iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens

iciHaïti - Sécurité : Nouveau couvre-feu

iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les ouragans et la violence des gangs augmentent les risques de famine pour les enfants haïtiens

Haïti - FLASH : La NOAA prévoit une saison des ouragans supérieure à la normale

Haïti - FLASH : Bonne nouvelle pour les 44,000 haïtiens qui ont un statut de résident temporaire au Canada

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Saut d’Eau attaquée au moins 11 morts et plus de 14 blessés
25/09/2023 09:23:50

Haïti - FLASH : Saut d’Eau attaquée au moins 11 morts et plus de 14 blessés
Vendredi 22 septembre 2023, des membres de gangs lourdement armés venant de Canaan et de Titanyen à bord de véhicules et de motocyclettes, ont attaqué dans l’après-midi la commune de Saut d’Eau (Dépt. Centre).

Malgré les appels au secours des résidents de Saut-d’Eau, sur les réseaux sociaux aucune force policière n’est intervenue pour protéger la population en détresse.

Le bilan provisoire est lourd, ces bandits auraient tués au moins 11 personnes, pas moins de 14 blessés, plusieurs maisons pillées et brûlées et au moins une dizaine de véhicules détruits par les flammes…

Marie André Ruth Thelus, la mairesse de Saut d’Eau craint que le bilan s’alourdisse encore car certains blessés sont encore cachés et il y a des morts qui ne sont pas encore déclarés.

Ce individus ont également attaqué, pillé et incendié le commissariat de Saut-d’Eau, abandonné par les policiers en sous effectifs…

Ces individus ont quitté les lieux samedi matin en emportant leur butin et plusieurs motocyclettes et des véhicules, sans que l’on sache s’ils allaient revenir…

Dimanche, 2 jours après cette attaque meurtrière, la Direction Départementale de la Police Centrale, sur instructions du Haut Commandement de la Police Nationale, à déployé des agents de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) à différents points stratégiques pour rassurer la population, et empêcher les bandits de continuer à terroriser la population assurant que la police était prête à faire face à toutes nouvelles attaques que les bandits voudraient commettre

La Police Nationale demande à la population de rester vigilante en lui fournissant les informations adéquates pouvant lui permettre de mettre un terme à l’action de ces criminels, tout en continuant à multiplier les opérations dans la zone de Carrefour-Feuilles et dans le département de l’Artibonite.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 25/09/2023 09:43:47
PM declarer la loi martial, ces bandits sont des récidivistes, des criminels, pas de re-education et de re-insertion, construisez une prison sur l'ile de la Navaze pour que ces gens soient banni a jamais de la société. Nous demandons l'etat d'urgence et la loi martial. Les bons mots de l'international ne resoudront rien.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n