Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le P.M. a signé un consensus «historique» pour une transition inclusive
22/12/2022 07:57:24

Haïti - FLASH : Le P.M. a signé un consensus «historique» pour une transition inclusive
Mercredi 21 décembre 2022, à l’hôtel Karibe, le Premier Ministre a.i. Ariel Henry a signé un nouvel accord politique intitulé « Consensus national pour une transition inclusive et des élections transparentes » avec des représentants de partis politiques, d’organisations de la société civile et de membres du secteur privé.

Les signataires de cet accord conviennent que « la période de transition de 14 mois inclure les nouvelles élections générales qui se tiendront en 2023, l'entrée en fonction d'un gouvernement nouvellement élu le 7 février 2024 et la première année du mandat de ce premier gouvernement post-réforme »

Cet accord prévoit entre autres, l’établissement d’un Haut conseil de la transition (HCT) et d’un Organe de contrôle de l’action gouvernementale (OCAG) qui viendront s’ajouter au gouvernement et permettront selon les termes de l’accord « un équilibre politique »

Composition du HCT :
Le HCT formé de 3 représentants choisis sur une base consensuelle : Calixte Fleuridor, de la Fédération protestante d'Haïti, représentera la société civile, Mirlande Manigat représentera les partis politiques et Laurent Saint Cyr représentera le secteur privé, se réunira au moins une fois par mois, avec le Premier Ministre. Toutes ses décisions sont prises par consensus ou à défaut, par vote à la majorité simple, transmises sous forme de résolutions au Conseil des ministres ou le HTC participe sans voix délibérative.

Rôle du HTC :
Participe au choix des membres du Conseil Électoral Provisoire (CEP), ceux du Comité d’experts pour la révision de la Constitution, dans la reconstitution de la Cour de cassation, dans les remaniements ministériels, les changements dans les hautes directions de l'administration publique et dans les réformes de la diplomatie haïtienne.

Rôle de l’OCAG :
L’Organe de contrôle de l’action gouvernementale (OCAG) a pour mission de s’assurer du respect des règles de bonne gestion et de transparence dans la gouvernance publique.

Selon cet accord, Ariel Henry restera comme Premier Ministre jusqu’au 7 février 2024 « […] Le Gouvernement, ayant à sa tête le Premier Ministre, exerce le pouvoir exécutif. Il fait appliquer les décisions du Gouvernement qu’il dirige. À la signature du présent consensus national, il évalue, en concertation avec le HCT, la composition des instances gouvernementales et procède aux changements nécessaires au niveau du gouvernement et des hautes directions de l’administration publique », stipule le texte de l’accord.

Le Gouvernement et le HCT élaboreront la feuille de route de la transition; dans un délai ne dépassant pas un mois après leur entrée en fonction

Par ailleurs, les signataires se déclarent favorables à l’assistance internationale immédiate en matière de sécurité sollicitée le 9 octobre 2022 https://www.haitilibre.com/article-37831-haiti-flash-vers-une-intervention-armee-etrangere-en-haiti-pour-eliminer-les-gangs.html par le Gouvernement afin de permettre l’organisation des élections.

Il est à noter que selon cet accord, « […] le Premier Ministre et les Ministres ne peuvent pas participer aux prochaines élections. Les membres de l'OCAG ne peuvent pas participer aux prochaines élections, sauf s'ils démissionnent 6 mois avant la tenue des élections ; le mandat de l'OCAG expire dès qu'un Gouvernement nouvellement élu entrera en fonction; le mandat du HCT se poursuive jusqu'à la fin de la première année du mandat du premier gouvernement haïtien post-réforme.»

Ariel Henry a salué l’adoption de ce « consensus qu’il qualifie d’historique ».

« Ce compromis national n'est qu'une première étape, un premier pas dans la bonne direction. Il nous faut maintenant apporter à la nation la preuve de notre bonne volonté en mettant rapidement sur pied nos institutions démocratiques, et de rendre la direction des affaires du pays à des élus choisis en connaissance de cause par le peuple haïtien dans le cadre des élections libres, inclusives et transparentes.»

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Fils
Posté le 25/12/2022 01:51:12
Je sais que ces mecs qui sont à la tête du pays qui s'accrochent à la victoire et qui ne veulent pas donner de répit au peuple, ils doivent savoir qu'il y a des gens qui les voient dans l'abus qu'ils font au peuple haïtien. C'est vrai qu'on ne peut pas se débrouiller tout seul, il faut trouver une intervention d'une armée étrangère, pour venir nous aider à sortir de cette situation qui n'est pas bonne pour le pays et ces groupes de gangs, qui font peur aux gens, et détruisent la vie de toutes sortes de personnes dans le pays. Aidez-nous à comprendre ce qui se passe en Haïti
Ange
Posté le 23/12/2022 13:01:39
Soit! mais quels sont les Partis politiques, les organisations de la Société civile, les membres du secteur privé qui ont signé cet accord "historique" ? Je crains que ce soit une illusion de plus ! [hors sujet]
fanfan
Posté le 22/12/2022 10:34:18
Étant que citoyen haïtien, j’ai pris acte de cet accord politique qualifié d’historique.Par contre 2023 sera sans nos murs après quelques jours. Si les élections générales c’est pour 2023 à mon humble avis je vois pas comment ces élections auront lieu.Je ne pense qu’il aura un climat sécuritaire permettant aux candidats de mener leurs campagnes électorales.En tout cas je suis de près la situation.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n