iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens

iciHaïti - Sécurité : Nouveau couvre-feu

iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les ouragans et la violence des gangs augmentent les risques de famine pour les enfants haïtiens

Haïti - FLASH : La NOAA prévoit une saison des ouragans supérieure à la normale

Haïti - FLASH : Bonne nouvelle pour les 44,000 haïtiens qui ont un statut de résident temporaire au Canada

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : L’UNICEF et le PAM soutiennent la rentrée scolaire
03/10/2011 14:55:22

Haïti - Éducation : L’UNICEF et le PAM soutiennent la rentrée scolaire
Le Président Michel Martelly a fait de l’éducation sa grande priorité. L’UNICEF et le PAM s’engagent à appuyer cette priorité pour réaliser l’objectif commun que chaque enfant haïtien obtienne une éducation de qualité, gratuite et un repas quotidien à l’école. Le développement d’un pays passe par l’éducation de ses enfants.

L’UNICEF promeut le droit à l’éducation pour tous les enfants d’Haïti tel que stipulé dans la constitution de 1987 et dans la Convention Relative aux Droits de l’Enfant, ratifiée par Haïti en 1994. « L’éducation est fondamentale pour le développement des enfants, de leur famille, des communautés ainsi que pour l’avenir et la reconstruction d’Haïti », a déclaré la Représentante de l’UNICEF en Haïti, Francoise Gruloos-Ackermans. A cet égard, l’UNICEF travaille conjointement avec les instances politiques du pays pour atteindre l’objectif d’un système d’éducation universel et gratuit.

L’UNICEF a construit 200 écoles à travers le pays, en priorisant les bâtiments détruits ou endommagés par le séisme et les zones les plus vulnérables. De son côté, le PAM a doublé le nombre d’enfants bénéficiant du programme de cantines scolaires pour répondre adéquatement aux besoins des écoliers et de leurs familles après le séisme. « Un an et demi après le tremblement de terre, une enquête nationale a révélé que près de la moitié des Haïtiens vivent en situation d’insécurité alimentaire, a déclaré Myrta Kaulard, représentante du PAM en Haïti. Les cantines scolaires sont un outil indispensable pour lutter contre ce problème et aider les écoliers à grandir en santé et à apprendre. »

Une priorité du programme de cantines scolaires depuis 2008 est d’augmenter l’utilisation de nourriture produite en Haïti. « En établissant des liens solides entre l’agriculture du pays et le programme de cantines scolaires, le PNCS, le Ministère de l’agriculture et le PAM participent au développement du secteur agricole et permettent aux économies locales de prendre de l’expansion, a affirmé Myrta Kaulard, représentante du PAM en Haïti. Ce sont les familles et les communautés qui en bénéficient.» L’appui de l’UNICEF, du PAM et de leurs partenaires donne la priorité aux enfants les plus vulnérables et aux écoles publiques, communales et presbytérales du pays. « Nous avons une exigence morale envers les enfants de ce pays qui n’allaient pas à l’école, notamment les enfants les plus vulnérables et pauvres», a indiqué Francoise Gruloos-Ackermans, Représentante de l’UNICEF en Haïti.

Afin de permettre aux enfants des zones les plus reculées du pays d’avoir accès à l’éducation, l'UNICEF a engagé des discussions avec les autorités pour appuyer la création d'écoles dans les sous sections communales qui n'ont pas d'écoles publiques ou pas d'écoles du tout. Consciente que l'accès à l'éducation doit aller de pair avec la qualité et une bonne gestion du réseau scolaire, l'UNICEF appuie, entre autres, des actions comme la formation des enseignants et le renforcement des apprentissages de base surtout dans les premières années.

Avec l’année scolaire 2011-2012 qui débute, l’UNICEF, le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) et leurs partenaires renouvellent leur engagement à soutenir les efforts du pays dans le domaine de l’éducation. L’UNICEF a commencé à distribuer des fournitures scolaires à 750,000 enfants et 15,000 enseignants du pays. Au total, 2,500 écoles recevront un soutien de la part de l’UNICEF qui injecte près de 10 millions de dollars dans cette opération. Encore cette année, le Programme National de Cantines Scolaires (PNCS), le Programme Alimentaire Mondial et leurs partenaires offriront un repas chaud quotidiennement à 1,9 million d’enfants. À lui seul, le PAM fournira des repas à 1,1 million d’écoliers répartis dans l’ensemble du pays. « Les cantines scolaires sont un moyen simple et efficace pour s’assurer que les enfants reçoivent au moins un repas nutritif chaque jour et les encourager à fréquenter l’école », a déclaré Patricia Martin, directrice du PNCS.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3934-haiti-education-rentree-scolaire-officielle-aujourd-hui.html
https://www.haitilibre.com/article-3937-haiti-education-propos-de-joel-desrosiers-jean-pierre-ministre-de-l-education.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n