iciHaïti - Saint-Marc : 2 bandits armés arrêtés

iciHaïti - World Paella Cup 2024 : Haïti présélectionné, votez pour son Cheff

iciHaïti - PNH : Normil Rameau nouveau DG, arrêté publié au Journal officiel

iciHaïti - Justice : L'armée dominicaine remet un Haïtien recherché à la PoliFRONT

iciHaïti - AVIS : 404 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Économie : Le projet «Haïti Invest» a mobilisé 31 millions US$

Haïti - Elim. Mondial U-20 Chili 2025 : Pré-liste des Grenadiers (+ calendrier)

Haïti - Kénya : Le Président Edgard Leblanc Fils s’est entretenu en visioconférence avec le Président Ruto

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Cité Soleil, la violence affecte l’accès aux soins de santé
18/11/2023 18:18:27

Haïti - Insécurité : Cité Soleil, la violence affecte l’accès aux soins de santé
Cité Soleil est à nouveau dans un contexte de recrudescences de violences entre groupes armés rivaux depuis la mort du Chef de gang d’Iscar Andrice dans des circonstances confuses https://www.haitilibre.com/article-40974-haiti-actualite-zapping.html . Plus d’une cinquantaine de blessés ont été pris en charge par Médecins Sans Frontières (MSF) à l’hôpital de Cité Soleil.

Le centre d’urgence MSF de Cité Soleil constitue actuellement la seule structure médicale capable de prendre en charge des patiens dans cette commune depuis la fermeture récente, pour une durée indéterminée, de l’hôpital privé Fontaine, non affilié à MSF qui s’est retrouvé piégé au cœur des affrontements le 15 novembre 2023, réduisant d’autant l’accès aux soins de santé à Cité Soleil. https://www.haitilibre.com/article-40984-haiti-flash-evacuation-d-urgence-du-centre-hospitalier-de-fontaine-a-cite-soleil-en-pleine-guerilla-urbaine.html

Les femmes enceintes, entre autres patientes, se retrouvent à présent dans une situation précaire. Les médecins de MSF travaillant à l’hôpital de Cité Soleil y référaient 80% des femmes sur le point d’accoucher. L’autre option de référence, le centre de maternité Saint-Damien, demeure fermé, depuis octobre dernier, pour des raisons, une fois encore liées à l’insécurité. D’autres services médicaux de cette zone ont été contraints de fermer leurs portes à la suite de ces violences.

Rappelons que MSF a été contrainte de fermer temporairement ses consultations ambulatoires, de réduire ses équipes médicales et d’arrêter ses cliniques mobiles dans la commune de Cité Soleil afin de limiter les risques pour le personnel, les malades et les structures de santé lors de ces épisodes de violence particulièrement intense et indiscriminée.

Cependant, l’hôpital de Cité Soleil, géré par MSF, reste ouvert et continue à offrir des services d’urgence et des soins ambulatoires. Il dessert la population de la commune de Cité Soleil où se trouvent les communautés les plus défavorisées de la capitale.

« Une fois de plus, la population paie le prix fort lors de ces affrontements entre groupes armés […] Les structures médicales ne peuvent plus fonctionner normalement, les malades ne peuvent plus s’y rendre et risquent de développer des complications parfois mortelles, » a déclaré le Chef de Mission de MSF, Mumuza Muhindo Musubaho. « MSF réitère son appel à tous les acteurs armés d’épargner la population et de respecter les hôpitaux et les structures médicales, ainsi que ceux et celles qui y travaillent et qui y sont soignés. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n