iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms

iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 4 avril 2020

Haïti - Social : Plusieurs milliers d'haïtiens ayant perdu leur emploi ont déjà quitté la RD

Haïti - Justice : Plus de 50 prisonniers libérés, l’OPC préoccupé

Haïti - FLASH : Vaste armada militaire US en route vers le Venezuela avec l’accord d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Himmler Rébu réagit aux déclarations du Canada
17/11/2011 08:05:30

Haïti - Sécurité : Himmler Rébu réagit aux déclarations du Canada
Hier l'ex-colonel Himmler Rébu, Dirigeant du Grand Rassemblement pour l’Evolution d'Haïti (GREH) a réagi sur les déclarations de John Babcock, porte-parole de la Ministre d'État canadien des Affaires étrangères, Diane Ablonczy qui dit craindre « que la création d'une seconde force de sécurité réduira considérablement les ressources disponibles pour les autres priorités importantes d'Haïti » précisant également que le Canada n'aiderait pas à payer pour une seconde force de sécurité et qu'il concentrerait son soutien sur la force policière.

Himmler Rébu pense que nous sommes revenus à l'époque coloniale «...on est véritablement à nouveau dans la colonie de St-Domingue, c'est un peu comme quand Leclerc est arrivé avec son expédition, avec la ferme conviction de rétablir l'esclavage, les esclaves devaient admettre le principe qu'ils n'avaient pas suffisamment d'armes, qu'ils n'avaient pas suffisamment de dignité, qu'ils ne pouvaient donc pas défendre un sujet à dimension mondiale. Et c'est justement le contraire qui est arrivé. [...] Je pense que c'est extrêmement présomptueux de la part des étrangers de penser qu'ils sont maîtres de tout, et de tous en Haïti. »

L'ex-colonel dit appuyer la démarche du Chef de l'État mais demande la création d'un conseil national « j'appuie totalement l'approche du Président Martelly mais je demande à ce qu'il y ait un conseil national autour de la question pour que le projet ne soit pas le projet d'un homme ou d'une tranche de la société, mais que ce soit un projet national. »

À l'occasion des commémorations de la bataille de Vertières, ce vendredi 18 novembre, Himmler Rébu souhaite « que le Président publie purement est simplement un arrêté présidentielle rapportant l'arrêté scélérat qui a été prit par le Président Aristide, et deuxièmement qu'il forme une commission multidisciplinaire avec des psychologues, des éthologues, des sociologues, des médecins, des avocats, des militaires de plusieurs tendance technique différentes, pour qu'ils puissent s'assoir et faire le design d'une vraie armée nationale » ajoutant « c'est à ce prix que j'irais dans le sens d'une armée nationale et non les Forces Armées d'Haïti tel que c'est prévu dans la constitution haïtienne... » précisant que cette force « doit être l'affaire de toute la Nation haïtienne, car que la Minsutah le veuille ou non, la Minsutah devra partir, et les forces militaires de la Minustah devront être remplacées par d'autres forces militaires qui ne pourront qu'être que Nationale. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4262-haiti-securite-le-canada-ne-paiera-pas-pour-la-nouvelle-force-de-securite.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


blek03
Posté le 23/12/2011 14:15:06
En tant que citoyen haitien, naturalisé Suisse, je partage a 100 % les dires de Monsieur Rébu ¨ un pays sans aucune force armée cest un pays forcement sous la tutelle. En plus, je crois savoir que cest prévu dans la Constitution haitienne! Haiti est un pays libre, la colonisation est belle et bien finie ce pays a le droit d'avoir une nouvelle force armée et j'espère vraiment que le nouveau gouvernement haitien va faire son possible pour introduire cette force.
Lefavori
Posté le 02/12/2011 10:15:09
je crois que Rébu a raison, car si on trouve des millions pour la Minsutah on peut trouver l'argent pour notre propre armé [hors sujet] nous sommes libre, nous avons brisé la chaine à nos pieds ils essaient de la mettre à notre cou, nous disons non et non! Le sang de Dessaline coule dans nos veines.
Jean
Posté le 27/11/2011 16:46:18
Haiti, pays pauvre qu'il soit! Est appelé à sauvegarder son identité de Nation indépendante! je partage avec toutes mes forces la lecture de monsieur Rébu!
Conswelito
Posté le 26/11/2011 09:34:01
Malgré non position un peu radicale, nous partageons la proposition de l'ex-colonel. C'est notre ligne de conduite depuis le début. Par ailleurs, Haiti ne souffre pas de manque de bonnes lois cadres, organiques, grâces soient rendues à Dieu. Ce qui nous fait malheureusement défaut, c'est la capacité, le courage et la patience de les pratiquer. Nous aurons beau tout essayer, cela ne marchera guère. En Haiti, c'est l'homme, le facteur à problème no 1. Nous disons donc que l'armée est légale parce que "Constitutionnelle" , néanmoins il n'est pas forcément juste de la réhabiliter aussi prioritairement. L'on évoque, il est vrai toutes sortes de motifs : Le départ de la MINUSTAH, l'insécurité des rues, la fièrté nationale, la constitution etc... Pourtant l'on oublie que les plus grandes guerres après 1803 que l'armée de notre pays a mené l'ont toujours été contre son peuple, un peuple sans défense. Nous n'avons qu'à doter le pays d'un corps de police de 40,000 hommes et le tour est joué. Mr Aristide sans le savoir n'a été que le bouc-émissaire dans un élément déclenchant- le coup d'Etat - pour oeuvrer dans le sens d'un ordre nouveau : la fin de la guerre froide dont l'armée elle-même était un outil. A l'heure de la mondialisation, comme pense le CANADA, notre dignité nationale se serait mieux ARMEE à dynamiser nos efforts pour combattre même pas l'arrogance des autres, mais les dénominateurs communs suivants : la pauvreté, la misère et la famine à tous les échelons.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n