Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - PNH : Arrestation et interrogatoire de Joseph Peterson, membre du gang Canaan (Vidéo)

iciHaïti - «Mapou Lab» : Premier tournoi inter universitaire de débat «Lapawòl»

iciHaïti - Jacmel : Crime passionnel…

iciHaïti - Hommage : 100e anniversaire de naissance de la peintre Luce Turnier

iciHaïti - AVIS : Un médicament contrefait circule en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Le riz américain exporté en Haïti contient 2 fois plus d’arsenic que le riz d’Haïti

Haïti - FLASH : Le P.M. ira a Nairobi signer l'accord pour la Mission de soutien à la PNH

Haïti - FLASH éliminatoires Mondial 2025 : Nos Grenadiers U-20 humilient Saint-Kitts et Nevis [4-0] (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : 76 jeunes agriculteurs formés à l’agro écologie, rentre au pays...
10/09/2011 14:02:09

Haïti - Agriculture : 76 jeunes agriculteurs formés à l’agro écologie, rentre au pays...
Après une année d'échange promus par Via Campesina, un groupe de 76 jeunes agriculteurs haïtiens (54 hommes et 22 femmes) retourneront en Haïti mercredi 14 septembre 2011, avec une plus grande connaissance des pratiques en zones rurales. Les participants durant leur séjour, ont pu accéder entre autres... à des techniques sur l'agro écologie, la structure coopérative, le fonctionnement des camps et des colonies...

Ces jeunes agriculteurs haïtiens, sont des militants du mouvement social en Haïti, en provenance des dix Départements du pays.

Geanie Paula de Souza, membre du personnel enseignant responsable de l'échange, a déclaré que le premier mois les jeunes haïtiens ont pu se familiariser avec la langue portugaise en suivant des cours à l'École Nationale Florestan Fernandes (NSFF) du Mouvement des Travailleurs Sans Terre (MST) et ont eu des contacts avec les mouvements paysans brésiliens ainsi que d'autres pays d'Amérique latine.

Il ont ensuite été réparti dans 8 états brésiliens [Rio Grande do Sul, Parana, Santa Catarina, Sao Paulo, Espirito Santo, Bahia, Sergipe et de Pernambuco]. Cette seconde phase a durée cinq mois « L'idée était de leur faire connaître le fonctionnement des coopératives, comment elles sont formées, comment elles organisent les travailleurs, ainsi que de leur apprendre les stratégies de mouvement et d'organisation. Ainsi, ils peuvent retourner à Haïti et guidé par ces méthodes, renforcer leurs organisations » a fait savoir Geanie Paula de Souza.

« Pour la dernière étape, le groupe a été divisé en deux dans les États du Parana et de Sergipe où les jeunes agriculteurs ont suivi des cours techniques en agro écologie. Ils ont appris comment traiter les sols et respecter l'environnement ainsi que la façon de traiter les sources d'eau et assurer leurs conservations. »

A l'issue de ce cycle d'un an, constate Geanie de Via Campesina, les jeunes ont fait une évaluation assez positive de ce stage « Il y a eu beaucoup d'apprentissage et de solidarité. Pour nous, c’est très important car il montre, pour ceux qui croient qu’en Haïti il n’y a rien, qu'il y a beaucoup de choses intéressantes et que certaines personnes lutte pour un meilleur pays. »

Selon Geanie Paula de Souza, le premier groupe d'Haïtiens devaient initialement être de 150 personnes, mais le coût élevé n’a pas permit d’atteindre cet objectif. Toutefois, l'idée du mouvement est de continuer l'action. Un nouveau groupe de 30 jeunes haïtiens devraient en principe arriver au Brésil au début de 2012.

En savoir plus sur La Via Campesina :
La Via Campesina est un mouvement international et interculturel qui coordonne des organisations nationales et régionales de petits agriculteurs, d’habitants de la campagne, de paysans sans terre, de travailleurs agricoles, de peuples autochtones, de pêcheurs, d’immigrants et d’artisans.

Ce mouvement autonome, pluriculturel, multiethnique et pluraliste cherche en premier à faire changer la production agricole, les habitudes de consommation, le rôle des femmes, l’éducation, la santé, l’environnement, etc... Les thèmes principaux de la Via Campesina se sont enrichis grâce à la vision cosmique des peuples autochtones, qui préserve la terre mère contre les désastres naturels, le réchauffement planétaire et la crise écologique provoquée par le capitalisme effréné.


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2777-haiti-social-l-agriculture-peut-repondre-aux-besoins-de-la-population.html
https://www.haitilibre.com/article-560-haiti-ecologie-il-n-y-a-pas-de-penurie-d-eau-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lafleur
Posté le 10/09/2011 18:45:07
Ça me plaisir parce qu'ily a beaucoup ds gens dans mon pays qui sont compétent, Je félicite a l'infini.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n