourner les têtes et s'écarter des cadres de fonctionnement et surtout de la compréhension sociale qui guide à pratiquer même dans les affaires avec un peu de morale. L'interconnexion n'est qu'une demarche commerciale au bénéfice de tous les opérateurs dans un monde ou la libre concurrence est la règle. Pour le bien de la clientèle, qu'ils s'entendent!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n